Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 avril 2009 3 22 /04 /avril /2009 20:35
à tous.



Le chemin est étroit , mais on peut marcher à deux en se serrant la main ...
Et puis on attendra ceux qui peinent à l'arrière !
Ceux qui s'arrètent un moment ... ceux qui attendent du secours.... ceux qui n'en peuvent plus....
On attendra tout le monde , parce que Notre Seigneur ne laissera aucune brebis  en perdition.
Et même s'il faut faire le chemin à l'envers pour  en récupérer un , nous le ferons!

Pour la peite Claire qui est aussi sur le chemin.
Pour toutes les intentions de Tradiland.
Pour Notre Saint Père Benoit XVI qui nous guide sur ce chemin.

In Christo, et que Notre Dame nous envoie ses anges protecteurs tout au long du chemin.

Prenez soin de vous.

Mortimer
Partager cet article
Repost0

commentaires

E
 Stand by ... tout seul, c'est attendre (comme dans les avions autrefois qui devaient vous rapatrier chez vous, et que vous n'aviez qu'une place à bon marché et deviez attendre qu'une place se libère à bord pour pouvoir vous embarquer ... cela m'est arrivé au Pérou - et ce n'était pas le Pérou !  ) ...Attendre, c'est être "en souffrance" (comme un paquet à la poste !) ...Ajoutez-y "me" et vous avez un ami qui veille auprès de vous par la prière ...Stand by me ! "Peu importe qui vous êtes, peu importe où vous allez ... " !Cette chanson me semble convenir si bien à Dame Cécile !Bon, c'est sans doute du Pierre, mais j'ai confiance pour Dame Cécile (même si je préfère nettement le latin à l'anglais ...).Pierre.
Répondre
M
Je ne voudrais pas avoir l'air encore plus bête que d'habitude, mais vous traduisez "Stand by me" comment  en français !Hein ?Pour moi un "stand by" c'est un break quoi ! on ne bouge pas....On attends......Z' en déduis donc que notre ami veut faire un break avec sa petite fleur !C'est plutôt triste   non ?Z'aime les belles histoires d'amours............Bon ze sors viiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiite !!Morti
Répondre
E
Cette somptueuse version de « Stand by me » offerte par Jacqhou … vous était destinée, Dame Cécile … c’était sans doute une intuition voulue par Notre Seigneur … la force de la prière que vous êtes venue trouver ici chez vos amis « cathos » et dont vous avez un temps douté … peut-être avec raison sur de courtes expériences ? Ici, vous ne serez pas abandonnée … car je puis vous témoigner que ce blog de nos amis Mirabelle et Mortimer vous apporteront beaucoup.
Voici depuis plus d’un an, j’étais limite désespéré, maladie du corps et de l’âme, et même si je faisais en apparence le bravache, essayais de léguer aux autres les anecdotes d’une vie que Dieu m’a offerte fort riche, que je ne puis transmettre à personne car je n’ai point de descendance … Et puis j’ai trouvé l’humilité de solliciter des prières … Et enfin, j’ai trouvé la chaleur humaine dans le monde de la Tradition …
Sachez Dame Cécile, qui avez la pudeur bien compréhensible de cacher la raison de votre souffrance, que vous êtes désormais tous les soirs dans mes prières !
Pierre (dont une des filleules se prénomme « Cécilia »).
Voici les paroles … nous restons debout à vos côtés pour prier :
 
When the night has comeAnd the land is darkAnd the moon is the only light we'll seeNo, I won't be afraidNo, I won't be afraidJust as long as you standStand by meSo darling, darlingStand by meOh, stand by meOh, standStand by me,Stand by meIf the sky that we look uponShould tumble and fallOr the mountains should crumble to {in?} the seaI won't cry, I won't cryNo, I won't shed a tearJust as long as you standStand by meSo darling, darlingStand by meOh, stand by meOh, standStand by meStand by me{Dans certaines versions seulement:}Whenever you're in trouble Won't you Stand by meOh, stand by meOh, standStand by meStand by me{Ad lib}
Répondre
C
Merci à vous. Ca fait plusieurs années que je n'ai pas parlé avec autant de catholiques à la fois (je mendiais trois mots, j'ai eu trois réponses et en prime un joli morceau de jazz avec un titre qui m'évoque la petite Ste Thérèse...).L'amertume, ça va, c'est même un honneur puisque le Christ Lui-même y a gouté. Ce qui est dûr, c'est quand ça tourne au vinaigre.Priez pour moi, demandez à ce qu'on prie pour moi. C'est mortifiant de mettre son âme malade en avant et de faire voir à quel point on a besoin de la prière des autres, je préfèrerais être du bon côté, du côté des justes, des purs, des innocents. Mais bon, c'est comme ça. Je suis du côté des chieurs de l'Evangile, de la foule qui importune le Christ. Ce n'est pas très poli j'en conviens mais quand on a l'enfer sous les yeux, on a du mal à être raffiné.Demandez une prière pour moi sur le FC. C'est lu par plein de gens et il me faut une grâce énorme. Demandez aussi des prières pour un homme qui s'appelle Olivier, que je ne connais pas mais qui a traversé la même chose que moi en pire. Si vous voulez je mettrai un lien qui vous expliquerait beaucoup de choses mais je n'ose pas, je ne sais pas si c'est nécessaire. J'ai cru comprendre qu'il valait mieux ne rien dire.Merci d'avanceCécile
Répondre
J
Allez pour la grincheuse alias Cathoet pour vous cécile.
Répondre
J
Chère Cécile,Vous n'avez pas nécessairement de fautes(d'une autre nature ou d'orthographe) à payer pour être l'objet des quolibets des autres.Juste une remarque quand un frère tombe, l'écriture prévoit qu'on l'aide à se relever.Alors s'ils n'ont pas envers vous cette attitude, allez donc vers d'autres sans renier votre foi, souvenez vous la parabole du prochain, ce n'est ni le docteur de la loi (théologien ou lévite prétentieux) mais c'est celui qui est à l'époque considéré comme hérétique le samaritain.L'un prétend connaître et enseigne mais n'a pas compris, l'autre n'enseigne pas mais  a compris.Courage et tant pis pour ceux qui n'ont d'esprit que pour se moquer.
Répondre
M
Cécile,je ne peux pas ne pas répondre à votre message, car ce serait nier ma propre expérience.Pas de solution totale à vous offrir mais seulement faire avec l'indifférence,afficher un plus grand sourire encore(l'amertume et la rancoeur font fuir plus que tout) et se consoler autrement:un mot, une prière,un signe du Ciel suffisent souvent ou une main tendue envers plus malheureux que soi.Comptez sur ma prière et revenez faire un tour quelquefois,on y gagne un certain bonheur.ML.
Répondre
C
Ce n'était pas à vous Cath...o (de Cat...éther ?) mais merci de votre mot. Nous nous connaissions un peu mais c'est si loin.Je ne peux pas écrire d'avantage, il y a des gens qui lisent et qui se gaussent, tout simplement parce que je paye mes fautes et que c'est super rigolo à voir. Cette femme-là mendie trois mots d'amitié : soit. On ne les lui donnera pas, ou bien au compte-gouttes, pour jouer avec elle, la voir ramper, implorer.Qu'est-ce qu'on manque de dignité dans la souffrance. Quel ridicule, quelle bouffonerie on affiche malgré soi.Enfin ce n'est que justice.Merci Cath (tout court ?) d'avoir désaltéré un peu une âme qui meurt de soif.Priez pour moi. Cécile
Répondre
C
Cécile, je ne sais pas si c'est à moi que vous vous adressez, mais comme j'ai le post juste au dessus du vôtre ... ?C'est bien volontiers que je partage ma bonne nuit polaire et mes prières avec ceux qui en ont besoin. Pour le reste, je ne connais pas votre histoire, et peux juste vous inciter à un peu plus de confiance dans la nature humaine ...
Répondre
C
C'est  valable pour moi aussi ? Même si tous mes "amis cathos" m'ont tourné le dos ? Même si on me bannit et qu'on ne me répond pas ?Non, je ne peux pas y croire. Même au bord de la perdition, il faut avoir le bon profil pour avoir une main tendue. Il faut savoir se faire aimer des gens, moi je ne sais pas parce que je ne suis pas sûre que ça plaise à Dieu.
Répondre
C
Eh ben si ça, ça vous sert de berceuse, tout s'explique !!! Pour ma part je préfèrererais quelque chose de plus doux pour accompagner la superbe photo de ce soir ... Bonne nuit polaire à tous.
Répondre
J
Une petite berceuse en cliquant sur JacqHou en bas du message.
Répondre
E
N'est-ce pas une voie romaine, celle que nous ne devrions pas quitter ? Superbe photo !Pour Claire, nos prières ne vous quittent pas non plus.Et pour toute la Banquise.Pierre.
Répondre
N
Le chemin est étroit, puis il faut passer l’autre rive, marcher deux par deux, avancer en eau profonde…là où le Seigneur nous attend !

Douce nuit à tous en union pour la petite Claire, notre Banquise, et notre Saint Père
Répondre

Présentation

  • : Le blog de Mortimer
  • : Chrétienne et catholique . La Banquise est une force de prières .
  • Contact

Visites depuis le 14/01/2009

 

religion et spiritualite

Pingouin de la Banquise

 

A copier-coller pour les PPP !