Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 décembre 2014 2 23 /12 /décembre /2014 06:07

Sous le soleil, avec du froid, peut-être ?

 

P5170003

 

 

Ici nous avons encore quelques roses dans le jardin...malgré une petite gelée blanche, rien n'a encore vraiment gelé...Profitons-en !


On ne peut pas tout rentrer sous la serre. D'abord, la porte est trop étroite !!

 

 Passez une bonne journée !

 

LR

Partager cet article

Repost0

commentaires

LR 23/12/2014 12:44


Errare humanum est, perseverare diabolicum.


Allez en paix !


LR

Ewondo 23/12/2014 12:12


Chère Dame LR, je n'y suis pour rien ... juste transmis de notre abbé Le Coq, et ce texte sans doute envoyé parce que j'ai fait partie un temps de cette jeunesse dorée égoïste ... et infecte.


 


Que Dieu veuille bien me pardonner !


 


Pierre.

LR 23/12/2014 11:59


Merci de nous avoir transmis ce beau texte, Pierre !


LR

Ewondo 23/12/2014 11:46


Conte de Noël, envoyé par notre cher abbé :


 


Ils sont tous venus. C’était le soir. Un soir à ne pas rater. Si bien que les quelques privilégiés qui ont reçu l’invitation (et par quels messagers !) se sont empressés de répondre. Pas un ne
manquera. La soirée est belle. La nuit s’annonce superbe…


 Arrivant près de l’endroit indiqué (un peu excentré quand même), une musique qui touche leur cœur se fait déjà entendre. Cette musique jamais entendue jusque-là les met dans un
état second. Ils se sourient les uns les autres. L’instant est presque magique. Ils ne parlent pas, de peur de briser l’enchantement, de peur de dire une phrase malencontreuse qui ne conviendrait
pas à l’esprit du moment. On ne voudrait pas friser l’inconvenance.
Ils entrent.


 L’accueil est chaleureux.



D’autres sont déjà là. Beaucoup se reconnaissent pour avoir ensemble battu la campagne bien des fois. Ils se saluent de loin. D’autres sont inconnus. Tous se pressent vers une jeune fille au
centre de la scène.


Belle. Si belle. Si bien que personne ne peut éloigner son regard d’elle.



Chacun voudrait lui dire un mot. Un compliment. Un message d’amitié. Les mots sont peu de chose, bien sûr... Mais ils aimeraient tant que cette jeune fille, qui semble occupée à autre chose qui
lui prend toute son attention; ils aimeraient tant que cette jeune fille les regarde et leurs donne un sourire, une marque de sympathie.
Oui, la soirée sera belle. Et Toujours cette musique qui les entoure et les enivre presque .


Comme il fait bon d’être ici.



On dit que le compagnon de cette jeune fille est un aristocrate de très bonne famille : un prince du pays.
Il ne parle à personne. Il est tout à elle. Attentionné. Passionné.
Tout le monde est maintenant arrivé. Tout peut maintenant se mettre en place.


Comme ils semblent tous heureux !
Soudain, un malaise. Du bruit vient de dehors.
La porte était restée ouverte. On n’attendait plus personne. On ne craignait personne.



Que se passe-t-il ? Un fâcheux qui vient gâcher la fête?


 Pas de panique cependant.



Intrigués, les invités et les maîtres de céans s’avancent vers la porte d’entrée.
Un couple se trouve là. Perdu, gêné. Désolé de déranger.



Tout le monde les regarde maintenant avec amusement. Comme ils sont simples ! Leur mine est certes respectable, mais leur tenue est d’une simplicité affligeante. « Disons qu’ils sont dignes dans
leur pauvreté » déclare un amuseur. Et tout le monde rit de bon cœur de ce « bon mot » qui tiendra la soirée.
Le couple ayant voyagé tout le jour et la jeune femme étant enceinte, demande un petit endroit discret pour se reposer, assurant que le lendemain ils seraient vite partis.



L’homme élégant, compagnon de la reine de la soirée, ayant loué l’endroit à grands frais, ne souhaite pas être importuné. Il éloigne les importuns et les menace d’en venir à la force s’ils ne
disparaissent pas. Plein de sa superbe, il toisa le pauvre couple et attendit la réponse.



Le pauvre couple s’éloigna sans scandale, continuant son périple, convaincu que le Bon Dieu ne les abandonnerait pas. Le couple s’éloigna en priant pour cette jeunesse dorée qui allait passer une
si belle soirée, si près de l’endroit où Dieu les attendrait…



Avant de partir la jeune fille enceinte croisa le regard de la reine de la soirée. Un regard de tendresse et de fraternelle amitié. L’égérie de la soirée en fut touchée jusqu’au cœur. Elle en
aurait été touchée jusqu’à l’âme si elle s’était souvenue qu’elle avait une âme…



Emportée par le rythme de la délicieuse soirée donnée en son honneur, elle repartit vers les rires et les ors, tout en gardant encore un peu l’émotion du regard de la jeune fille en ceinte. Dans
quelques minutes elle ne s’en souviendrait plus.



Et l’on ferma la porte.


 


Merci à Monsieur l'abbé.


 


Pierre.


 

Madame Zouave 23/12/2014 11:43


 


Bonjour cher Augustin


Je vous souhaite ainsi qu'à Dame Kathleen un joyeux et Saint Noël


 


Madame Zouave

Augustin 23/12/2014 10:55


Bonjour la Banquise.


 


Salutations de la Floride,


Augustin

Téri 23/12/2014 09:45


 Bonjour à tous! c'est une belle journée d'hiver ensoleillée que nous avons également en Provence.


Un petit clin d'oeil à Mimi et Morti.


 

LR 23/12/2014 09:26


J'avais compris ! Ne vous tracassez point, chère amie. Bon voyage et très heureux Noël.


LR

Madame Zouave 23/12/2014 08:54


 


Pardon Dame LR : je voulais bien sûr écrire "chère LR"


 


Madame Zouave

Madame Zouave 23/12/2014 08:52


 


Bonjour cher LR . J'ai aussi des roses en fleur dans mon jardin.


 


Bonne journée, cher Pierre . Ici, c'est comme hier, grand soleil et temps froid. Bons préparatifs pour votre dîner de
demain soir .


 


Je me prépare à partir à Paris où nous passerons 3 jours. Donc pas d'internet. Mais  je continuerai à vous suivre sur mon iPhone. Le jour de Noël, ce sera messe au Centre Saint-Paul. Ca me
rappellera de très bons souvenirs


Je vous retrouverai sur la Banquise le 26 au soir. Espérons que notre cher Webmestre aura retrouvé sa connexion d'ici là


 


Bonne journée à tous


 


Madame Zouave

LR 23/12/2014 08:48


Je confirme la gelée ce matin ! Ca caille sec !!


LR

Ewondo 23/12/2014 08:15


 Excellente journée à tous, en préparation pour Noël. Ici, il fait gris et doux, mais cela ne va pas durer, car
souvent le froid dégringole entre Noël et Nouvel An, ce qui est toujours inquiétant pour le réveillon de fin d'année, avec tous ces gens qui peuvent circuler sur du verglas !


Les abbés viennent demain soir, finalement et non ce soir, mais demain soir très tôt, veillée de Noël puis messe de minuit obligent ...


 


Pierre.


 

Présentation

  • : Le blog de Mortimer
  • : Chrétienne et catholique . La Banquise est une force de prières .
  • Contact

Visites depuis le 14/01/2009

 

religion et spiritualite

Pingouin de la Banquise

 

A copier-coller pour les PPP !