Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 mai 2012 5 11 /05 /mai /2012 05:00

Pour Dame Violette et pour toutes les dames désirant ou attendant un enfant.

 

Ste-Colette.jpg

 

  Avis pour la Neuvaine


1° Chaque jour lire une des considérations qui suivent. Ne vous contentez pas d'une lecture rapide,réfléchissez avec recueillement et esprit de prière, afin de vous convaincre et de déterminer votre volonté à faire ce que Dieu demande de vous.

 

Pendant la journée, revenez souvent, mais sans fatigue, sur la même pensée, afin de bien la comprendre, de l'aimer en la comprenant, de Vous résoudre à la pratiquer en l'aimant. 2° Si vos occupations vous le permettent, assistez chaque jour de
la neuvaine au saint sacrifice de la Messe, en l'honneur de la Sainte, sinon, assistez-y au moins en esprit, en vous unissant à ceux qui y assistent.


3° Mettez-vous en état de participer à la divine Eucharistie dans l'intervalle de la neuvaine. Cet article est le plus important de tous. 4° Commencez avec confiance, vous proposant avant tout de chercher ce qui peut contribuer à la gloire de Dieu, à votre salut et au salut des personnes pour qui vous vous intéressez. 5° Lisez peu, réfléchissez beaucoup, priez encore plus, mais surtout déterminez-vous à agir.


 

                                                                              Troisième jour
                                            Encore les motifs de la fin
                                                 Considération


Comme il importe de rendre inébranlable cette détermination de prendre en main l'unique affaire de son salut, considérez encore aujourd'hui d'autres motifs également puissants. Pourquoi Dieu a-t-il créé le monde et tout ce qu'il renferme? Pour vous aider à faire votre salut. Pourquoi l'Incarnation de la seconde personne de la Sainte Trinité? Principalement en vue de votre salut. Pourquoi la vie pauvre, humble, laborieuse de Jésus-Christ? Pour l'oeuvre de votre salut. Pourquoi le Calvaire et
toutes les douleurs de l'Homme-Dieu? c'est encore pour votre salut. Pourquoi les marques ineffables d'amour que nous donne Notre-Seigneur dans l'Eucharistie où il devient chaque jour notre nourriture, notre Prêtre et notre Victime? toujours pour notre salut.

Création, Incarnation, Rédemption, Eucharistie, encore quatre mots qui me rappellent l'amour de mon Dieu et qui me pressent de m'occuper enfin de ma grande, de mon unique affaire. D'ailleurs il n'y a pas pour moi d'affaire plus importante; il s'agit du Ciel, de l'Enfer et pour toujours. Il n'y en a pas de plus pressante; le temps passe vite, la mort arrive comme un voleur, demain peut-être il ne sera plus temps. Il n'y en a pas de plus irréparable; si cette affaire est perdue, tout est perdu sans ressources, si elle est gagnée, tout est gagné à jamais. O hommes insensés qui n'y travaillent pas! qui n'y pensent même pas!

 

                                                Prière à Sainte Colette


Grande Sainte, la vue de ce que Dieu a fait dans la création pour notre salut vous remplissait d'une sainte ardeur pour travailler à cette unique affaire. Mais surtout les abaissements de Notre-SeigneurJésus-Christ dans l'Incarnation, ses souffrances sur le Calvaire, son amour sans bornes dans la sainte Eucharistie vous rendaient tous les sacrifices possibles. Ne pas travailler sans relâche à votre perfection vous eût paru une profanation des abaissements, de la croix, et de l'amour de Jésus-Christ. Obtenez-moi de m'encourager par votre exemple. J'ai trop longtemps refusé de me rendre aux plus tendres sollicitations de mon Sauveur et méconnu mes plus chers intérêts. Je veux enfin commencer sous votre puissante protection. Ainsi soit-il.


Pratique: S'établir dans une parfaite indifférence de volonté à l'égard de toutes chose

, ne voulant et ne choisissant que ce qui peut être plus utile à notre salut.

 

 

Mirabelle Casio-cigogne.jpg

Partager cet article
Repost0

commentaires

G
<br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Faire son salut...<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Salut ?<br /> <br /> <br /> le fait de se retrouvé sauvé ?<br /> <br /> <br /> ce qui donne salubre : bon pour la santé<br /> <br /> <br /> le mot poli pour "saluer", qui veut dire en fait "je vous souhaite bonne vie"<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Trouver une planche se salut...<br /> <br /> <br /> Dieu nous la met à portée de fait, nous en délivre partout chaque jour, de petites en grandes occasions Il est là. Regarder là où notre ange nous inspire de le faire et attraper la bonne planche,<br /> le bon geste.<br /> <br /> <br /> Et laisser ce qui ne conduit pas à notre bon port.<br /> <br /> <br /> C'est cela "se" sauver.<br /> <br /> <br /> En fait, nul ne se sauve par lui-même, l'homme est bien bloqué tout seul.<br /> <br /> <br /> Dieu est là, son messager angélique aussi, pour nous montrer où accepter d'aller, quoi accepter de faire, mû par Dieu. Dieu nous sauve... sans cesse.<br /> <br /> <br /> Voir ses mains tendues, voir ses suggestions et Le laisser nous y mener. Notre liberté est là, Lui dire Oui. Car Il ne fournit que le meilleur.<br /> <br /> <br /> Nous n'avons pas besoin de chercher ailleurs, d'inventer d'autres moyens, comme le fit le Diable contrôleur de tout : juste observer notre journée, Dieu y a tout mis.<br /> <br /> <br /> A nous de choisir ce qu'on pose dans la valise, choisir que ce qui est utile au bon trajet.<br /> <br /> <br /> Test proposé par St François de Sales :<br /> <br /> <br /> As-tu, ô mon âme, une idée d'acte et un doute de sa valeur ?<br /> <br /> <br /> Vois si cett acte est contraire à ce que Dieu aime ? Pas contraire, alors, vas-y bellement.<br /> <br /> <br /> Considère si cet acte augmente en toi l'amour du Bon Dieu, alors cours-y joyeusement.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Car Dieu t'attend là !<br /> <br /> <br />  <br />
Répondre

Présentation

  • : Le blog de Mortimer
  • : Chrétienne et catholique . La Banquise est une force de prières .
  • Contact

Visites depuis le 14/01/2009

 

religion et spiritualite

Pingouin de la Banquise

 

A copier-coller pour les PPP !