Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 novembre 2009 1 30 /11 /novembre /2009 06:24
et dans les bourrasques, que ze m'en vais bosser !
Bonne journée néanmoinsss ...


Mortimer
Partager cet article
Repost0

commentaires

L
<br /> Merci ! Je vais sans doute m'en servir très prochainement pour l'"instruction religieuse" en 6è...Nous allons parler de l'Avent et de Noël,  évidemment.<br /> <br /> LR<br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> Très beau texte .<br /> Merci d'en faire profiter la Banquise.<br /> <br /> Bien à vous.<br /> <br /> Mortimer<br /> <br /> <br />
Répondre
U
<br /> Considérons aujourd'hui l'état de la nature dans la saison de l'année où nous sommes arrivés. La terre s'est dépouillée de sa parure<br /> accoutumée, les fleurs ont péri, les fruits ne pendent plus aux arbres, le feuillage des forêts est dispersé par les vents, la froidure saisit toute âme vivante ; on dirait que la mort est à la<br /> porte.<br /> <br /> Si du moins  le soleil conservait son éclat, et traçait encore dans les airs sa course radieuse ! Mais, de jour en jour, il rétrécit sa marche. Après une longue nuit, les hommes ne<br /> l'aperçoivent que pour le voir bientôt retomber au couchant, à l'heure même où naguère ses feux brillaient encore d'un vif éclat ; et chaque jour voit s'accélérer la rapide invasion des <br /> ténèbres.<br /> <br /> Le monde est-il destiné à voir s'éteindre pour jamais son flambeau ? Le genre humain est-il condamné à finir dans la nuit ? Les païens le craignirent ; et c'est pourquoi, comptant avec terreur les<br /> jours de cette lutte effrayante de la lumière et des ténèbres, ils consacrèrent au culte du Soleil le vingt-cinquième jour de Décembre, qui fait le solstice d'hiver, jour après lequel cet astre,<br /> l'échappant des liens qui le retenaient, commence à remonter et reprend graduellement cette ligne triomphante par laquelle naguère il divisait le ciel en deux parts.<br /> Nous chrétiens, illuminés des splendeurs de la foi, nous ne nous arrêterons point à ces terreurs humaines : nous cherchons un Soleil auprès duquel le soleil visible n'est que ténèbres. Avec lui,<br /> nous pourrions défier toutes les ombres matérielles ; sans lui, la lumière que nous croirions avoir ne peut que nous égarer et nous perdre.<br /> <br /> O Jésus ! lumière véritable qui éclairez tout homme venant en ce monde, vous avez choisi, pour naître au milieu de nous, l'instant où le soleil visible est près de s'éteindre, afin de nous faire<br /> comprendre, par cette figure si frappante, l'état où nous étions réduits quand vous vîntes nous sauver en nous éclairant. <br /> <br /> Dom Guéranger<br /> <br /> (extrait d'un texte en préparation pour cette semaine sur le blog d'un pèlerin)<br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
S
<br /> Je n'ai pas encore regardé dehors le temps qu'il fait...<br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> Bon courage, Morti.<br /> <br /> LR<br /> <br /> <br />
Répondre

Présentation

  • : Le blog de Mortimer
  • : Chrétienne et catholique . La Banquise est une force de prières .
  • Contact

Visites depuis le 14/01/2009

 

religion et spiritualite

Pingouin de la Banquise

 

A copier-coller pour les PPP !