Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 septembre 2012 3 05 /09 /septembre /2012 09:00

Vu le nombre croissant de demande (encore deux sacs de courrier ce matin ) voici donc le résumé de ma double petite escapade normande !

 

Oui, j'ai osé déserter la gare de Lyon et ses confortables TGV  pour la gare Saint-Lazare et ses trains poussifs ! Son Excellence va vers l'ouest ? Il n'est pas bien ! Je vous rassure ça va...

 

Pour préciser j'ai un ami dont les parents possèdent une petite maison dans le Cotentin au bord de la mer. Certains le connaissent (pas de nom, ni de pseudo SVP !)

 

Le jour de l'arrivée pas le temps de traîner, un concert nous attends à l'abbaye de Lessay (Les heures musicales de Lessay) : La symphonie n° 49 de Haydn La Passione puis le concerto pour violon et orchestre n°3 ainsi que la symphonie n°41 de Mozart Jupiter. En bis l'Ave verum du précédent. Désolé pas de photo, en plus il faisait nuit noire.

 

Le lendemain, temps couvert et pluvieux, drapeau rouge.

 

Normandie-0379.JPG

 

L'après-midi nous décidons donc d'aller faire un tour à Cherbourg ! J'ai évidemment oublié de prendre un parapluie en partant de Paris (j'avais pourtant consulter la météo !). Ceux qui me suivent sur FB ontdéjà vu des photos.


 

Normandie-0382.JPGBassin de radoube dans le port de Cherbourg.

 

Normandie-0383.JPG

 

Normandie-0384.JPG

Extérieur et intérieur de la Basilique de la Trinité à Cherbourg.


Et, oui, j'ai acheté un Parapluie de Cherbourg. Puis nous sommes rentré !

 

Le lendemain le temps se dégage !

 

Normandie-0385.JPG

Vue de ma chambre

 

Pas le temps de traîner, il faut aller à la messe... 30 km à Valognes (la seule tridentine du coin)....

 

A chuivre !

Partager cet article
Repost0

commentaires

M

Ben oui !


Elle est comme cela la Banquise ......


Et vu le nombre de visiteurs, ça doit être bien perçu !


Gros bizous à MS, et à toute la tribu !


 


Mortimer ( qui a encore paumé son pingouin! )
Répondre
P

Y'a pas à dire, les conversations sur la Banquise sont élevées et spirituelles !!!


J'aime, ça me change des mots des enfants !
Répondre
L

!


LR
Répondre
S

@LR: c'est même Poil-Fol, si, si.
Répondre
L

Si, Sotteville, bien sûr !


LR
Répondre
L

Quel ravissement !


J'ai toujours eu une prédilection pour le nom de Conches-en -Ouche !


Les autres...ben non, je ne connaissais pas !


Tiens, ça me fait penser ! Connaissez-vous un village dans la Nièvre (si je ne me trompe), nommé Poil ?


Nous avons choisi d'y dormir, une nuit, rien que pour pouvoir dire: "Nous avons dormi à Poil".


Glissons, mortels....


LR
Répondre
E

Notez qu'en Normandie, chère Dame Sic Transit, se trouvent de toponymes succulents, par exemple :


 


- Conches en Ouche (et j'ai connu un Monsieur Cauchois de Conches en Ouche),


- Sotteville (près de Rouen),


- Pissy-Pôville (près de Rouen)


- Bosc-Bordel, en pays de Bray, village ravissant, certes, très normand (très belle église) ... mais, bon, sur un passeport ou une carte d'identité, vous imaginez-vous être né à Bosc-Bordel
?


 


J'en passe et des meilleures !


 


Pierre.


 
Répondre
S

Ne pas confondre Cucuron et Coucouron (aucun des deux n'étant en Normandie, bien sûr!).
Répondre
E

Misère, me suis trompé, c'est Cucuron !!! Pour le coup c'est génial, mais je ne posterai aucun commentaire !!!


 


Un peu comme curcuma, un ersatz de safran !


 


Pierre (qui va se coucher, c'est prudent ...).
Répondre
E

Misère, sur Curcuron, j'aimerais bien poster une explication oiseuse, mais me ferais virer de la Banquise !



 


Pierre. (prudent !)
Répondre
E

Cher Le Parisien, Octeville est-il en rapport avec octopus, la pieuvre ???


 


Les parapluies de Cherbourg ont ils huit baleines ???


 


Pierre (qui poste toujours ses bêtises ... ).
Répondre
M

Cher Parisien,


auriez vous quelques connaissances sur les habitants de Cucuron ?


 





 


Mortimer
Répondre
U

Au début il y avait quelques maisons que les habitants appelaient 'notre cher bourg', puis en raison d'un engouement pour l'endroit les prix montèrent et le bourg devint cher, aussi
finit-il par s'appeler définitivement Cherbourg.


*


Le nom des habitants de Cherbourg est Cherbourgeois en raison de leur aisance et de la mentalité qui va avec, ainsi Cherbourg ne s'appelle plus Cherbourg mais Cherbourg-Octeville, c'est vrai, ça
ne s'invente pas, hélas !
Répondre
E

 Chère Dame LR, savez-vous que quand il existait deux Chambres des Comptes, à Caen et à Rouen,se
déroulait une tradition annuelle où les deux Chambres se réunissaient à mi-chemin (pour un gueuleton ) et la
"cérémonie" se nommait : "Former l'Echiquier" ...


 


L'origine sans doute du titre très ancien du Ministre des Finances britannique : Le Chancelier de l'Echiquier ...


 


Pierre.
Répondre
L

S'étriper ? Décidément, Pierre, vous faites dans la tripe !


J'aime beaucoup les tripes à la mode de Caen....


C'était aussi un des plats préférés de mon papa.


 


LR
Répondre
E

 pour suivre le fil des pommes et du gras double, j'aime beaucoup les tripes au cidre ...


 


Blague rouennaise : Ce sont des tripes à la mode de Caïn ...  c'est d'un goût ... douteux !


 


Pierre


 


N.B. : Les deux capitales, Rouen et Caen vont s'étriper si la fusion des deux régions Normandes est entérinée pour le partage des instances administratives !.
Répondre
E

@ LR : Oui ! Si je vais au bord de la mer, je veux voir la mer le matin quand je me lève, quand je regarde par la fenêtre. C'est une des conditions dans mes choix de villégiatures.
Répondre
E

A propos de pomme, voici un proverbe :


"Une pomme chaque matin éloigne le médecin. A condition de viser juste !"
Répondre
E

Merci pour ces photos, cher Archange et néanmoins neveu ... votre photo d'un bassin de radoub me rappelle ce cours
de géographie au lycée et mon voisin camerounais avait écrit sur son cahier "bassin de gras double" ... Tête de la
prof ! En fait, je me demande comment il connaissait ce mot qui est typique de l'est et sud est de la métropole
...


 


Chère Marie, savez-vous qu'il y a 400 variétés recensées de pommes en Normandie (on en a remis beaucoup en valeur ces dernières années) .


Dans plusieurs établissements hospitaliers de Rouen, les distributeurs de cochoneries genre barres chocolatées, chips, arachides etc. ont été remplacées par des ... distributeurs automatiques de
pommes (plusieurs variétés selon les colonnes) qui rencontrent pas mal de succès, à en juger par les trognons que l'on voit dans les poubelles (ne croyez pas que je fasse les poubelles, mais on
ne peut s'empêcher de les remarquer ).


 


Pierre.
Répondre
L

Décidément, Archange, il vous faut "vue sur la mer"...!


 


LR
Répondre
G

...dans les genoux ?
Répondre
E

Bon, la prochaine fois, vous aurez un coup d'encensoir !
Répondre
G

Belles photos... mais je n'ai pas réussi à dépasser le 3e paragraphe : quand j'ai vu sous la plume de Son Excellence "Pour
préciser, j'ai un ami..." j'ai tout de suite compris que ce texte était un faux grossier. Je n'ai pas lu plus loin.


Garg.
Répondre
M

Ah trop bien, j'ai passé plusieurs années là-bas, j'habitais juste en face de l'église et je suis vraiment contente de la revoir ne serait-ce qu'en
photo.


J'ai passé mon permis bâteau aussi à Cherbourg et j'ai fait de magnifiques ballades partout dans la région, le bord de mer et les sentiers des douaniers, j'ai
vraiment aimé mais n'y suis jamais retournée depuis. Grand merci Archange ! ! 


P.S : j'ai découvert aussi là-bas des variétés de pommes délicieuses qu'on ne trouve pas ailleurs en France ou rarement, en particulier la "clochard",variété de
reinette. 


 


 
Répondre
S

Jolie vue (et personne en vue, j'aime!).
Répondre

Présentation

  • : Le blog de Mortimer
  • : Chrétienne et catholique . La Banquise est une force de prières .
  • Contact

Visites depuis le 14/01/2009

 

religion et spiritualite

Pingouin de la Banquise

 

A copier-coller pour les PPP !