Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 mars 2009 6 28 /03 /mars /2009 10:49
de coïncidences !   non ?



Je n'en ai pas cru mes yeux. Et j'en demeure effrayé. Parcourant ce matin les statistiques de mon papier « On ne se moque pas de Dieu » (qui a été lu plus de 3 000 fois sur americatho, et je ne sais combien de dizaine de milliers de fois sur d'innombrables blogues qui l'ont repris), je tombe sur le fil de discussion d'un blogue d'“amateurs” de “crashes” aériens, dont un utiisateur a lancé le débat sur cet épouvantable et mystérieux accident d'avion. L'un des intervenants dans ce fil, qui est allé se documenter sur différents sites d'informations américains, découvre à 4 h du matin (!) un détail que j'ignorais et que je me suis empressé d'aller, à mon tour, vérifier, sur les sources originales (administration de l'aviation civile américaine, etc.). Je vous le confirme donc en tremblant. Cet avion monomoteur turbopropulsé est un

« Pilatus PC-12 »

« Pilatus », Pilate, celui qui s'est lavé les mains du sang du Juste et du Tout-Innocent…

Faites-en ce que vous voulez. Moi je prie.

Parce Domine,
parce populo tuo :
ne in æternum irascaris nobis

par Daniel HAMICHE publié dans : évangile de la vie



Partager cet article
Repost0

commentaires

E
Le méga crash s'est produit à bord du vol du Saint Père, l'Airbus A330 d'Alitalia ... si l'on peut voir des signes dans ce sigle, vaut mieux voir l'émission "Les  chifres et les lettres" ... (330 + 330 = 660 donc plus 6 trouvé on ne sais où = n'importe quoi ...) ! La soute de l'appareil s'est ouverte et a évacué les adorateurs du latex ... Pour revenir plus sérieux et si l'on veut voir de vrais signes ... avez-vous remarqué où l'interview a eu lieu dans l'avion ? (sur KTO, on peut pet être encore la trouver). A côté du Saint Père se trouve l'écran vidéo  qui montre la progression de l'avion sur les côtes orientales de la Tunisie ... il venait juste de passer près de Carthage ... Saint Augustin veillait sur lui ! Sans parler de Saint Louis ...Cela m'a profondément frappé (mais bon, je n'en ai jamais fait part, de crainte de passer pour un dingue !).Pierre (j'ai enregistré la vidéo, c'est saississant !). 
Répondre
M
Z'êtes pas encore initiée !Faut être sage et patiente............Morti
Répondre
C
Ouinnnnn ! Au moins la troisième fois que vous me dites que je ne sais pas tout ! Alors la question est : MAIS QU'Y A-T-IL DONC A SAVOIR ??????Bonne nuit polaire au gracieux pingouin surfeur ...
Répondre
M
Jaloux ? Mais non! Je surf avec une telle grâce que je ne fais plus la différence ......Et puis, vous ne savez pas tout......Bonne nuit polaire.Morti
Répondre
C
Ben alors, Morti, on est jaloux ?  Rassurez-vous, mon humble plume se balade de droite et de gauche au gré de l'humeur et de l'inspiration du moment.Mais z'espère bien que vous êtes toujours aussi lu !
Répondre
M
Chère amie,Quitte à être à contre courant, autant nous gratifier de votre merveilleuse plume ici même !A moins que la folie des lisures vous titille encore ?Morti ( toujours aussi lu !)
Répondre
C
 Gnagnagna ...Si vous tenez vraiment à lire ma "merveilleuse prose " (gnarf) sur le sujet ... vous savez où allez : ... là où vous avez lu le conseil de Rémi ! Cath...o, sagittaire ascendant saumon ... toujours un peu à contre-courant !
Répondre
M
Cher Ewondo,Merci pour votre témoignage toujours aussi succulent!Je vous fais remarquer que je n'ai  posé aucune affirmation sur ce terrible crash ! Je constate simplement l'accumulation de coïncidences .....Et je pose la questions aux blogueurs: c'est tout.Je n'ai actuellement aucune position arrêtée sur cet évènement.Je garde donc un esprit ouvert à toutes remarques.Par contre, je pense sincèrement qu'à défaut de voir le doigt de Dieu partout, les cathos commencent insensiblement à ne plus le voir nulle part!Il faut se méfier aussi d'un rejet systématique afin d'éviter un amalgame: nous vivons des temps troublés,où satan joue sur tous les tableaux.Nous vous embrassons, Mirabelle et moi.Prenez soin de vous.Morti
Répondre
E
   Combien de vies cet avion n'a-t-il pas contribué à sauver ?
Le premiers modèles datent de la fin des années 50, et il est tout à fait hors-normes pour se poser sur les glaciers, ravitailler, évacuer des alpinistes inconscients ... Voyez ici :
"Motorisé dans un premier temps par un traditionnel moteur à piston de 340 Ch, il fut rapidement ré-équipé avec un turbopropulseur. Tout d'abord désigné " Porter ", avec cette nouvelle motorisation il devint   " Turbo Porter ". Implantée en Suisse, la société PILATUS disposait d'une certaine expérience du vol en milieu montagneux. Dès le début des années 60, des Porter firent la démonstration de leur savoir faire lors de nombreuses interventions de type sauvetage en montagne, ravitaillement, dépose sur glaciers, etc… ".
 
Source : http://guerilla-av.ifrance.com/guerilla-av/pilatus.html
Passionné d'aviation depuis presque ma naissance, j'ai piloté à partir de 16 ans (à l'époque, c'était des monomoteurs "Jodel" au nom très alpin, mais surtout ne me faites pas chanter, c'est une catastrophe ! alors "jodler" ...). 
J'ai toujours admiré les possibilités de cet avion assez moche, je vous le concède et le courage de ses pilotes dans des conditions atmosphériques difficiles.
Il me semble donc un peu hâtif, pour un tragique accident, de faire un rapprochement avec son nom ... En fait, je n'avais jamais vu de corrélation et je vais me renseigner auprès de la firme suisse pour en connaître l'origine ...
Par exemple, quand j'étais gosse, nous utilisions à l'école primaire des plumes que nous trempions dans des encriers ... (des "Sergent Major" pour les pleins et les déliés ... nous n'étions pas des p'tits sauvages).
De retour à la maison, je passais au lavabo devant une mère aimante, certes, mais rigoureuse comme un coup de trique ... et cinq bonnes minutes de "pierre ponce" sur les doigts tachés d'encre ... objet détestable, en forme d'oeuf coupé en deux qui vous râpait bien les doigts ... 
"Pierre-Ponce" ... l'union de ces deux patronymes qui ont joué un rôle sombre de couardise dans le Mystère de la Passion m'a-t-il donné une sépticémie, la lèpre ou que sais-je encore ?
Gamin encore, j'escaladais tous les ans, près d'Arcachon, la dune du Pilat ... ai-je été englouti par des sables mouvants (ben, non, on rigolait bien !).Par ailleurs, mon premier voyage en avion date de juin 1950 ... en DC3 d'abord, puis en DC4 depuis le Cameroun vers la France .. plus tard, nous avions eu des DC6, des DC7, tous à pistons, puis les DC8 et DC10 à réaction (jets). Le sigle "DC" nous a-t-il envoyé directement dans la tombe ? Non ! 
Oui, je suis l'exemple de la conclusion de l'article : si je prie, c'est pour ceux qui ont conçu cet avion qui a rendu tant de services et pour tous les pilotes qui dans une démarche chrétienne, ont sauvé des vies.
Ce genre d'article, qui interprète un fait divers sans savoir, ne nous détourne-t-il pas de ce qui devrait être pour nous l'essentiel : combattre tous ceux qui attaquent actuellement notre Saint Père ? En union de prières pour lui !
Pierre. (qui n'aime pas les poncifs  !).
 
Répondre
M
M'enfin ! z'ai rien affirmé !!Ze constate simplement ..........Faut pas vous énerver comme cela  En fait z'ai envoyé cela pour pouvoir lire votre merveilleuse prose sur mon petit blog !Morti (taquin le samedi !)
Répondre
C
NAAAANNNN !!!!Vous n'allez pas vous y mettre aussi  ?Oui une entreprise d'aviation suisse s'appelle Pilatus, oui le cimetière était à proximité de l'aéroport d'arrivée. Et alors ?...M'enfin bon, pensez ce que vous voulez, je renonce  ...
Répondre
M
Le voilà :
Répondre
M
Le Pilatus PC 12 - 9 Passagers
Le Pilatus PC-12 est un appareil mono-turbine de dernière technologie. En 1999, il a été déclaré l'appareil le plus sécuritaire au monde, en partie à cause de la fiabilité de son moteur. Pour la durée d'un voyage, en vol régulier ou de nolisement, les passagers bénéficient de tout le confort et la sécurité que procure le Pilatus PC-12. Un appareil spacieux de 9,34 mètres de long et de 1,53 mètres de largeur avec une capacité maximale de neuf passagers. Cet appareil pressurisé peut atteindre une vitesse de 270 noeuds (500 km/h) et une altitude de 30 000 pieds évitant ainsi les turbulences en basse altitude. Dans sa catégorie d'aéronefs, le Pilatus PC-12 est gagnant dans sa rapidité, son confort, sa rentabilité et sa grande versatilité. La Gendarmerie Royale du Canada (GRC) a fait, depuis 1997, l'acquisition de seize (16) Pilatus PC-12. Cela justifie donc le choix numéro un de Pascan Aviation d'opérer ce type d'appareil pour les besoins des régions.
Répondre

Présentation

  • : Le blog de Mortimer
  • : Chrétienne et catholique . La Banquise est une force de prières .
  • Contact

Visites depuis le 14/01/2009

 

religion et spiritualite

Pingouin de la Banquise

 

A copier-coller pour les PPP !