Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 février 2012 2 21 /02 /février /2012 17:43

C'est toujours une souffrance que de vous écrire

comme aujourd'hui à midi qu'il y a des parents effondrés

et certes un petit ange de plus au Ciel mais bon !

 

M. l'abbé IITimII,3 m'a dit ce matin : " Nous avons fait tout

ce que nous pouvions faire ! prier !,  et il y a eu beaucoup de prières."

 

Nous savions que le cas de Sarah était très grave.

Mais, pour ceux qui me connaissent, vous savez que je ne baisse

pas les bras, et que je crois que rien n'est impossible à Dieu.

Nos prières ici, sur le Forum catholique, et ailleurs de part

le monde sont montées au Ciel et serviront.

 

Rien n'est " plié " sur Terre.

Et c'est pour cela, que je continuerai à vous demander de 

prier à ces intentions .

Si vous le souhaitez bien sûr.

 

Ces épreuves nous renforcent dans la prière, l'amitié, et fait

grandir la Banquise sur la Terre comme au Ciel .

 

Un petit ange est aujourd'hui aux côtés de Claire, Quentin,

Raphaël et Faustine.

 

 

Voilà .

 

Je ne me relis pas, ce doit être assez débridé mais c'est ce que

pense .

 

 

 

 

Merci d'être là.

 

 

 

Mortimer http://imdoc.fr/forum/images/perso/amandarine.gif

 

 



 

 





Partager cet article
Repost0

commentaires

LR 22/02/2012 07:41


Merci Caro pour ce très beau témoignage. Il est très difficile de "comprendre": petit à petit le chemin s'éclaircit cependant..

Abbé IITimII, 3 21/02/2012 23:40


Chers amis,


Merci de vos prières.


 


J'ai vu les parents cet après-midi : quelle foi ! Bouleversante !


 


Humainement, c'est dur de se dire que cette petite est partie deux heures avant l'accouchement.


Mais aurait-elle supporté ce passage ?


Est-ce que le Bon Dieu n'a pas voulu lui épargner des souffrances inutiles ?


Beaucoup de questions dans tous les sens...


 


Spirituellement, quelle belle occasion de se jeter une fois encore dans les bras du Seigneur : "Non pas ma volonté, mais la Tienne !"


Et puis cette grâce de savoir cette petite âme auprès de son Créateur et Père : le baptême de désir était tellement évident que je n'ai aucun doute pour le salut immédiat de cette enfant !


L'enterrement aura lieu samedi.


 


Abbé IITimII, 3

Madame Zouave 21/02/2012 21:55


 


Merci infiniment chère Caro pour votre témoignage. Je suis profondément émue.


 


Prions pour tous ceux qui souffrent, spécialement ce soir pour les parents de Sarah, leur petit ange du ciel.


 


En grande union de prières.


 


Madame Zouave


 


 


 


 

Filelalaine 21/02/2012 21:46


Merci Caro, c'est très beau votre témoignage. Vous m'avez fait comprendre des choses !

Mortimer 21/02/2012 21:21


Merci Caro !


Et prenez soin de vous deux .


 


 


Mortimer

SebCaro 21/02/2012 20:50


 










 


 Pourquoi ?


 


 Au moment de mon entrée dans l'âge adulte c'est à dire à 20 ans et plus, je me suis posée la question du pourquoi de mon handicap. Je suis l'aînée de 6 enfants et aucun de
mes frères ou soeurs n'ont quelque chose. Il était naturel que je me pose la question "pourquoi moi et pas mon frère ou ma soeur ?" 


Puis, je me suis mise à lire "l'Evangile tel qu'il m'a été révélé" de Maria Valtorta et à la fin du premier tome, j'ai dit :"Je sais pourquoi moi !" : Saint Joseph est décédé
avant la passion de Jésus. Pourquoi ? Parce qu'il n'aurait pas supporté de voir son fils adoptif sur la croix alors que Marie, Elle, pouvait. Donc, j'ai transposé : mon frère ou
ma soeur n'aurait pu traverser au quotidien le handicap que j'avais. Seule, je le pouvais. J'en ai parlé à un prêtre pensant à un mouvement d'orgueil. Il m'a répondu que non et
que j'étais dans le vrai. J'ai donc continué ma vie en offrant mon handicap pour toutes les personnes qui avaient besoin que je souffre pour elles.


 


 Dans les années 1980, alors que je me trouvais à Lourdes avec une cousine germaine, celle-ci me dit : "Demande ta guérison à Marie." Instantanément, j'ai répondu : "non, je
dois offrir mon handicap pour ceux qui ne comprennent pas".


 


 Tout ceci risque d'être incompréhensible sur la Banquise. La souffrance des parents de Sarah n'est pas "inutile". Toute souffrance n'est pas inutile. Incompréhensible à
l'humain, certes.


 


 Bravo à l'abbé pour avoir fait son devoir. Au moment de ma naissance, maman a du réveiller l'aumônier de la maternité (1h30 du matin) pour me baptiser. L'aumônier a trouvé
le moyen d'engueuler maman parce qu'il avait été réveillé. Elle lui a répondu : "Vous devriez être content que nous vous appelions pour un baptême d'un enfant qui doit mourir !"


   Caro (qui voulait apporter un témoignage en ce jour où Sarah est entrée au Ciel)



 


 






















 

LR 21/02/2012 18:28


Vous avez raison, Morti, nous sommes là.


J'ai expérimenté ce qu'était cette "force de prière" de la banquise. Quelque chose de très très fort.


Je suis de tout coeur avec les parents pour qui l'épreuve est terrible, et incompréhensible sans doute.


Pourquoi ???? Lancinante question.


 


Il nous sera peut-être donné un jour de comprendre.


Que la volonté de Dieu soit faite.


Et que Notre-Seigneur donne force à ces parents.


LR

Présentation

  • : Le blog de Mortimer
  • : Chrétienne et catholique . La Banquise est une force de prières .
  • Contact

Visites depuis le 14/01/2009

 

religion et spiritualite

Pingouin de la Banquise

 

A copier-coller pour les PPP !