Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 avril 2014 7 13 /04 /avril /2014 14:09

 

Pour ceuss qui ne lisent pas les commentaires, Pierre

ce matin, a écrit qu'il pensait bien que l'âne qui a

porté Notre Seigneur Jésus Christ, n'a pas fini

en saucisson !

 

 

10259236 625647734179770 1714468952934153247 o

 

Je relance donc ce débat que j'aime bien !

 

 

Et puis, avouez que pour un dimanche après-midi

c'est cool ....non ?

 

Amis des z'animaux, c'est à vous !

 

 

 

 

Mortimer amandarine

Partager cet article

Repost0

commentaires

SebCaro 14/04/2014 08:23


Qui a lu ce livre-témoignage ? Je vous le recommande, l'âne Octave parle à la fin de chaque chapitre.


        Caro.

Madame Zouave 14/04/2014 08:01


 


Ouiiiiiiiiii !


 


Madame Zouave

LR 14/04/2014 07:32


Cadichon ??


 


LR

Madame Zouave 13/04/2014 22:22


 





 


Madame Zouave

The Webmestre 13/04/2014 20:57


Merci Julien pour ce témoignage qui confortera les ânes !


 


Et Dieu sait que nous sommes nombreux ......


 


The Webmestre ( qui aime beaucoup les ânes )

Julien 13/04/2014 20:51




Je vais faire un pas de côté pour  contribuer à ce débat.


 


Cette âne qui portait le Seigneur a été déterminant  dans la vocation d'un prêtre que je servais musicalement à Lariboisière, le P.
Jean-claud Hanus (je peux publier  son nom, car il a rendu publique cette histoire à "radio Notre-dame quand il a été ordonné prêtre).


 


Se disant qu'il ne serait jamais digne d'être un de ses apôtres ou disciples qui servaient le seigneur, ému à l'idée de l'âne qui Le portait
à Son entrée à Jérusalem, il pria pour avoir la force d'être seulement cet âne, et cette prière le fortifia jusqu'au ministère ordonné,  et je ne doute pas qu'elle l'y fortifie
toujours.



The Webmestre 13/04/2014 20:31


Par définition, nos z'abbés sont surbookés !


 





Comme votre webmestre du reste .....


 


 


The Webmestre

LR 13/04/2014 20:25


Ils ne sont vraiment très occupés qu'à partir de jeudi, non ?


LR

The Webmestre 13/04/2014 20:19


Les abbés ???


Faut pas y compter pendant la semaine Sainte .....


 


The Webmestre

LR 13/04/2014 19:56


Qui d'autre pourrait intervenir dans ce débat ? Les abbés, qu'en pensez-vous ?


LR

The Webmestre 13/04/2014 19:20


M'enfin chère petite madame !


Vous imaginez Notre Seigneur détruire tout le troupeau d'un homme bon ?


Cela me fait dire donc que c'était un pharisien !


Ou alors, si on va plus loin, on peut imaginer que le pauvre propriétaire du troupeau a gagné à la loterie la semaine suivante !


 


Bon.....


Je sors !


 


 


The Webmestre



LR 13/04/2014 19:12


C'est au propriétaire que je pensais, chef ! Si c'est un pharisien, c'est bien fait pour sa pomme. Mais ça me tracasse quand même...


 


LR

The Webmestre 13/04/2014 18:52


Ce troupeau de cochons devait appartenir à quelques pharisiens ....


 


Et toc !


 


The Webmestre

The Webmestre 13/04/2014 18:48


Deux milles cochons sacrifiés !





Ce n'est pas Notre Seigneur qui maudit les cochons !


Il se sert des cochons pour se débarasser des démons .


Encore une fois, l'animal prend toute sa place dans notre religion .


Et comme tout est bon dans le cochon .....


 


 


The Webmestre

LR 13/04/2014 18:48


J'ai toujours eu un léger problème avec ce texte : les porcs appartenaient bien à quelqu'un, non ?


Bien, alors...


 


Mettez-vous à la place du proprio : nom d'une pipe en terre, tout le troupeau à la mer.


Perte sèche.


Alors ???


LR

Ewondo 13/04/2014 18:42


Et pourtant, Notre Seigneur maudit les pourceaux :


 


Evangile selon Saint Marc, chap 5 ; verset 1 - 20




Citation :





Ils arrivèrent à l’autre rive de la mer, au pays des Géraséniens.
Et comme il venait de sortir de la barque, vint à sa rencontre, (sortant) des tombeaux, un homme possédé d’un esprit impur,
qui avait sa demeure dans les tombeaux ; et nul ne pouvait plus le lier, même avec une chaîne,
car on l’avait souvent lié avec des entraves et des chaînes, et il avait brisé les chaînes et broyé les entraves, et personne n’était capable de le dompter.
Continuellement, de nuit et de jour, il était dans les tombeaux et sur les montagnes, poussant des cris et se meurtrissant avec des pierres.
Ayant aperçu Jésus de loin, il accourut, se prosterna devant lui, et,
ayant poussé des cris, il dit d’une voix forte : « Qu’avons-nous affaire ensemble, Jésus, fils du Dieu très haut ? Je vous adjure, par Dieu, ne me tourmentez point. »
C’est qu’il lui disait : « Esprit impur, sors de cet homme. »
Et il lui demanda : « Quel est ton nom ? » Et il lui dit : « Mon nom est Légion, car nous sommes nombreux. »
Et il le priait instamment de ne pas les envoyer hors du pays.
Or, il y avait là, près de la montagne, un grand troupeau de porcs qui paissaient.
Et ils lui firent cette prière : « Envoyez-nous dans les porcs, afin que nous entrions dedans. »
Il le leur permit ; et les esprits impurs sortirent et entrèrent dans les porcs, et le troupeau, (qui était) d’environ deux mille, se précipita par les pentes escarpées dans la mer, et ils se
noyèrent dans la mer.
Ceux qui les gardaient s’enfuirent, et ils racontèrent (la chose) dans la ville et dans la compagne. Et on vint voir ce qui était arrivé.
Ils viennent à Jésus et voient le démoniaque, lui qui avait eu la Légion, assis, vêtu et dans son bon sens : ils furent saisis de frayeur.
Et ceux qui avaient vu leur firent le récit de ce qui était arrivé au possédé et aux porcs.
Alors ils se mirent à le supplier de s’éloigner de leur territoire.
Comme il montait dans la barque, celui qui avait été possédé du démon le suppliait pour rester avec lui.
Il ne le lui permit pas, mais il lui dit : « Va dans ta maison, auprès des tiens, et raconte-leur tout ce que le Seigneur a fait pour toi, et comment il a eu pitié de toi. »
Il s’en alla et se mit à publier dans la Décapole tout ce que Jésus avait fait pour lui, et tous étaient dans l’admiration.



Pierre.

The Webmestre 13/04/2014 18:41





 





 


The Webmestre

Excellence Archange 13/04/2014 18:36


L'âne médiéval a toujours fini en saucisson.  C'est écrit. Et d'ailleurs ça va recommencer !

The Webmestre 13/04/2014 18:32


Mais oui Pierre !!!


Si quelqu'un arrive à nous prouver le contraire ....


 


The Webmestre ( qui pense à Oriane )

Ewondo 13/04/2014 18:14


Non, mais on peut toujours imaginer dans un coin du Paradis (si j'y ai un strapontin ) que l'âne de l'entrée à Jérusalem rejindra l'âne et le boeuf de la Crèche dans un pré où l'herbe fleurie sera délicieuse
... Tous les animaux des uns ou des autres auront une petite place ! Nos chiens, nos chats, nos chevaux que nous avons tant aimés ... et l'amour vaincra tout !


 


Pierre.

Sic transit 13/04/2014 17:54


C'est simple : l'âne a-t-il le sabot fendu ? je ne crois pas (vérification faite, non, comme le cheval).


Donc ce n'est pas un animal casher, et l'âne de l'entrée à Jérusalem n'a fini ni en saucisson, ni en brochettes.

LR 13/04/2014 15:38


Ben quoi, c'est à nous ??


Je ne saispas ce qu'est devenu cet animal...


La nuit dernière, j'ai rêvé que je tenais un caneton dans mes bras et qu'il avait soif...Bon, d'accord, rien à voir, je file.


LR

Présentation

  • : Le blog de Mortimer
  • : Chrétienne et catholique . La Banquise est une force de prières .
  • Contact

Visites depuis le 14/01/2009

 

religion et spiritualite

Pingouin de la Banquise

 

A copier-coller pour les PPP !