Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 mars 2014 5 07 /03 /mars /2014 10:30

 

 

 

 

 

Tout a commencé samedi dernier 1er mars. Cinq personnes avaient rendez-vous à la Cité de l’Espace à Toulouse pour un voyage organisé à Venise qui, de désistement en désistement, a failli ne pas avoir lieu. Mais les meilleurs  sont donc partis à l’aube pour la Sérénissime, 1200 km à faire en voiture en une seule journée. Mamma mia  !!!

 

 

Voyage sans histoire , à part la neige  pendant presque une heure pour traverser les Alpes, puis la pluie battante, parfois très violente, jusqu’au bout. Pour aller à Venise depuis Toulouse, c’est très facile  : vous prenez l’autoroute et vous en sortez presque 14 heures plus tard. Là, vous êtes quelque part en Vénétie, à « quelques » encablures de Venise.

 

Le lendemain matin dimanche, il pleuvait toujours. Mais dès 7 heures nous étions sur le pied de guerre. Je découvre que pour rejoindre Venise depuis l’autre côté de la lagune, il faut compter pas loin de 2 heures de trajet  : 45 minutes de voiture, puis à nouveau 45 minutes de bateau, plus les attentes. Même chose le soir pour rentrer, et ceci, chaque jour. Bon, passons ………. Mais au bout, Venise nous attend .

 

Le terminus de cette traversée se trouve juste devant  l’« Ospedale de la Pietà », là où Antonio Vivaldi  fut maestro de violino  pendant toute sa vie. Je vous en reparlerai dans un autre article.

 

Je quitte là mes compagnons pour aller comme prévu à la messe à San Simeone Piccolo. Pour m’y rendre, je prends le vaporetto à la Place Saint Marc. 


 


 

 

 

 Je parcours tout le Grand Canal, c’est magnifique car on passe devant tous les grands palais,

 


 

 

Il pleut, on fait comme on peut


 

 et je descends à la gare Santa Lucia. L’église se trouve en face, de l'autre côté du canal. Heureusement il y un pont juste à côté pour traverser.

 

 

Intérieur de l'église San Simeone Piccolo

 

 

Après la messe je repars vers la Place Saint Marc, à pied cette fois, malgré la pluie. Mais flâner dans les petites rues de Venise, c’est un enchantement . Pas de voiture, pas de moto, pas de vélo. On marche . Plus j’approchais de la Place St Marc, plus il y avait de monde, à tel point qu’à un moment j’ai dû faire un détour, car la police avait mis une rue plus directe en sens unique , les gens ne pouvant plus se croiser dans cette rue tant il y avait de monde. Nous sommes en effet en plein carnaval. Je retrouve les autres comme prévu au pied du Campanile. Puis nous nous dirigeons vers le théâtre de la Fenice pour la représentation du Barbier de Séville. C’était vraiment très bien, de très haut niveau.

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

  Le théâtre de la Fenice

 

 

 

Après l’opéra, retour à la Pietà, puis bateau + voiture pour rentrer à l’hôtel.

 

 

 

A suivre ……….

 

 

 

 

 

Madame Zouave


Partager cet article

Repost0

commentaires

Cham Blog 26/05/2014 12:44


Le théâtre est plus que magnifique ! Toutes les fois où j'y suis allée, et quand je le vois en photo, je suis toujours impressionnée ! 

Mirabelle 07/03/2014 18:56


Merci chère amie, vous me donnez vraiment envie d'y aller un jour . Samedi, chez Patou nous avons regardé un reportage en replay sur Venise et je pensais à vous .
Patou et Jean-Paul y sont allés 2 fois cet été et ils ont été enchantés. Ils nous ont montré des français qui participent au carnaval avec leurs magnifiques costumes " fait maison "



J'attends la suite de vos aventures .......


 


Mimi

Madame Zouave 07/03/2014 14:28


 


Si, si, chère LR, z'ai eu très peur


 





 


Madame Zouave

The Webmestre 07/03/2014 14:01


Pour Dameler,


C'est à force de lire des livres noirs que vous êtes toujours stressée ....


Essayez la bibliothèque rose !


 


The Webmestre

The Webmestre 07/03/2014 13:51


Bravo !!!


Et puis c'est tellement mieux quand l'article est complet .....


 


The Webmestre

LR 07/03/2014 11:57


Meurtre à la Fenice...


Z'avez pas eu peur, au fait ??


LR

Madame Zouave 07/03/2014 11:51


 


J'ai effectivement passé un moment merveilleux à la Fenice. J'y suis allée avec une des personnes du groupe. Notre accompagnateur nous y a emmenées très tôt. Ce qui fait que j'ai été terriblement
émue en pénétrant dans le parterre, car la salle était vide et j'étais la première à entrer. J'ai pu faire toutes les photos que je voulais. Le spectable était de très haut niveau : chanteurs,
orchestre (j'ai cru à un moment que le chef d'orchestre avait avalé un café empoisonné, car je ne le voyais plus (celles et ceux qui ont lu Brunetti comprendront ), mise en scène, costumes, enfin tout quoi.


 


Madame Zouave

Ewondo 07/03/2014 11:29


Merci chère Madame Zouave pour votre reportage ! Ma mère qui connaissait Venise me tannait en me disant qu'il
fallait y aller ... à tous prix . Là, j'ai eu une "riche" idéee. Comme la fête des mères se profilait à l'horizon,
je me suis dit que j'allais lui offrir un voyage à Venise par le Simplon-Venise-Orient-Express. Là, je suis allé à l'agence de voyages et quand on m'a annoncé les prix, j'ai calé ! J'en suis revenu comme un petit garçon puni ... En
plus il fallait les tenues de soirée pour s'allier au décor Majorelle Art Déco.


 


Voilà le triste sort du pingouin qui passe pour être le plus snob de la Banquise.


 


Pierre .

Téri 07/03/2014 11:12


 Merci chère Madame Zouave pour cette intéressante visite guidée de la Bella Venezia, et pour continuer le rêve
vivement la suite !

LR 07/03/2014 10:57


Brava Signora !


Merci pour ce beau début. Vous avez dû passer un moment enchanteur à la Fenice !


LR

Présentation

  • : Le blog de Mortimer
  • : Chrétienne et catholique . La Banquise est une force de prières .
  • Contact

Visites depuis le 14/01/2009

 

religion et spiritualite

Pingouin de la Banquise

 

A copier-coller pour les PPP !