Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 décembre 2021 6 18 /12 /décembre /2021 10:10
ABBATIALE DE HEIDENHEIM

ABBATIALE DE HEIDENHEIM

SAINT WINEBAUD ou GOMBAUT

 

 

Winebaud était le fils de Saint Richard, roi Saxon1, et frère de Saint Guillebaud et de Sainte Walburge.

 

Le père voulait faire un pèlerinage à Rome. Il prit avec lui ses deux fils ; mais il mourut à Lucques vers l’an 722 et fut enterré dans l’église de Saint Frigidien2, Winebaud et Guillebaud continuèrent leur route. Le deuxième, après avoir passé quelque temps à Rome, entreprit le voyage vers la Terre Sainte. Le premier, d’une constitution plus faible, resta dans cette ville où il étudia pendant sept ans. Il y reçut la tonsure cléricale et se consacra tout entier au service de Dieu. De retour en Angleterre, il convainquit plusieurs des membres de sa famille et amis de l’accompagner dans un second pèlerinage qu’il fit à Rome. Lorsqu’ils furent arrivés dans cette ville, ils se firent religieux.

 

Saint Boniface, parent de Winebaud, vint à Rome en 728. Il prit notre saint avec lui pour l’emmener en Allemagne afin de partager ses travaux apostoliques. Ils allèrent ensemble en Thuringe. Winebaud fut ordonné prêtre et chargé de gouvernement de sept églises ou abbayes.

 

Saint Guillebaud, ayant été nommé évêque d’Eyschstat, attira son frère dans son diocèse. Winebaud se retira dans la forêt de Heidenheim. Il y défricha une portion de terrain et y construisit des cellules, et quelque temps après apparut une abbaye. Bientôt il y en eut une autre pour les femmes dont la direction fut confiée à Sainte Walburge.

 

En plus des attaques des idolâtres, Dieu l’éprouva avec diverses maladies. Parfois, ne pouvant pas aller à l’église pour dire sa messe, il la célébrait dans une chapelle particulière à côté de sa cellule. Une fois, il se trouva si mal que l’on crut à sa mort prochaine ; mais l’intervention de Saint Boniface lui redonna la santé. Un peu plus tard, sentant arriver sa dernière heure, il dit à ses disciples de garder la persévérance et la ferveur. Il mourut le 18 décembre 760 et fut enterré dans le cloître de son abbaye. Il s’opéra plusieurs guérisons sur son tombeau. Plusieurs églises d’Allemagne l’honorèrent d’un culte public, bien que son nom ne soit pas inséré dans le martyrologe romain.

 

L’abbaye de Heidenheim, située dans la province de Brandebourg-Anspach, a été détruite par les protestants puis reconstruite.

 

 

1. Fête le 7 février

 

2. Fête le 18 mars

 

INTERIEUR DE L'ABBATIALE

INTERIEUR DE L'ABBATIALE

18 décembre 2021

SAINT RUF et SAINT ZOZIME

Martyrs en 116 (Archives)

 

SAINT GATIEN

Premier évêque de Tours (Archives)

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Mortimer
  • : Chrétienne et catholique . La Banquise est une force de prières .
  • Contact

Visites depuis le 14/01/2009

 

religion et spiritualite

Pingouin de la Banquise

 

A copier-coller pour les PPP !