Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 novembre 2012 2 13 /11 /novembre /2012 06:19

A tous.

CALINS.png

 

Joyeux anniversaire au n° 5 de Dame Filelalaine qui fête ses 4 ans aujourd'hui.

 

gateau anniv 7 février 2011.JPG 9

 

Il fait encore nuit et le ciel est étoilé. Il va y avoir du  soleil.

 

 

Prenez soin de vous !

 

 

 

Mirabelle cigognes2

 


 



Partager cet article
Repost0

commentaires

C

Ah la la la la ... Vous ne suivez pas le FC non plus, alors ??? Z'avez vraiment aucune chance d'entrer au KGB, vous !


 


Dans mon immense bonté ... z'avez un mail ...
Répondre
L

Je ne sais toujours pas de qui il s'agit....


LR
Répondre
C

Et voila, on reconnait ceux qui ne sont pas sur FB, faut tout leur expliquer après ...


 


ED est un charmant monsieur catholique qui tient un blog fort intéressant que tout Tradiland suit et commente avec assiduité ...


 


Nan, j'plaisante  .... Plutôt un drôle de type qui s'auto-encense en continu sur son blog rempli de fautes
d'orthographe, parsemé de photos de lui, re-lui, re-re-lui en bonne (?) compagnie, qui se prend pour le nombril d'un certain monde catho mais dont tout le monde a l'air de se f***** éperdument
puisque personne ne commente jamais ses articles !  Pas un pote qu'il a, le môôssieur ...
Répondre
L

Mais Cath...o  est un amour ! C'est ma copine-chipie !


C'est quoi, ED ???????


Morti, vous conseillez aux autres de suivre des stages d'orthographe, vraiment, ????????????????????????????????


Pincez-moi, je rêve, là...


Bref !


J'imagine que ce genre de baraque doit coûter bonbon à entretenir.


En fait, je m'en fiche un peu, mais c'était un tel crève-coeur pour ma maman...


J'avoue que, finalement, je suis très heureuse de ne pas avoir d'attache de ce genre, cela simplifie la vie !


LR
Répondre
T

Peur de ED ?????????????????


Vous plaisantez là hein ????


A Marseille, on appelle cela un gros pipeau .......


 


The Webmestre ( qui aime beaucoup les expressions marseillaises .....)
Répondre
C

Mais si, je suis gentille ! M'enfin avouez que comme château ...


 


LR, n'ayez aucun regret de ne pas en être propriétaire : il y a le même genre dans la famille, c'est un gouffre !!


 


(Nan, z'irai pas chez ED ... Fait trop peur le monsieur ... )
Répondre
L

Je ne sais pas, c'est vrai que le château de Pierre a plus d'allure...mais à Betteville -trou normand, ceci expliquant cela...- on disait "le château des Héberts".


 


N'empêche : cela m'aurait plu ! superbe maison de maître, sur 89 ha de bois...Le rêve !


J'y suis allée, mais ce n'était plus "notre" maison.
Répondre
T

Ce n'est pas gentil Cath...o  !


Continuez ainsi et je vous envoie chez ED pour un stage d'orthographe !!!!!!





Mon Dieu !


Quand je pense qu'on me critique .........


 


The Webmestre



Répondre
C

Vous appelez ça un château ?????
Répondre
L

Betteville, en Seine-Maritime, pas loin de Fréville et de Barentin.


Un trou, vous dis-je.


J'ai essayé de vous envoyer le lien, mais ça ne va pas.


Tapez "château des Héberts Betteville"...vous tomberez sur ma photo.


LR
Répondre
M

Très interressant votre conversation, chers amis !


Mimi
Répondre
E

Il y aurait deux châteaux de Betteville, l'un en Seine Maritime, l'autre dans le Calvados ? Ou c'est Go*gle qui se plante ???


 


Les deux auraient un musée de l'automobile ? Je suis paumé !


 


Pierre.
Répondre
E

Je n'y comprends plus rien, chère Dame LR, Betteville près de Pont l'Evêque ? Mais on n'est plus en Seine Maritime
!


 


Pierre.
Répondre
E

A Rouen se vendait autrefois une carte postale avec un grand trou rond et la légende : "Le vrai trou normand"
! Une autre avec un pot de chambre au-dessus de la ville ducale avec cette autre légende : "Rouen, le pot de chambre
de la Normandie" ... Hélas, des amis anglais, disons des Anglais et néanmoins amis, ont acheté tout le stock de
cartes postales et je n'en ai pas retrouvé depuis !


 


Rien à voir du tout, mais je parlais hier du bruit de bottes entre Nigéria et Cameroun ... en 2007, plein centre de Yaoundé, on se retrouve avec un groupe d'anciens copains de lycée ... entre
garçons (disons entre hommes puisque l'on a pris de la bouteille ) on se donne l'accolade, mais entre messieurs et
dames, c'est la bise ... Une bonne copine qui fait la bise à un copain de lycée, arrivé en grande tenue de général, avec ses décorations ... et lui dit : "Comment vas-tu, gros cul ? " ...


 


Misère, c'était le surnom que nous lui donnions au lycée car il était, disons, un peu enveloppé ... . Depuis qu'il a
pris du galon, les formes se sont encore plus exagérées ... .


 


Bon, maintenant, si vous pensez que l'armée camerounaise avec un moral dégringolé à ce point va battre les Nigérians ... On est vraiment mal partis !


 


Pierre.
Répondre
L

Ouah ! Quel superbe château !!


Je comprends qu'il doit coûter à l'entretien ...


Pour les Héberts, il faut chercher à Betteville. C'est un trou.


Normand.


LR


 
Répondre
E

Ouin ! Pas réussi à trouver la photo des Héberts, juste un site où il n'y a pas de photo, justement !


 


Snif ! (vous auriez un mouchoir ?) ...


 


Pierre.
Répondre
E

Je vais essayer, chère Dame LR, et voici une photo de la maison de mes parents à Lamonzie-Montastruc (près de Bergerac) ... Lescot sur ce site :


 


http://perigord.ulm.free.fr/chateaux/lamonzie-montastruc/lamonzie-montastruc.html


 


Achetée une bouchée de pain dans les années 50, et une vraie ruine en entretien par la suite !!!


 


A l'autre château, Bellegarde, avait lieu tous les ans la procession du 15 août, de nuit, aux chandelles, en chantant "Les Saints et les Anges ... ".


 


Pierre. (qui se contente d'une maison à Chartres).
Répondre
L

J'ai trouvé la photo du château des Héberts sur G...le images. Avez-vous essayé ?


Il suffit d'entrer le nom du patelin.


LR
Répondre
E

Chère Dame LR, je ne sais pas mettre une photo en ligne de la maison de mes parents dans le Périgord ...


 


Un coin bourré de cèpes de Bordeaux ... vous ne les faites pas en bocaux, mais ma mère les faisait ainsi pour les emporter à Paris, et quand mes parents ont eu un congélateur, ils les ont
congelés et je trouve que c'est meilleur !


 


Pierre.
Répondre
L

Voilà une photo du château.
Répondre
L

Mais je ne suis rien du tout, mon cher ami !


Ma mère était d'Yvetot. Sa famille fabriquait les chapeaux des présidents de la République.


Mon arrière- grand-mère maternelle était la propriétaire du château des Héberts qu'au grand crève-coeur de ma mère, ma grand-mère maternelle a vendu !


La propriété s'étendait sur 89 ha de bois....c'est le chasseur - cueilleur - de -champignons qui aurait été content. Ma mère nous parlait toujours avec émotion des girolles ramassées dans les
bois des Héberts...


 


LR
Répondre
E

Je ne peux que confirmer, chère Dame LR, un jour je voulais aller à Dieppe via Barentin puis Yvetot, et arrivé dans
votre royaume, j'ai prudemment rebroussé chemin vers Rouen, pensant que c'était plus prudent ! On n'y voyait rien
...


 


Au fait, êtes vous sujette du Roi d'Yvetot ou citoyenne de la ville ? Je pose la question parce qu'un ami d'origine chinoise, de Shanghai mais envoyé à Hongkong dans les années 50 (à l'époque du
maoïsme) avait obtenu le statut de "sujet britannique". Au millieu des années 2000, il me passe un coup de fil de Londres, pour me dire qu'il avait enfin obtenu la nationalité britannique !



 


Et le gag des gags, il me dit qu'il quittait Londres pour s'installer à la campagne, par ce qu'à Londres, il y avait trop d'étrangers !


 


Pierre.
Répondre
L

Dans le pays de Caux, cher Pierre, c'était assez terrible aussi..Je me souviens d'être revenue d'Yvetot vers Fréville,  roulant à deux à l'heure, portière ouverte,pour suivre la ligne
blanche au sol...Terriblement angoissant.


L'autre jour, je suis allée vers Agen, idem, brouillard par plaques. J'étais bien heureuse quand j'avais une voiture devant moi !


LR
Répondre
E

Très bon anniversaire au n° 5 de Dame Filelalaine. Très heureux, cher Julien de vous lire et excellente journée à
tous !


 


A Chartres, toujours du brouillard, cela devient angoissant à la longue ...


Je déteste le brouillard et me souviens de m'être arrêté sur l'autoroute  de Bretagne un jour, sur la bande d'arrêt d'urgence ... Je n'y voyais pas à cinq mètres et n'avais aucune envie de
figurer dans les faits divers !


 


J'ai du bien rester deux heures ainsi et arrivé sain et sauf à Rennes, j'ai acheté une petite bouilloire de voiture que l'on branche sur l'allume cigare afin de pouvoir me faire un thé bien chaud
dans ce genre de circonstances ... le brouillard était givrant, si vous voyez ce que je veux dire dans une voiture arrêtée, donc sans chauffage ... Misère !


 


Voici trente ans je me rendais à Lyon pour mes douteuses affaires (j'achetais des graines de semences de légumes pour un pays communiste, opération financée par Cuba à destination de l'Angola
... J'ai honte ! ). J'allais à l'Isle
d'Abau, ou se trouvait le siège de la Maison Clause (ça ne s'invente pas ! et j'agrave mon cas) ...


 


L'avion était un gros porteur, plein à craquer ... et tout le monde sait que Lyon est réputée pour ses brouillards (coucou, Sebcaro, j'ai quelques pintes de sang lyonnais, mais suis réaliste
...).


On tournait de gauche à droite dans un brouillard à couper au couteau, et si l'on n'en finit jamais d'atterir à Satolas en temps normal, là c'était le ponpon ! On a du doubler la durée du vol ...


 


Tout d'un coup un bon choc et pendant un quart de seconde, je me suis demandé ce qui se passait ... Le nez scotché au hublot, j'arrivais à peine à apercevoir les balises de la piste ! Ce n'est
qu'en entendant l'inverseur de poussée que j'ai su que nous étions bien arrivés à Satolas !


 


Les débuts de l'ILS, "Instruments Landing System" ou atterrissage tous temps si vous préférez ... j'étais sidéré !


 


Avec le taxi, pour aller à l'Isle d'Abau, ce fut nettement plus difficile ...


 


J'en suis sorti vivant ... Pierre.
Répondre
M

 


Bonjour cher Julien. Je suis heureuse d'avoir de vos nouvelles. Encore un peu de patience et nous pourrons vous lire plus régulièrement


 


Bonjour la Banquise. Pas de soleil pour nous, ce matin. La grisaille est au rendez-vous 


 



Bon anniversaire au N° 5 de Filelalaine





 


Bonne journée à tous


 


Madame Zouave
Répondre
L

Ravie de vous lire, Julien !


Bonjour à tous, un bisou au bout de chou !


Je me suis levée à 3h30 pour faire sortir pépé Odax : le réverbère de la rue ne fonctionnant plus, j'ai pu admirer la splendeur du ciel étoilé : merci Mon Dieu !


Si, si, je me suis recouchée après, tout de même !!


Ca caille sec, ce matin, forcément, puisque le ciel est clair.


LR
Répondre
J

De la part de Julien :


 


J'ai essayé de répondre à toutes les gentillesses qui m'ont été dites, ai voulu dire à Pierre que l'Afrique avait cessé de désintéresser le
monde, saluer Jérémy, mais je ne suis pas encore au point, il faudra une ou deux piqûres de rappel, je pense. Pour vous faire une idée, je vous recopie la procédure (c'est-à-dire le système d)
que nous avions trouvé avec mon ami Jean-Pierre, avec qui nous avons pour la première fois réussi ce tour de force, y a quand même du progrès, mais vous allez rire !


 


"

Publier un commentaire sur Overblog relève du bidouillage. Il faut cliquer deux
fois sur le lien "écrire un commentaire". Une zone d'édition apparaît, c'est toujours la deuxième tentative qui réussit. Ensuite, il faut rechercher "rédigez votre commentaire". On tabule 21
fois, on peut écrire dans la vingt et unième zone. Au dernier bouton "fermer" avant "adresse", on peut publier le commentaire."


 


Bref, c'est pas encore pour cette fois que je deviendrai un commentateur assidu.


 


Bon vent à  tous aujourd'hui, "le ciel vous tienne en joie", portez beau, avec une salutation spéciale pour dame
Glycéra.


 


Mimi


 

Répondre

Présentation

  • : Le blog de Mortimer
  • : Chrétienne et catholique . La Banquise est une force de prières .
  • Contact

Visites depuis le 14/01/2009

 

religion et spiritualite

Pingouin de la Banquise

 

A copier-coller pour les PPP !