Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 juin 2010 6 12 /06 /juin /2010 12:26

Je n'ose plus écrire "Rions" vu les critiques acerbes sur mes blagues ...

 

Monsieur et Madame Heuton ont une fille .......

 

 

 

 

 

 

Anne  !

 

Une autre ?

Bon d'accord !

 

 

 

Monsieur et madame Tunelapaipa ont une fille .......

 

 

 

Elodie !

 

 

Bon, inutile de chercher à me contacter, ze coupe l'ordi et ze vais faire ma ptite sieste ......

 

 

Mortimer http://imdoc.fr/forum/images/perso/amandarine.gif

Partager cet article
Repost0

commentaires

M


Valéo est aussi un gros équipementier automobile !


 


Bon !


Ze sors !





 


Mortimer



Répondre
E


 merci à vous, Dame LR ... et bonne nuit polaire à tous, d'avance, car je retourne à Chartres ...


 


C'était juste une proposition qui a fait "flop", comme d'hab !


 


Pierre. (lapidaire).



Répondre
L


Mon Quicherat précise que valeo, es, ere peut signifier au sens figuré être congédié.


Ce sens convient parfaitement aux deux contextes, celui de Térence et celui (raccourci) du Tripot.


J' ignorais cet usage de valeo.


LR



Répondre
E


Veuillez me pardonner pour la faute de frappe dans le texte précédent ... "caractéristiques" sans "z", bien évidemment !!!


 


Il semble que la formule réduite sur la porte à Chartres provienne de Térence :


 


"Et dans Térence, And. act. IV. sc. ij. v. 13. Pamphile dit,



« J’ai souhaité d’être aimé de Glycerie ; mes souhaits ont été accomplis ; que tous ceux qui veulent nous séparer soient en bonne
santé».



Valeant qui inter nos dissidium volunt.


Il est évident que valeant n’est pas au sens propre ; il n’est dit que par euphémisme. Madame Dacier traduit valeant par s’en aillent bien loin ; je
ne crois pas qu’elle ait bien rencontré."


 


Lien :


http://fr.wikisource.org/wiki/Page:Diderot_-_Encyclopedie_1ere_edition_tome_6.djvu/217


 


Au secours, Dame LR !!!


 


Pierre.



Répondre
E


Pour sourire ... oui, personellement j'aime bien ! Je n'en connais pas sinon celles qui ont déjà été présentées ici
!


 


Revenant de faire la java à Chartres () j'étais invité à déjeuner au "Tripot", près de la cathédrale () ... Très bon restaurant, du reste !


Un tripot était à la fin du Moyen Age et surtout à la Renaissance un établissement installé à l'entrée d'un jeu de paume ... Pas pour les paumés, bien entendu, mais une sorte de "club house" des
Rolland Garos de l'époque ...


 


C'est l'ancien "Tripot de Jérusalem" et au dessus de la porte est gravée dans la pierre, en latin cette devise lapidaire (ben oui, c'est dans la pierre  !) :


 


"VALEANT QUI DISSIDIUM VOLUNT"


 


"Hors d'ici les querelleurs"


 


Ainsi traduite, avec "valeant" en formule d'adieu, sans doute ...


 


N'est-ce pas une des caractéristiquesz de la Banquise ?


 


Pierre. (qui prendra son appareil photo la prochaine fois !).


 


 


 


 


 


 


 


 


 



Répondre
L


C'est ça, bonne idée, z'avez besoin de vous reposer les neurones, on dirait....


 


LR



Répondre

Présentation

  • : Le blog de Mortimer
  • : Chrétienne et catholique . La Banquise est une force de prières .
  • Contact

Visites depuis le 14/01/2009

 

religion et spiritualite

Pingouin de la Banquise

 

A copier-coller pour les PPP !