Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 janvier 2022 6 29 /01 /janvier /2022 15:00
 
© droits réservés/Antonio Quattrone Antonio Rossellino, Bienheureuse Villana de Botti.
Bienheureuse Villana de Botti : son corps reste incorrompu 37 jours après sa mort

 

Le 29 janvier 1360, Villana de Botti, la trentaine, née à Florence (Italie, Toscane), épouse devenue membre d’un tiers-ordre dominicain (les Sœurs de la Pénitence), gratifiée de grâces extraordinaires comme les stigmates, agonise. Elle a 30 ans.

Allongée sur son lit de souffrance, elle demande à ses sœurs de lui lire une dernière fois le récit de la Passion. Elle rend son âme à Dieu lorsqu’elle entend les mots : « Inclinant la tête, il remit l’Esprit. » (Jn 19, 30)

Une foule se presse dès le lendemain pour voir et, si possible, toucher le corps de la bienheureuse. On s'agenouille, on prie, on tente d’arracher un bout de ses vêtements…

Mais rien ne se passe comme prévu. Au bout d’une journée, le corps de Villana ne présente aucun signe de corruption cadavérique.

Trois jours passent. Sa dépouille demeure rigoureusement identique. On se souvient qu’aucun traitement de conservation des tissus ou de momification n’a été appliqué.

Au terme de la première semaine, le bruit de son incorruption se répand à travers la région. Appelés à la rescousse, des médecins constatent la réalité du phénomène.

Le corps reste dans cet état pendant 37 jours : frais, souple, vivant.

Villana est béatifiée le 27 mars 1824.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Mortimer
  • : Chrétienne et catholique . La Banquise est une force de prières .
  • Contact

Visites depuis le 14/01/2009

 

religion et spiritualite

Pingouin de la Banquise

 

A copier-coller pour les PPP !