Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 avril 2009 4 09 /04 /avril /2009 17:12


à tous.


Mortimer
Partager cet article
Repost0

commentaires

N
Si, si c’est très bien exprimé cher Pierre, merci ! <br />  <br /> En union de prières en cette nuit où notre Seigneur nous livre son Corps et son Sang. 
Répondre
E
Tous ensemble demain ...A trois heures de l'après-midi, où que nous soyons, pour nous agenouiller en priant, si ce n'est quelques instants, le temps d'un Pater et d'un Ave ... Notre Seigneur ne regardera pas si l'endroit est incongru, mais la pureté de notre coeur !Pierre.
Répondre
E
Pour ma parenté juive convertie, pour m'agenouiller devant la Divine providence, permettez-moi de vous conter cette anecdote :<br /> " Un petit conte de Pâque, si vous me le permettez …<br /> Après tout, on dit bien des contes de Noël … pourquoi pas un conte de Pâques pour saluer la divine Providence. Une histoire purement familiale qui s’est passée au printemps de 1958 : à Nancy, nous avions de la famille, une cousine de ma mère avait épousé avant guerre  un jeune étudiant en médecine … Juif (venant de Bucarest en Roumanie) … Ils eurent un premier enfant au début de la guerre, disons J.L. et durent s’exiler en Dordogne en portant l’infâme étoile jaune … de tout cela, ils ont eu toujours la digne et douloureuse élégance de n’en pas parler … <br /> Le docteur, devenu professeur de médecine, avait décidé que ses enfants seraient baptisés chrétiens, mais lui était resté juif de confession … Deux autres enfants sont venus bénir leur union après guerre, mais ce qui s’est passé est fort curieux : l’aîné était un beau jeune homme très sportif, passionné d’athlétisme, de foot, de hand, de ski dans les Vosges etc. <br /> Donc en 1958, mon cousin (l’aîné des enfants dont je parlais plus haut) qui devait avoir 16-17 ans à l’époque, doit subir à Nancy la plus banale des opérations : l’appendicite, et bien sûr, dans les meilleures conditions, son papa devenu professeur de médecine l’avait accompagné jusque dans la sale d’opération … et là, en plein milieu de l’intervention … arrêt cardiaque, et rien à faire dans les instants qui ont suivi pour le ranimer !<br /> Il était mort cliniquement … à l’époque !  Mais voilà que quelques semaines auparavant, un richissime Américain, qui avait été en garnison à Nancy après guerre et avait été soigné dans cet hôpital leur avait offert un des premiers défibrillateurs (vous savez, ces appareils que l’on voit de façon récurrente dans les séries télé sur les urgences hospitalières : deux électrodes en fers à repasser, l’un sur la clavicule droite, l’autre sous l’aisselle gauche … on s’écarte … et bing ! le corps du patient fait un saut et l’électro cardiogramme repart !).<br /> Et c’est ainsi que mon cousin est revenu à la vie … Mais la Divine Providence voulait beaucoup de lui … plus jamais de problème cardiaque, il a fait son service militaire chez … les pompiers (il ne faut pas être un verre de lampe dans ce domaine ! Et se dévouer aux autres …).  Ensuite, études de médecine … et vous avez déjà deviné la voie qu’il a choisie : cardiologue (le Doigt de Dieu l’y avait conduit !), chirurgien du cœur et spécialisé dans la pose des premiers « pacemakers » qui ont sauvé bien des vies. Quasiment ressuscité (peu de choses à voir avec le chemin de la Semaine Sainte … sinon à l’échelle humaine !). Il a en quelque sorte obéi à Dieu qui lui avait donné beaucoup d’années à vivre pour sauver beaucoup d’êtres !"<br /> Tout cela est mal exprimé … mais c’est de tout cœur !<br /> Pierre (Ewondo).<br />  
Répondre
E
Merci à vous, Dame Fleur de Lys ...Vision si poignante du Mont des Oliviers ... Un souvenir de 1987, avant la première "Intifada" ... Le guide nous avait dit que sans doute certains de ces oliviers étaient les rejetons ou rejets (je suis nul en botanique comme en beaucoup de choses ...) des oliviers que Notre Seigneur avait connus voici près de deux mille ans ... !C'est un lieu où le temps s'arrête donc pour devenir : Eternité !Merci à vous ...Pierre.
Répondre
F
Jérusalem -couvent Franciscain de Gethsémanie et Mont des Oliviers -Jérusalem -  oliviers - Couvent du jardin de GethsémanieJésus fut capturé en ces lieux. Père que votre volonté soit faite et non la mienne.
Répondre

Présentation

  • : Le blog de Mortimer
  • : Chrétienne et catholique . La Banquise est une force de prières .
  • Contact

Visites depuis le 14/01/2009

 

religion et spiritualite

Pingouin de la Banquise

 

A copier-coller pour les PPP !