Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 novembre 2010 7 14 /11 /novembre /2010 14:30

La procession s’ébranle, il faut veiller à ce que les petits ne se marchent pas dessus et ne fassent pas un troupeau informe. Les mains jointes !!! Ce n’est pourtant pas compliqué. Le thuriféraire doit avoir un train à prendre, il ne marche pas, il court. On arrive dans le chœur, embouteillage ! On leur a pourtant expliqué mille fois ! On génuflecte, on se salue et on gagne sa place !

Les ministres arrivent à l’autel, à mon signal tous génuflectent, et à genoux. Le célébrant entonne d’une voix grave : Asperges me. Fait le signe de croix avec l’aspersoir, asperge l’autel et les ministres. Ca  y est le thuriféraire c’est encore relevé avant mon signal, il va m’entendre celui-là ! On part pour asperger les personnes qui viennent rendre leur devoir dominical !

L’allée centrale n’est pas bien grande on a du mal à passer à cinq, surtout au bout quand il faut faire demi-tour, et joyeux bazar, l’abbé ne sait plus où est le bénitier, d’un geste ferme il replace le thuriféraire pour qu’il soit à sa gauche. Dans l’allée une petite vieille déborde, tant pis, on ne peut pas faire dans la dentelle, elle sera bousculée, depuis le temps elle doit avoir l’habitude.

Une fois que le célébrant a mis sa chasuble, la messe commence. Les deux acolytes baillent aux corneilles, d’un regard courroucé ils comprennent qu’ils doivent mettre à genoux. On encense l’autel, mais le thuriféraire n’est pas là ! Un grand va voir ce qu’il se passe dans la sacristie, il était au WC !!! Les ministres attendent à l’autel, ils font une pause liturgique !

Arrive l’Evangile, je crains toujours le pire, le mouvement n’étant pas forcément commode. Comme d’habitude les deux acolytes sont encore assis et pas du tout prêt, je redescends, et d’un ton sec leur intime l’ordre de se bouger le … ! Ah, pour savoir, ils savent, mais dans la pratique, il n’y a plus personne…

Tout le monde est bien en place au pied de l’autel, et pour une fois la schola ne chante pas l’alléluia trop lentement (pas comme dans une certaine grande ville de province, où j’ai entendu du grégorien pour maison de retraite !!). Un des acolytes a failli avoir le micro…

Le diacre chante l’Evangile, et évidemment a failli oublier de le lire en français. On repart, le thuriféraire ne reste pas avec le diacre pour l’encensement du célébrant. Du coup ce dernier reste tout seul dans le chœur, je le renvoi illico presto au diacre ! Faudra revoir ça aussi !

Le prêtre à la banquette quitte chasuble et manipule, et se rend, précédé de votre serviteur, à la chaire. Les annonces, il y en a un paquet. La vente de vin sur le parvis après la messe pour financer la réparation de la pendule devant la chaire et d’autres encore. Le sermon… au bout d’un moment je décroche, je vois de loin le sous-diacre qui pique du nez…

Retour au chœur, l’organiste, toujours pressé, donne le ton du Credo avant même que le célébrant ait remis sa chasuble… A l’offertoire, le joueur d’orgue donne le ton férial au lieu du ton festival… grrr.

 La messe se déroule à peu près normalement, je dis bien à peu près. Votre serviteur a oublié un ciboire à consacrer, le célébrant a sûrement envi de me le faire avaler… je ne suis pas fier. L’acolyte connaît mal les coups de sonnette, il sonne un peu n’importe quand. Agnus Dei, ça ne loupe pas, il sonne. Le thuriféraire intervient pour lui expliquer que c’est plus loin qu’il faut sonner.

Communion, le foutoir dans le chœur comme à chaque fois. Pendant ce temps là j’accompagne le diacre au banc de communion. Y a des petits enfants qui se collent au banc de communion, j’ai du mal à placer le plateau. J’applique ce que m’avait dit un abbé en son temps, tant pis faut décapiter. Donc je force.

Les ablutions, l’acolyte rêvasse, il se réveille et apporte les burettes à l’autel, il failli trébucher sur les marches de l’autel avec sa soutane un peu longue. La dernière oraison chantée, je ferme le missel et prend le carton des intonations pour l’Ite missa est, et là, le tapis des jours de fête, ce dérobe sous mes pieds et je commence à glisser, jouant, pour garder l’équilibre, à l’hélicoptère. Je me retourne, je vois le diacre qui pouffe et a du mal à chanter l’Ite missa est.

Salve regina, départ en procession, retour à la sacristie, cette fois-ci le thuriféraire est trop lent, il a du louper son train… par contre moi j’aimerai bien qu’on accélère, le dimanche je n’ai pas le temps… je travaille moi !

 

A suivre...

Partager cet article

Repost0

commentaires

Baltahasr 14/11/2010 20:28



Rhoo Twist à St Tropez, Josephat la taire !



LR 14/11/2010 19:51



Oui, sortez !


Seigneur !!!


LR



Excellence Archange 14/11/2010 19:51



L'organiste ne jour qu'à Saint Tropez...



Balthasar 14/11/2010 19:45



Si Si ! Le lancer de clochettes est permis le jour de la Toussaint, par ce qu'en ce jour on fête les "Fée"


 


Savez vous que si tous, ne ne connaîtrons pas les Saints et les Anges, nous avons connu le sein et les langes....


Bon, je sors !



Adso 14/11/2010 19:41



S'il y a des trous dans la nappe de communion, c'est que les petits Gargantua, confondent, la mite et la mitre !


N'oubliez pas de parler de l'organiste, qui joue vitesse Twist !



Cath...o 14/11/2010 19:39



Le lancer de clochette dans l'église est formellement IN-TER-DIT !!!



Excellence Archange 14/11/2010 19:35



Justement ! c'est cette histoire ! Grand moment... on ne savait plus vers quel pilier se tourner pour rire !


Ca fera partie des prochaines aventure de son Excellence.



Balthasar 14/11/2010 19:32



Et quand Adso a montré à une brave astiqueuse de cuivre comment dévisser les clochettes pour le jeudi saint ? C'était trèèèèès drôle !



LR 14/11/2010 19:30



Morti : faites-nous un compte-rendu en bonne et due forme ; ce sera votre devoir du soir...


LR



Excellence Archange 14/11/2010 19:24



Hein quoi ??? Celle là on ne me l'avait jamais faite !



Mortimer 14/11/2010 19:16



Que voulez vous qu'il raconte ?


Les servants étaient des petits Gargantua .......


A part avoir déchiqueté le drap de communion, tout s'est très bien passé !


 






Excellence Archange 14/11/2010 19:10



Si ze m'inquiète ! Ca ne supporte pas l'improvisation !


Bon alors, y raconte ou pas ce qui c'est passé ce matin !


La chapelle du Bon Jésus c'est comme aux Galeries Lafayette, il s'y passe toujours quelque chose !



Mortimer 14/11/2010 19:06



Z'inquiétez vous pas !


Nous avanons le temps de tout préparer comme il se doit.


 






Excellence Archange 14/11/2010 19:00



A propos de servants et de Gargantua... Expliquez à votre voisin pianiste fou, pour les dates ad-hoc, j'ai besoin de personnel...



Excellence Archange 14/11/2010 18:53



Avec cette tête je crainds le pire... Allez-y raconter !!!



Mortimer 14/11/2010 18:52



Mossieur Gargantua !


Vous en dîtes trop ou pas assez !!!


Ze vous somme de vous expliquer subito !


Ils étaient charmants les servants ce matin ......


 


 






LR 14/11/2010 18:52



Archange, humilité .....


Je vous laisse méditer...


LR



Gargantua 14/11/2010 18:50



Tout ça ne vaut pas les servants de messe du Bon Jésus !


Surtout ce matin


 


Gargantua



Excellence Archange 14/11/2010 18:45



On est censé parler de MOI !!!!


De la concurrence déloyal ! Il travaille pour Institut du Pompon Bleu !


Archange, amateur de frou-frou ecclésiastique !



LR 14/11/2010 18:41



Ben quoi ? Qu'est-ce qu'il y a ?Pourquoi ce masque grimaçant ???


Ce cérémoniaire que nous avons admiré était pétri d'onction ecclésiastique, vous voyez..Dans le civil, il est avocat.


 


 


LR



Excellence Archange 14/11/2010 18:27



Ca fait toujours plaisir !!!!



LR 14/11/2010 18:24



Archange, j'admire beaucoup le travail du cérémoniaire.


J'ai eu l'occasion d'en voir un à l'oeuvre à Béziers : un pro ! Une splendeur de le suivre dans chaque mouvement !


LR



Excellence Archange 14/11/2010 18:19



D'ailleurs j'appel cela mon dexième emploi !


Mais quand la cérémonie est réussie, on est très content. Quand certains vous reproche d'être trop dans le "matériel" pour la messe il ne faut pas oublier une chose : on est pas la pour prier !
On est là pour que le célébrant et ses ministres puissent être absorbés, eux, par la prière. Celui qui dirige la cérémonie n'est pas le célébrant, mais le cérémoniaire (de nos jours cela est
d'ailleurs bizarre, car rôle souvent tenu par un laïc, mais qui en toute bonne logique devrait savoir dire la messe pour pouvoir rattraper un célébrant qui tourne mal !!).


Et surtout il faut de la mémoire et des connaissances en chant (c'est très utile, pour clouer le bec du maître de chapelle !!!)



Téri 14/11/2010 18:16



 J'attends avec impatience la suite!  Merci Archange!



camarguais 14/11/2010 18:08



Bravo Archange.


C'est un art ce boulot.



Excellence Archange 14/11/2010 17:28



J'ai plein d'histoires dans ma besace, attendez que je raconte la Semaine Sainte (et encore je ne peux pas tout dire...) avec un problème dû à Adso... (je crois que je la lui reservirai jusqu'à
la fin des temps cette histoire !!!)



Cath...o 14/11/2010 17:23



Z'inquiétez pas, il ne me viendrait pas à l'idée de me mêler de la liturgie ! Juste de me bidonner à ma place, c'est tout, et effectivement tout à fait consciente que je ne vois que la partie
émergée de l'iceberg ... ce qui ne sera pas pour me rassurer sur le sérieux des servants de messe !!!!!



Excellence Archange 14/11/2010 17:19



Une femme n'a pas son mot à dire en liturgie... la dernière qui a essayé, je l'ai remise à sa place !


Et encore Cath...o vous ne percevez que le 10ème des âneries !



Cath...o 14/11/2010 17:13



Ca ne se voit pas ... Ben tiens .... Faudrait voir tout de même à ne pas prendre les paroissiens pour des brêles !!


 


Dimanche après dimanche on finit bien par savoir en gros qui fait quoi à quel moment, et les cafouillages c'est à l'instinct qu'on les ressent. Et encore, quand on n'a pas surpris le
regard noir du cérémoniaire ...


 


Conclusion : dans les rang aussi ça rigole bien ... ce qui n'est pas le but recherché ...


 


 



Excellence Archange 14/11/2010 17:00



Pour Ours Blanc ! Le frère Stéphane ! Que de bons souvenirs... Sérieux pour le boulot, mais toujours le premier à rire !!! On s'ennuyait pas, là aussi j'ai plein d'anecdotes... avec la Semaine
Sainte, où on passait 3 jours à jouer aux petits déménageurs.



LR 14/11/2010 16:44



!


Si je savais où vous trouvez tout cela !


 


LR



Abbé IITimII, 3 14/11/2010 16:40



Heuuuu (oeuf)... ben oui...


 





Quand ze vous dis que ze suis fatigué...


 


 


Abbé IITimII, 3



L'ours blanc 14/11/2010 16:40



Mr L'abbé , vous poussez un peu loin .


Bien à vous .


L'ours blanc



LR 14/11/2010 16:37



Enlever ??


LR



Abbé IITimII, 3 14/11/2010 16:23



A propos des n'enfants de choeur qui se pressent, piaillent et tutti quanti : 


 


Vous avez trois poussins sur une table et vous voulez en enlevez un.


Comment faites-vous ?


 


 





 


 


On en pousse un.


 


OK, je sors ! 


 


Abbé IITimII, 3



LR 14/11/2010 15:54



Vous voyez ce qu'un prof peut vivre, heure après heure, Archange ??


LR



L'ours blanc 14/11/2010 15:53



Que de souvenirs ! 


Merci Archange , j'ai servis la messe à Saint-Nicolas pendant 7 ans et vous me faites revivre les gaffes lorsque jétais encore novice au début .


Heureusement le frère Stéphane m'a bien formé par la suite .


En semaine le soir , c'était toujours un casse tête pour trouver des servants .


Le capitaine Joseph est -il toujours dans le coin ?


Bien à vous .


L'ours blanc


 



Excellence Archange 14/11/2010 15:19



Quand ne sait pas, ça ne se voit pas... et encore je n'ai pas mis toutes les anecdotes... les pires blagues se font aux messes d'enterrement...


Tient ce matin j'ai viré un enfant de choeur ! Insupportable ! J'ai failli lui décoller une.



Cath...o 14/11/2010 14:52



Vous parlez d'une pub pour une messe tradie !!!!   


 


Recueillement, sens du beau, du sacré ... Wouaaaaaarrrrrffffff !!!!! Un b****l monstre, oui !


 


Pas prête de quitter ma messe NOM, moi ....



LR 14/11/2010 14:46



Excellent ! Merci, Archange ! dites-vous bien que le chasseur à part, parce que rien ne lui échappe, on ne se rend compte de rien dans l'assemblée !


Et cosi via chaque dimanche, je le comprends, avec son lot d'angoisse !!


Pauvre Archange !


 


 


 


LR



Présentation

  • : Le blog de Mortimer
  • : Chrétienne et catholique . La Banquise est une force de prières .
  • Contact

Visites depuis le 14/01/2009

 

religion et spiritualite

Pingouin de la Banquise

 

A copier-coller pour les PPP !