Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 octobre 2021 3 13 /10 /octobre /2021 09:10
RESTES DE L'ABBAYE SAINT GERAUD D'AURILLAC

RESTES DE L'ABBAYE SAINT GERAUD D'AURILLAC

INTERIEUR DE L'ABBAIALE SAINT GERAUD

INTERIEUR DE L'ABBAIALE SAINT GERAUD

SAINT GERAUD

 

 

 Né en 855, Géraud hérita de ses parents la vertu et la piété. On le forma jeune aux exercices militaires, car c’était l’usage parmi les seigneurs de conduire les vassaux à la guerre. Il était comte d’Aurillac.

 

Sa mauvaise santé l’ayant retenu longtemps à la maison, il prit goût à la prière, l’étude et la méditation des lois divines ; ainsi il prit la résolution de renoncer au monde pour toujours. Après la mort de ses parents, il ne se réserva de ses biens que ce qu’il lui était strictement nécessaire pour vivre et distribua le reste aux pauvres. Il s’habilla avec des habits de pénitent, jeûnait trois jours par semaine, ne dînait jamais et voulait que sa table soit servie avec frugalité. Il se levait à deux heures du matin, même en voyage et récitait matines. Il restait ainsi en prière jusqu’au lever du soleil. Ensuite, il assistait à la messe et partageait sa journée entre la prière et les devoirs de son état. Il ne faisait qu’un repas par jour au cours duquel il s’entretenait avec ses amis. Puis il allait rendre la justice à ses vassaux, s’il s’élevait des querelles parmi eux. Il les exhortait à la vertu et les instruisait pour qu’ils deviennent de bons chrétiens.

 

Il fit un pèlerinage à Rome, et à son retour, il fit bâtir, sous l’invocation de Saint Pierre, une église et une abbaye à Aurillac, pour l’ordre de Saint Benoît, à la place de celle de Saint Clément qui avait été bâtie par son père. En son  temps cette abbaye fut très florissante par sa discipline, et son étude des sciences ecclésiastiques. Saint Géraud pensait s’y retirer, mais il en fut détourné par Saint Gausbert évêque de Cahors, son directeur spirituel, qui lui disait qu’il ferait plus de bien en continuant à vivre dans le monde.

 

Sept ans avant sa mort, il devint aveugle. Cet accident ne servit qu’à augmenter sa ferveur dans le service de Dieu et son zèle pour la perfection. Il mourut à Cézeinac [?] en Quercy le 13 octobre 909. On apporta son corps dans son abbaye d’Aurillac, où il fut enterré et où plusieurs miracles eurent lieu. Sa châsse d' argent fut pillée par les huguenots au seizième siècle. Les fidèles trouvèrent le moyen de ramasser une partie de ses ossements que l’on conserve encore aujourd’hui.  Il est le patron de la Haute-Auvergne

 

L’abbaye fut sécularisée et changée en un chapitre de chanoines par le pape Pie IV en 1562. Il y a toujours un abbé commendataire qui a de beaux privilèges [en 1818]1.

 

1. Un projet immobilier menaçait les restes des bâtiments de l'abbaye; mais devant le destruction du patrimoine qui devait avoir lieu, il fut abandonné....

CLOCHER DE L'ABBATIALE

CLOCHER DE L'ABBATIALE

SAINT EDOUARD LE CONFESSEUR

Roi d’Angleterre

(Archives)

 

SAINT FAUSTE

SAINT JANVIER

SAINT MARTIAL

Martyrs en Espagne

(Archives)

 

SAINT COLMAN

Martyr en Autriche, + en 1012

 

LES SEPT FRERES MINEURS

Martyrs en Afrique en 1221

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Mortimer
  • : Chrétienne et catholique . La Banquise est une force de prières .
  • Contact

Visites depuis le 14/01/2009

 

religion et spiritualite

Pingouin de la Banquise

 

A copier-coller pour les PPP !