Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 mars 2022 2 22 /03 /mars /2022 15:00
 
Pixabay/klimkin
Saint Diogène : il fait conserver une manne miraculeuse

 

Au IVe siècle, Diogène, Grec de naissance, premier évêque d’Arras (France, Pas-de-Calais), est aimé de ses fidèles et de son clergé. Tous lui témoignent leur admiration et une confiance sans limite.

Dans les derniers jours de juin 369 ou 370, une chaleur étouffante s’abat sur la région. Au bout d’un mois sans pluie, les cours d’eau s’assèchent, la terre devient stérile, les bêtes meurent de soif, l’eau potable vient à manquer, provoquant un début de panique collective.

Des dizaines de personnes viennent trouver l’évêque pour qu’il implore le Seigneur afin de faire cesser cette catastrophe. Le prélat passe des nuits entières en oraison. Il sait que Dieu fera bientôt tomber la pluie.

Un matin d’août, à la surprise générale de tous les témoins, une fraîcheur printanière flotte dans l’atmosphère de la cité et des campagnes. Par terre, une sorte de rosée de couleur blanche protège les sols, à la manière d’un manteau protecteur, tombé pendant la nuit. La sécheresse est vaincue.

Diogène fait conserver des parties de cette manne qui échappe de façon inexpliquée aux exactions barbares dans la région.

Cité par saint Jérôme et saint Vincent de Beauvais, célébré dans la cathédrale d’Arras avant la Révolution française, ce miracle a été comparé à celui de la manne qui sauva les Hébreux dans le désert (Ex 16, 14).

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Mortimer
  • : Chrétienne et catholique . La Banquise est une force de prières .
  • Contact

Visites depuis le 14/01/2009

 

religion et spiritualite

Pingouin de la Banquise

 

A copier-coller pour les PPP !