Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 septembre 2019 1 02 /09 /septembre /2019 09:10
Saint Etienne, roi de Hongrie

Saint Etienne, roi de Hongrie

SAINT ETIENNE, ROI DE HONGRIE

 

Etienne était le fils du duc des Hongrois Geysa et de sa femme Sarloth. Peu de temps avant sa naissance,  ses parents se convertirent au christianisme avec plusieurs hommes et femmes de la cour.

Pendant sa grossesse, Sarloth eut une vision de Saint Etienne  qui lui assura que son fils continuerait l'œuvre de ses parents.

L'enfant naquit en 977 à Gran ou Strigonium. Il fut baptisé Etienne à cause de la vision de sa mère. Certains historiens affirment qu'il fut baptisé par Saint Adalbert, évêque de Prague qui prêcha quelques temps les Hongrois.

Le duc Geysa, son père, mourut en 997. Etienne, qui venait d'être fait waywode, c'est à dire duc et général des armées, lui succéda.

Etienne employa toutes ses ressources pour christianiser son pays; mais les fausses religions étaient tenaces. Leurs sectateurs se réunirent et formèrent une armée sous le commandement du comte Zegzard. Ils mirent le siège devant Vesprin. Cependant Etienne, invoquant Saint Martin et Saint Georges, les vainquit. Sur l'emplacement de sa victoire il fit construire un monastère sous le vocable de Saint Martin, qui depuis est connu comme La Montagne Sainte. Ce monastère relève directement du Saint Siège et porte le titre d' Archiabbaye.

Etienne fonda dix évêchés et l'archevêché de Gran ou de Strigonium. Ensuite, il envoya à Rome Astricus (ou Anastase) afin d'obtenir de Sylvestre II la confirmation de ses différentes fondations.

Etienne se fit sacrer en l'an 1000 par l'évêque qui lui avait rapporté de Rome la couronne royale. Après la cérémonie, il plaça immédiatement tous ses états sous la protection de la Sainte Vierge. Il fit bâtir sur l'Albe une magnifique église, dédiée à la Sainte Vierge, où les rois de Hongrie se font sacrer et enterrer. Depuis on la nomme Albe-La-Royale pour la distinguer d'Alba-Julia ou Wissembourg en Transylvanie.

Ses constructions continuèrent tout au long de son règne, avec un monastère à Buda (aujourd'hui Budapest), l'église Saint Etienne à Rome sur le mont Coelio, ainsi qu'un hôpital pour pèlerins, et enfin une église à Jérusalem.

 Il épousa Gisèle, la soeur de Saint Henri, roi de Germanie

Déguisé en manant afin de ne pas être reconnu, il allait souvent faire la charité aux pauvres, mais une fois, il fut malmené par des truands et faillit en mourir.

Tous ses fils moururent avant lui. Le dernier, Emeric, qui était à la tête du gouvernement, mourut lui aussi avant son père. Emeric fut canonisé par Benoît IX.

D'autres guerres auront lieu d'où Etienne sortira toujours victorieux. Fatigué de tant de guerres destinées à défendre et  soutenir ses états chrétiens, il rendit son âme à Dieu, le 15 août 1038 dans sa soixante dixième année.

Après sa mort, plusieurs miracles eurent lieu. Il fut enchâssé et déposé dans l'église Notre Dame de Buda, et par la suite canonisé, comme son fils, par le pape Benoît IX.

 

SAINT JUST

Evêque de Lyon vers 350

 

SAINT ANTONIN

Martyr, honoré à Pamiers

 

SAINT GUILLAUME

Evêque de Roschild en Zélande

 

SAINT MAWS

en Angleterre

Partager cet article
Repost0

commentaires

E
Un vieux rêve : aller à Budapest en bateau depuis Vienne.

Pierre.
Répondre

Présentation

  • : Le blog de Mortimer
  • : Chrétienne et catholique . La Banquise est une force de prières .
  • Contact

Visites depuis le 14/01/2009

 

religion et spiritualite

Pingouin de la Banquise

 

A copier-coller pour les PPP !