Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 octobre 2021 5 08 /10 /octobre /2021 12:25
UNE DES EGLISES DES REDUCTIONS GUARANITIQUES

UNE DES EGLISES DES REDUCTIONS GUARANITIQUES

BONJOUR

 

Vous avez vu le film Mission ?

 

Certainement. Cette œuvre magnifique retrace la création extraordinaire de l’œuvre des prêtres Jésuites principalement en Amérique du Sud, mais aussi dans d’autres pays de cette même Amérique. Ce sont les Réductions Guaranitiques du XVIè siècle.

 

Ces Réductions avaient pour but de transformer les indigènes en bons chrétiens, en créant des villages autonomes avec des Eglises, des maisons et de la culture : maïs, bananes, céréales. Des menuisiers, des forgerons, des artistes. La pratique du chant et de la musique, etc. C’était une réussite sans précédent, qui donnait de bons chrétiens, des prêtres, des diacres et des religieuses autoctones.

 

Mais ce n’était pas de l’intérêt de colons espagnols et de la royauté. Alors le saint siège envoya un enquêteur apostolique qui se laissant influencer par les honneurs et l’argent, en un tour de main supprima toute cette belle œuvre en faisant employer la violence soldadesque. On incendia, on détruisit les récoltes et on mit en esclavage, les indigènes, même ceux qui avaient reçu les Ordres Sacrés !

 

Que se passe-t-il actuellement ?

 

Une histoire similaire, car c’est bien connu l’histoire se répète…

 

Les œuvres réalisés par la FSSP, ICRSP, Le Bon Pasteur et autres abbayes, sont des œuvres respectables, qui font un bon travail, tant dans la formation des prêtres dans leurs séminaires que dans leur apostolat. Les fidèles ne cessent d’augmenter et de remplir les églises. Il y a même des conversions et des ordinations parmi ces convertis (j’en connais personnellement). Mais, encore une fois, cela ne plait pas aux hommes d’Eglise et à la papauté. Alors ces belles œuvres il faut les détruire ! Les rayer de la face de la terre ! Pourquoi ? Parce que c’est la preuve vivante de leur échec depuis 60 ans !

 

La France qui comptait un séminaire par diocèse en en 1960 n’a pratiquement plus rien. La France dont chaque paroisse (j’entends par là le mot, église) avait son prêtre, sauf peut être dans les villages les plus reculés, ne peut plus fournir de pasteurs. Je connais des paroisses (au sens actuel) qui regroupent en campagne 15 clochers ! Voilà le résultat de 60 ans de laisser-aller, et maintenant on veut éradiquer cette œuvre de renouveau, qui reprend les formes anciennes. Si cela fonctionne et si le nombre des fidèles augmente, il faudrait peut-être se poser la question autrement ; mais, non, l’orgueil fait que même si les preuves flagrantes montrent que le renouveau des années 60 est un échec on persiste dans l’erreur.

 

Par contre on s’autoflagelle en demandant des enquêtes… qui continuent à détruire l’Eglise. Certains descendants des apôtres qui sont dans la barque de Pierre en ont percé le fond. Ce sont les nouveau Judas. Cela sert à quoi de remuer la m… du passé. Avouer, oui, c’est un devoir, tant au religieux qu’au civil. S’il y a des aveux et des preuves que la justice fasse son travail vis-à-vis des coupables et qu’on n’accuse pas toute l’Eglise.

 

Il faut aussi se repentir; mais tout étaler sur la place publique, alors qu’il existe la justice des hommes, encore une fois, pour quoi faire, pour aboutir à quel résultat ?

 

Des hommes ou des femmes malveillantes vis-à-vis des enfants, il y en a probablement dans toutes les professions. Est-ce pour cela que tous les membres d’une même profession sont malveillants avec les enfants ? Bien sûr que non ! Cependant l’Eglise, bien qu’humaine, devrait être meilleure que les autres. Or…

 

C’est gagné, la terre entière honnis l’Eglise, car elle–même l’a voulu. Que dit le pape devant tout cela, rien. Il préfère supprimer la FSSP et ses consœurs, qui elles n’ont rien à se reprocher.

 

La collégiale Saint André où je pratique ma religion (VOM) comprend 500 fidèles réguliers (dont environ 50 à Notre Dame de l’Isle à Vienne). Il y a 12 ans nous n’étions que 200. Alors faites le calcul de croissance. Et ne me dites pas que je suis un vieux nostalgique. La grande majorité des fidèles est composée de jeunes couples mariés avec enfants ou célibataires de moins de 40 ans.

 

En tout état de cause je préfère, les ors et le faste, l’orgue, les chants polyphoniques, le grégorien et l’encens pour honorer Notre Seigneur comme il se doit. Plutôt que la guitare et les chants sans consistance. Je ne parle même pas de iconoclastes qui ont enlevé toutes les statues et démoli les autels. Si certains sont encore en place c’est parce qu’il son classé au titre des monuments historiques.

 

Je suis triste.

BONJOUR
Partager cet article
Repost0

commentaires

C
Ce n'est pas parce qu'on ne commente pas, cher Adéodat, qu'on est forcément gelé. D'abord, depuis quelque temps, il y a un certain nombre d'articles qui est publié quotidiennement sur la Banquise. Parfois 4 dans la journée. Personnellement, je n'ai pas forcément le temps de tout commenter, et, je l'avoue aussi, de tout lire (parfois le texte est fort long) sauf à avoir mon téléphone greffé dans la main, car je me pose peu devant un PC. Ensuite, parfois, il n'y a pas forcément grand chose à rajouter au constat, d'autant que, parmi nous, certains vivent une situation similaire. Personnellement, c'est mon cas, ainsi que celui de mon mari. Sauf que je vous fais grâce du mic mac et de l'imbroglio de notre situation dijonnaise (d'où tout est parti, d'ailleurs) ainsi que des persécutions du mîtré Minnerath et de la façon dont il a traîté les prêtres de la FSSP à la façon de "laquais" pour reprendre les mots de l'abbé Perrel.
Amicalement.
Cécilou
Répondre
B
l'Abbé Laguerrie a très bien analysé la situation avec la petite pointe d'ironie...qu'on lui connaît !!!
Répondre
V
Je partage votre vue sur ce cher abbé Laguerie et son analyse. C'est du grand Laguerie !
Toutes les horreurs que nous vivons par la malveillance d'une bonne part de nos évêques et la volonté inavouée de tout fiche par terre pourrait me laisser penser (mais je suis peut être malveillant) qu'ils pourraient devenir les liquidateurs des œuvres de tradition et ramasser la mise pour abonder les fonds d'indemnisation des victimes. À titre personnel je ne leur donnerai rien.
Tout cela n'engage que moi et sont sûrement des spéculations douteuses !!
A
Oui, d'ailleur j'avais mis l'adresse de son blog pour que l'on puisse lire sa prose; mais je me suis senti obligé d'en remettre une couche en faisant une comparaison.

N'ayant pas eu beaucoup de retours, j'ai réitéré. La situation étant assez cocasse et pour le moins dramatique.

Merci d'avoir répondu

On va voir si cela réveille un peu la Banquise qui m'a l'air bien gelée !

Adeodat

Présentation

  • : Le blog de Mortimer
  • : Chrétienne et catholique . La Banquise est une force de prières .
  • Contact

Visites depuis le 14/01/2009

 

religion et spiritualite

Pingouin de la Banquise

 

A copier-coller pour les PPP !