Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 juillet 2010 7 25 /07 /juillet /2010 13:47

Et les ribeurs se retrouveront là!

 

P1020103

 

P1020104

Une belle messe ce matin au Bon Jésus .

 

Je tiens à signaler que mossieur Gargantua était le premier au ptit

apéro qui a suivi .......

 

 

Bien à vous.

 

A suivre un nouveau Cédonkoù vers les 17h !

 

 

 

Bien  à vous .

 

Mortimer 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

camarguais 25/07/2010 20:42



Merci Mr Henri Levyré pour votre très interessante explication.


Une de mes tables préférées était LA RIBOTO DE TAVEN aux baux de Provence et je ne savais pas le traduire. Maintenant je sais.



Ewondo 25/07/2010 19:00



 La fête des Remparts à Dinan avant-hier :


http://www.letelegramme.com/tag/Dinan,%20F%C3%AAte%20des%20remparts,%20f%C3%AAte%20m%C3%A9di%C3%A9vale


 


Pierre.


 



Ewondo 25/07/2010 18:33



 minute, le lait ribot ne serai-t-il pas plus cousin du babeurre dans lequel se trouvent des fragments nombreux de
crème ... un peu comme le "cottage cheese" anglais et non le petit lait qui se dégage dans la fabrication du fromage ?


Du "cottage cheese", le meilleur que j'ai dégusté était au petit déjeuner ... au Lac de Tibériade en 1987 à l'hôtel. Les autres pèlerins lorrains (vosgiens, personne n'est parfait) s'en sont
régalés !  Il faut dire que cela fait penser à une recette lorraine de faisselle à la crème.


 


Pierre (qui ne pense qu'à manger mais prie de temps en temps tout de même )



Ewondo 25/07/2010 18:20



 heureux de vos précisions et vous m'éclairez  sur un terme que j'ai souvent lu en Bretagne quand j'y
vivais ... une sorte de petit lait ... plus épais que le petit lait  mais que j'aimais bien avec un peu de sel : du "lait ribot" ... idéal pour une fin de repas quand on ne veut pas
s'allourdir avec le plateau de fromages ...


Par ailleurs, ma cousine germaine de Marseille que j'avais invitée à l'époque aux fêtes médiévales de Dinan (de très belles fêtes avec d'extraordinaires costumes ... vraiment cela vaut le
détour) ... avait accepté avec joie, à condition de venir déguisée ... en ribaude !


Je ne sais qu'en penser !  ... Ce terme a-t-il un lien avec l'étymologie que vous donnez ?  ... Ma cousine des plus "collet-monté" disait-elle cela pour choquer sa maman qui sort tout droit du XIXè siècle (et
qui par la même  occasion se trouve être ma tante) ?


Dois-je trouver ma cousine nulle ou absolument géniale   (j'opte en principe pour la seconde solution
).


Pierre Plexe !


 



Mortimer 25/07/2010 18:19



Cher Henri Levyré,


Auriez vous l'amabilité de vous présenter aux Banquisards !


Inutile d'entrer dans les détails, surtout si vous comptez sortir bientôt ......


 


Mortimer



Henry Levyré 25/07/2010 17:54



Dictionnaire de l'Académie française (1835)
RIBOTEUR, EUSE. s. Celui, celle qui aime à riboter. C'est un grand riboteur.



Émile Littré: Dictionnaire de la langue française (1872-77)
RIBOTEUR, EUSE (ri-bo-teur, teu-z') s. m. et f.
Celui, celle qui aime à riboter.


ÉTYMOLOGIE : Riboter.



Dictionnaire de l'Académie française (1835)
riboter
RIBOTER. v. n. Faire ribote.



Émile Littré: Dictionnaire de la langue française (1872-77)
RIBOTER (ri-bo-té) v. n.
Terme populaire. Faire une débauche de table, et surtout boire avec excès. 
Il se conjugue avec l'auxiliaire avoir.


 


ÉTYMOLOGIE : En Bretagne, riboter se dit de l'action de battre le
lait pour préparer le beurre ; ribot, le pilon d'une baratte. On peut penser que, figurément, ce mot a été pris pour exprimer agitation, vie de cabaret, débauche de table.


   


Dictionnaire de l'Académie française, 6th Edition (1835)
RIBOTE. s. f. Débauche, excès de table ou de boisson. Faire ribote. Être en ribote. Ce mot et ses dérivés sont populaires.



Émile Littré: Dictionnaire de la langue française (1872-77)
RIBOTE.1 (ri-bo-t') s. f.
Terme populaire. Débauche de table ; excès de boisson. Faire ribote. Il était en ribote, il était ivre.


 


ÉTYMOLOGIE : Voy. RIBOTER.



Dictionnaire de l'Académie française, 8th Edition (1932-5)
RIBOTE. n. f. Débauche, excès de table ou de boisson. Faire ribote. Être en ribote. Il est populaire


 


Note personnelle : ce mot et tous ses dérivés, ainsi que toutes les dérives qu'il entraînait, n'est plus utilisé, il n'est même plus compréhensible, il a disparu avec le peuple
de Paris qui ne l'a pas emmené en banlieue où celui-ci a troqué ses soirées de ribotes contre des soirées télé. La ribote et les riboteurs n'auront pas survécu à la Grande Guerre de 14-18,
on le trouve encore chez Céline et autres écrivains nés avant-guerre où il est utilisé de manière littéraire comme un argot déjà daté, il n'appartient plus aux nouvelles générations qui
ne l'utilisent plus, après la seconde guerre on ne s'en souvient déjà plus, les écrivains ont cessé définitivement de l'utiliser, l'argot des années 50 l'ignore, la ribote a passé, le
mot est trépassé.



Ewondo 25/07/2010 16:49



 Méfiez-vous, cher Gargantua ... "rib" est aussi la côte d'Adam à partir de laquelle
Dieu a façonné Eve ...


Vous connaissez peut-être l'histoire qui se passait au paradis Terrestre avant le péché originel : Un soir, Adam rentre très tard et s'allonge auprès d'Eve déjà endormie ... à son tour,
il s'endort rapidement mais peu de temps après, il sent un chatouillement sur son torse, se réveille et voit que Eve ... lui compte les côtes !


 


Rassurant de savoir que les dames avaient confiance en nous dès le départ !


 


Pierre (célibataire ! ). 



Gargantua 25/07/2010 16:30



le premier peut-être, mais pas le dernier !


 


pour Augustin, on peut sans doute parler de Barbecue RIBs, non ?


 


Gargantua



Ewondo 25/07/2010 16:27



 Ze vote pour les "Ribiens" ...


Ce qu'on s'marre !    ... 


Pierre (qui en a bien besoin !).



Quodvultdeus 25/07/2010 16:00



Êtes-vous sûr qu'on dit les ribeurs ? Et pourquoi pas les ribistes ? Ou les ribateurs ? Ou les ribiens ? Ou les ribanistes ?


Il faudra débattre de la chose le 15 août, puis soumettre les propositions à l'Académie française qui, après avis de tous les académiciens, rendra son
verdict.


Quodvultdeus (pas seulement latiniste)



Augustin 25/07/2010 15:53



J'aime bien voir des photos de la messe ( ad orientem ! ) dans cette belle petite chapelle.


 


Bonne RIB à tous les participants et salutations de la Floride,


Augustin


 



Ewondo 25/07/2010 15:28



si vous pouvez transmettre mon très respectueux souvenir à Monsieur l'abbé Vella, merci beaucoup ...


 


A bientôt à la chapelle du Bon Jésus !


 


Pierre (qui aimerait bien aller à Bordeaux ... mais peut-être dans un an seulement !).



Présentation

  • : Le blog de Mortimer
  • : Chrétienne et catholique . La Banquise est une force de prières .
  • Contact

Visites depuis le 14/01/2009

 

religion et spiritualite

Pingouin de la Banquise

 

A copier-coller pour les PPP !