Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 janvier 2020 5 03 /01 /janvier /2020 15:00
Palais Royal de Caserte

Palais Royal de Caserte

 

    Charles de Bourbon a conquis le royaume de Naples en 1734, entrant dans la ville le 10 mai. Le roi a lancé la construction de ce palais royal comme centre de son nouveau royaume à partir de 1750. Le choix des lieux pour la capitale administrative du royaume s'est porté sur les plaines de Terra du Lavoro, un site dominé par le palais Acquaviva datant du XVIe siècle. Charles possédait déjà un pavillon de chasse à Caserte, endroit qui lui rappelait les paysages autour de son palais royal de La Granja de San Ildefonso en Espagne. Le palais royal de Caserte fut l'un des plus grands bâtiments érigés en Europe au XVIIIe siècle.

 

Qui dormira dans ce lit ?

Qui dormira dans ce lit ?

   En 1752, le roi Charles de Bourbon a confié l'édification du palais royal de Caserte à son architecte Luigi Vanvitelli. Le palais, construit sur cinq niveaux, dispose de 1.200 pièces dont la chapelle de la Cour, la bibliothèque Palatine et un théâtre conçu d'après le théâtre San Carlo de Naples. Les chambres royales datent de la fin du XVIIIe siècle et le « nouvel appartement » du début du XIXe siècle. À l'intérieur, une arcade voûtée connecte trois vestibules octogonaux menant aux quatre cours caractérisées par leurs niches et leurs absides aux larges coins.

Les plafonds d'une des nombreuses pièces du palais.
Les plafonds d'une des nombreuses pièces du palais.

Les plafonds d'une des nombreuses pièces du palais.

Charles de Bourbon a fait construire le palais royal
comme centre de son nouveau royaume de Naples dans les années 1750.

 

    Caserte a été inscrit sur la Liste du patrimoine mondial de l'UNESCO en 1997. Le texte de sa nomination le décrivait comme « le “chant du cygne” de l'art spectaculaire propre à la période baroque, dont il a adopté l'ensemble des caractéristiques nécessaires pour créer les illusions d'un espace multi-dimensionnel. »

 

 

 

 

 

Merci à Anne-Cécile pour les photos prises hier.

Bonne après-midi à tous.

Caro.

Partager cet article

Repost0
13 août 2019 2 13 /08 /août /2019 08:46
la voilà.............

Nous l'avons pêchée à marée montante  à 00h25.

 

( Je dis nous car j'ai aidé pour l'éclairage et

 

pour déplacer nos affaires au fur et à mesure 

 

que la mer montait ).

 

 

 

Pour dame LR : Nous pêchons de la rive et non

 

pas en barque !!!laugh

 

 

Nous allons l'apprécier ! Au moins on sait

 

qu'elle est fraîche .

la voilà.............
la voilà.............

 

 

Mirabelle

la voilà.............

Partager cet article

Repost0
14 juin 2019 5 14 /06 /juin /2019 09:25

Nous avons passé deux jours en Lozère dans une ferme avec, entre autres animaux, un joli troupeau de chèvres.

Nous sommes allés avec la chevrière les chercher au pré pour la traite du soir :

Ah biquette biquette !
Ah biquette biquette !

Le chasseur fermait la marche avec son bâton pour pousser les gourmandes qui s'arrêtaient pour brouter les feuilles des arbres.

Puis la traite :

Ah biquette biquette !
Ah biquette biquette !
Ah biquette biquette !
Ah biquette biquette !

Elles sont rigolotes : quand on leur ouvre la barrière, à droite, la première fonce au bout de la chaîne de traite et plonge la tête dans sa mangeoire remplie de bonnes gâteries, puis les autres la suivent, bien en ordre et viennent se ranger les unes à côté des autres, jusqu'à ce que tous les box soient pleins. La chevrière abaisse alors une barre de fer qui empêchera les chèvres de relever la tête pendant la traite.

Après la traite, elle relève la barre et les chèvres repartent vers la gauche, côté étable : il faut les pousser parfois parce que certaines, plus malignes, regardent dans la mangeoire de la copine voir s'il ne reste pas quelque bon morceau !

Mes chiens font d'ailleurs exactement la même chose : quand ils ont fini leur gamelle, ils vont renifler  celle du copain des fois qu'il en ait laissé une miette !!

 

Vous aurez la suite de notre virée lozérienne plus tard.

 

Bonne continuation.

 

LR

Partager cet article

Repost0
10 avril 2019 3 10 /04 /avril /2019 10:00
Le Jardin De La Maison Rosa Mir

Situé non loin du mur des Canuts, au 87 de la grande rue de la Croix-Rousse, il évoque la démarche du facteur Ferdinand Cheval, qui durant des années a patiemment bâti à Hauterives (à 80km au sud-est de Lyon) son palais idéal, caillou après caillou. Le jardin Rosa Mir a été édifié par le maçon Jules Senis à partir de 1958 pendant une vingtaine d’années, en remerciement après une guérison d’une grave maladie. Il l’a dédié à sa mère Rosa Mir et à la Vierge Marie. Jules Senis était un artisan compagnon qui possédait parfaitement son métier. Le jardin est inspiré de travaux de son pays d’origine, l’Espagne, qu’il a dû fuir avec sa famille à l’avènement du franquisme. Il a une surface assez modeste, 400 m2 seulement, mais un espace complètement à part, un dépaysement en plein Lyon.

 

 

Bonne journée à vous.

 

Caro.

Le Jardin De La Maison Rosa Mir
Sacrofano, lundi soir. Une merveille de la Création.

Sacrofano, lundi soir. Une merveille de la Création.

Partager cet article

Repost0
9 octobre 2018 2 09 /10 /octobre /2018 05:00
LES MADONES DE LYON
LES MADONES DE LYON
 
 
 

La ville de Lyon, qui recensait au siècle dernier environ 400 statues nichées au cœur des rues, n'en compte plus aujourd'hui que 200. L'association "Les madones de Lyon" tente de préserver coûte que coûte ce patrimoine.

Du haut de leur piédestal ou blotties au fond de leurs niches, les statues des madones de Lyon intriguent. Outre leur beauté, elles témoignent de la ferveur ancestrale des habitants et du culte marial si ancré dans l’histoire de Lyon. Gardiennes de la ville, ces madones sont aujourd’hui en voie de disparition. Il y a 100 ans, elles étaient encore près de 400 à orner les ruelles du vieux Lyon et les quartiers ouvriers. Aujourd’hui, la moitié a disparu. Les causes ? « Les intempéries les ont abîmées. D’autres ont été enlevées ou cassées.

Un culte marial important

Parmi d’autres villes importantes du sud de la France comme Marseille, Avignon, Aix-en-Provence, Lyon est une ville indéniablement mariale. La floraison de ces sculptures — à l’initiative même des habitants et non de l’Église — concorde avec deux moments clés de l’histoire. Tout d’abord le vœu des échevins fait en 1643 suite à l’épidémie de peste qui envahit la ville. Afin d’éradiquer le mal, les responsables de la ville promettent de faire un pèlerinage à Fourvière chaque année, d’y entendre la messe et d’y offrir un écu d’or et un cierge. Depuis cette date, chaque 8 septembre, le maire de Lyon monte à la basilique Notre-Dame de Fourvière accompagné de l’archevêque qui bénit la ville depuis le balcon. L’autre date clé correspond à la proclamation du dogme de l’Immaculée Conception en 1854.

 

Bonne journée à vous.

 

Caro.

LES MADONES DE LYON

Partager cet article

Repost0
19 septembre 2018 3 19 /09 /septembre /2018 09:12
Le Parc de la Tête d'Or.

Le Parc de la Tête d'Or.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, l’appellation du lieu dit de « La Tête d’Or » précède de loin la création du parc. La légende voudrait, en effet, que les Croisés y aient enfoui jadis un trésor dans lequel se trouvait une tête de Christ en or. On raconte qu’en 1855 une voyante aurait été engagée pour retrouver le précieux vestige, mais que, malgré tous ses efforts, elle ne put en déterminer l’emplacement. Légende ou réalité, à ce jour le mystère de la « Tête d’Or » n’a toujours pas été élucidé… Le parc fut créé au 19e siècle sous l’impulsion du préfet et maire de Lyon Claude Marius Vaïsse dans le but de « donner de la nature à ceux qui n’en ont pas ». La réalisation du parc fut confiée en 1856 aux paysagistes Denis et Eugène Bühler et à l’ingénieur Gustave Bonnet. Le parc fut ouvert un an après le début des travaux qui prirent fin en 1861. La partie zoologique et le jardin botanique furent créés respectivement en 1865 et 1887.

La roseraie,  quant à elle, plus contemporaine, fut conçue en 1961.

 

Bon mercredi.

 

Caro.

Représentation de Guignol au Parc de la Tête d'Or.

Représentation de Guignol au Parc de la Tête d'Or.

Partager cet article

Repost0
26 juin 2018 2 26 /06 /juin /2018 12:14

Que suggérez-vous ???

 

Qu'est-ce ???
Qu'est-ce ???

La première est floue, alors je vous en ai mis une deuxième...

 

Quel animal ??

 

Nous avons tout de même ramassé un panier de champignons, comme la semaine dernière.

Les cèpes sont des cèpes "d'été", ils ne ressemblent pas exactement aux cèpes d'automne.

Mais ce sont bien des cèpes.

Qu'est-ce ???

Cette photo a été prise la semaine dernière. Mais kif kif cette semaine.

Bonne continuation et bon appétit !

 

LR

Partager cet article

Repost0
11 mai 2018 5 11 /05 /mai /2018 13:40

Comme une chipie vous a dévoilé mon futur Cédonkoù ,

(elle se reconnaîtra  ) je vous fais profiter de notre petite

visite .

La petite église du Tholonet  ( 13 )
La petite église du Tholonet  ( 13 )
La petite église du Tholonet  ( 13 )
La petite église du Tholonet  ( 13 )
La petite église du Tholonet  ( 13 )
La petite église du Tholonet  ( 13 )
La petite église du Tholonet  ( 13 )
La petite église du Tholonet  ( 13 )

Je sais, une des photos est floue .............Mais c'est un flou artistique .

 

Nous y avons déposé un cierge aux intentions de la Banquise .

 

 

Bon après-midi à tous !

 

 

 

 

Mirabelle

La petite église du Tholonet  ( 13 )

Partager cet article

Repost0
2 septembre 2017 6 02 /09 /septembre /2017 12:29
Avec le commentaire de Pierre !

 

 

"La chapelle Dominus Flevit d'où Notre Seigneur

a pleuré sur Jérusalem .

 

La Croix de l'autel s'inscrit  sur le Dôme

du Rocher ( musulman ) et le ciboire avec la

Sainte Hostie domine l'esplanade du Temple .

 

 

J'y suis allé en 1987, avant la première intifada .

C'était il y a trente ans ."

 

Pierre .

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous comprendrez les amis que quand je

reçois ces petits trésors de Pierre, je vous

en fasse profiter !

 

Mais je viens d'avoir une idée ......

 

Je vais lancer une pétition Banquisarde pour

obtenir de Pierre ses souvenirs !

 

A raison d'un billet par semaine, ce peut

être merveilleux non ?

 

Comme disait Madame Zouave hier, Vive Pierre !

 

Et moi, je constate que j'ai une chance inouie

d'être si bien entouré ....

 

 

Bien à vous tous .

 

Mortimer 

 

 

Partager cet article

Repost0
2 septembre 2017 6 02 /09 /septembre /2017 10:05
MEZZU MARE
MEZZU MARE
MEZZU MARE
MEZZU MARE
MEZZU MARE
MEZZU MARE

 

Qu'ajouter de plus ? 

 

Ah oui , merci Cécilou !

 

Bien à vous tous .

 

Mortimer 

Partager cet article

Repost0
9 août 2016 2 09 /08 /août /2016 14:58

Essayons de sortir de la morosité ambiante...

 

Ces derniers jours, nous fîmes une superbe balade  dans l'Espinouse, avec les chiens, naturellement, of course !

Il faut bien se changer les idées ...

Vous avez reconnu ce bon vieux Gordon !

Nous l'avons emmené avec Fleet faire une bonne marche de plus de 11 km dans l'Espinouse, et il en a été très heureux, comme en témoigne son bon sourire !

 

Notez que la photo est parfaitement réussie, normal, ce n'est pas moi qui l'ai prise !

Une autre ??

Il faut bien se changer les idées ...

Le chasseur admire, comme nous tous, un paysage fabuleux ! On se croirait en Ecosse.
Les chiens tirent la langue !

 

 


 

Il faut bien se changer les idées ...
Dans l'Espinouse

Dans l'Espinouse

Nous ramassâmes beaucoup de délicieuses fraises des bois !

Quand je pense à tous ces pauvres gars agglutinés comme sardines en caque sur les plages, soucieux seulement d'obtenir un bronzage parfait....

 

 

Quelle misère, comme dirait le chef !

 

Nous sommes tellement mieux là-haut, à marcher dans la splendeur de la nature et le silence !

 

Regardez comment finit la promenade pour certains !!

 

Il faut bien se changer les idées ...

Madame Récamier au bain...

 

Bonne continuation

 

LR

Partager cet article

Repost0
7 novembre 2015 6 07 /11 /novembre /2015 16:45
Et voilà le travail !
Et voilà le travail !
Et voilà le travail !

Des sanguins, des safranés, des chanterelles et des

grisés .

 

 

L'endroit ?

 

Même pas sous la torture !

 

Ou alors, je vous y emmène les yeux bandés .

Et voilà le travail !

Parce qu'un bon coin à champignons c'est secret !

 

 

C'est comme les bons coins pour la pêche ......

 

C'est secret !!!

 

Et ça ne vient pas de moi .

Cela remonte à très très longtemps ......

 

Alors, je ne vais pas commencer à bousculer

les traditions !

 

 

 

Bien à vous tous .

 

 

Mortimer

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
19 août 2015 3 19 /08 /août /2015 05:40

au phare de Chassiron ( Île d'Oléron )

Une petite balade
Une petite balade
Une petite balade
Une petite balade
Une petite balade
Une petite balade

Le jardin floral et le potager sont superbes . Il y a même

des vignes .

 

Nous n'avons pas gravi les marches du phare à cause

du genou de Morti.

 

 

Bonne journée à tous.

Une petite balade

Prenez soin de vous !

 

 

 

 

Mirabelle

Une petite balade

Partager cet article

Repost0
18 août 2015 2 18 /08 /août /2015 12:11

Je peux le dire parce que ce n'est pas moi qui les ai prises !

Nous avons refait la balade de non pas 8 mais 11 km, on a vérifié !

 

De belles photos de la nature...

Euh...la nature ? Le Caroux ?

 

J'y viens.

Mais je n'ai pas pu résister au plaisir de vous montrer Gordon dans toute sa splendeur...
 

Fleet va être jaloux.


 

 

De belles photos de la nature...

Bon, on y vient...

C'est vraiment magnifique. Dommage que la sécheresse ait cramé la bruyère...

 

De belles photos de la nature...

Encore une petite et je garde les autres pour la prochaine fois !

 

De belles photos de la nature...

J'espère que vous aimez la nature sauvage...

Les citadins dans l'âme doivent frémir !

Bonne continuation.

 

LR

Partager cet article

Repost0
1 août 2015 6 01 /08 /août /2015 05:58

Je vous ai souvent emmenés dans l'Espinouse. Aujourd'hui, balade dans le Caroux.
Les gens d'ici prononcent le "x"...

C'est un massif moins éloigné que l'Espinouse.

On a de très belles balades à faire à pied.

 

Hier, nous marchâmes pendant 8 km, avec les chiens, bien sûr. Le chasseur ne voulait pas faire la grande boucle, il aurait voulu que nous retournions sur nos pas au milieu du parcours, à la table d'orientation, mais il s'est trompé et finalement, nous avons fini le tour. Il craignait l'orage, effectivement, le ciel était quelque peu menaçant, mais l'orage, comme souvent, n'a éclaté que beaucoup plus tard dans la soirée.

 


 

Dans le Caroux
Dans le Caroux
Dans le Caroux
Dans le Caroux
Dans le Caroux

C'est beau, n'est-ce pas ?

Passez une excellente journée.

 

LR

Partager cet article

Repost0
2 juin 2015 2 02 /06 /juin /2015 09:10

Angers, préfecture du Maine et Loire, beaucoup se rappelleront leurs souvenirs d'école, du Bellay et sa douceur angevine, qu'il préférait au Mont Palatin...C'est son opinion...

Nous visitâmes non le château d'Angers en entier, question horaire, mais la magnifique exposition de tapisseries racontant l'Apocalypse de Saint Jean à la manière d'une véritable bande dessinée.

Mais, hélas, les photos n'étaient pas autorisées.

J'imagine que c'est pour préserver les couleurs, qui sont déjà fort fanées. On trouve de petits livrets fort bien faits, avec commentaires ad hoc, qui permettent de mieux comprendre ce livre que, pour ma part, j'ai toujours trouvé abscons...

 

Faute de mieux, je puis vous montrer quelques photos du château et de la très belle vue de là-haut :

 

Angers
Angers
Angers
Angers
Angers

Bon, d'accord...il y a plus fin dans le genre....

Vous préférez sans doute les doux châteaux de la Loire, Azay-le-Rideau, par exemple ?

Moi aussi.

C'est mon favori.

J'y vais en septembre.

Patientez.

 

A plus tard.

 

LR

 

 

Partager cet article

Repost0
1 juin 2015 1 01 /06 /juin /2015 09:03

Alors, où en sommes-nous, bonnes gens ?

Le héros doit affronter toutes les épreuves afin d'obtenir la grâce du gouverneur..

Pour notre plus grand plaisir, tout va y passer : les gladiateurs, la course de chars, et même les fauves ! Des vrais ! Oui !

 

 

 

La suite ! La suite !

Quelques baffes et ça y est, le héros a triomphé !

Epreuve suivante, s'il vous plaît...

 

La suite ! La suite !

Ca démarre sec ! Les plus hardis rasent la spina, au risque d'accrocher les roues sur la borne et de se casser la figure !

Le héros va-t-il triompher ?

Un char concurrent perd une roue, éliminé ! Le char de dépannage s'empresse de dégager la piste.

Mais rien n'est joué ! Alors le résistant gaulois s'en mêle, et fait tomber un poteau sur la piste. Plaf, le char qui arrive trébuche dessus, éliminé !

Revoilà notre char de dépannage !

Bon, finalement, il ne reste plus grand-monde, le héros triomphe. On s'en doutait un peu, non ?

Il reste une épreuve...

 

 

La suite ! La suite !
La suite ! La suite !

Les lionnes arrivent les unes après les autres et posent sagement leurs pattes sur l'îlot central...La jeune fille ligotée au poteau est la fiancée. Regardez la cage juste à côté d'elle...Je me demandais à quoi elle pouvait bien servir.

Eh bien, à un moment, une des lionnes a refusé d'obéir à son dompteur et au lieu de regagner tranquillement son abri, avec les autres, elle a montré les crocs et s'est détournée. Alors illico la jeune fille a bondi se mettre à l'abri dans la cage !

La lionne a fini par obéir mais nous n'en menions pas large !

Il y avait aussi un lion, pas de photo, désolée, qui  a tranquillement fait le tour de l'arène pour aller s'installer tout aussi placidement sur la cage dans laquelle on avait enfermé le héros...

 

Bien, nos jeunes gens sont vainqueurs, la foule en délire exige leur libération, mais l'affreux gouverneur refuse d'honorer sa promesse. Gros chahut et révolte, on voit notre bonhomme finir dans l'arène, cavalant à toute vitesse pour échapper à une vraie hyène qui lui colle aux fesses !

C'était à mourir de rire !

Et enfin, la victoire du Christ :

 

 

 

La suite ! La suite !
La suite ! La suite !

Les oriflammes avec le symbole du chrétien, le poisson, se déploient majestueusement partout...

Pour ceux qui ne le savent pas, je rappelle qu'en grec le mot "poisson" se dit "ichtus". Si on prend les initiales de ce dernier mot, on obtient, toujours en grec, les initiales de Jésus Christ Fils de Dieu Sauveur.

Quand les premiers chrétiens voulaient se faire reconnaître discrètement, ils dessinaient un poisson.

 

Voilà ! C'est fini ! Il faut songer à retourner là-bas maintenant !

 

LR

Partager cet article

Repost0
30 mai 2015 6 30 /05 /mai /2015 09:21

Après le superbe spectacle des oiseaux (et je vous en ai dit si peu, par rapport à tout ce que nous avons vu !...), je vous emmène au stade gallo-romain.

Nous sommes en Gaule, comme en témoignent les coqs fièrement dressés sur les piliers. Un jeune chef ( Romain ou Gaulois ? Excusez, je me suis un peu empêtrée dans l'histoire), mais chrétien, tout est là, sous le règne de l'affreux Dioclétien.

Le gouverneur promet la liberté au jeune chef si celui-ci et sa fiancée acceptent de sacrifier aux dieux.

 

Non !

Ils seront donc soumis à l'épreuve des jeux : pour notre plus grand plaisir, tout va y passer : les gladiateurs, les courses de chars, les fauves...

 

Extraordinaire mise en scène, comme à chaque fois.

Près de nous, dans les gradins, les "résistants gaulois" !

Tout commence par un défilé grandiose...

 

Le Puy du Fou

Vous avez reconnu les oies du Capitole ! C'était si mignon, ce petit troupeau qui défilait sagement, bien en ordre...

Le Puy du Fou
Le Puy du Fou
Le Puy du Fou

Les autruches, les dromadaires, et...la LUPA, la louve romaine, avec une petite erreur : les deux jumeaux qui tètent la louve ne sont apparus qu'à la Renaissance.

 

On leur pardonne.

 

Le Puy du Fou

Nous étions en plein cagnard ! Ma soeur a pris un coup de soleil.

Alors le velum s'est majestueusement déployé sur nos têtes...Evidemment, ce ne sont plus les marins de Misène qui font la manoeuvre mais la technologie...

 

Je vous garde la suite du sussepince pour plus tard...

 

LR

Partager cet article

Repost0
28 mai 2015 4 28 /05 /mai /2015 08:42

C'est tellement beau ! Comme nous sommes dans une barque, tout est calme. On entend à peine quelques oiseaux...

 

Restons dans le marais poitevin
Restons dans le marais poitevin

Un nid de ragondin.

Voyez maintenant : la terre des îlots est maintenue par le lacis des racines de frênes qui bordent la rive :

 

Restons dans le marais poitevin
Restons dans le marais poitevin

Nous avons rejoint pendant quelques instants la sèvre niortaise. Comme son nom l'indique, le département des Deux-Sèvres est traversé par la Sèvre niortaise et la §èvre nantaise.

 

Restons dans le marais poitevin

La plupart du temps, nous sommes restés sur les "conches", les petits canaux, mais de temps en temps, nous traversions une "autoroute", un canal beaucoup plus large que les autres.

Je termine aujourd'hui en vous montrant les iris d'eau, très abondants :

 

 

Restons dans le marais poitevin

J'espère que cette promenade vous a plu ! Nous avons réussi, le soleil était magnifique !

La suite de la virée demain...peut-être !

 

LR

Partager cet article

Repost0
27 mai 2015 3 27 /05 /mai /2015 09:18

Voilà, voilà ! Les articles arrivent...

On est sollicité, sur cette banquise, tout est toujours urgent, comme disait Lebrac dans Gaston Lagaffe, une de mes BD favorites.

 

Alors...

Je suis partie dans l'ouest accompagner ma soeur aînée (presque 86 ans) et mon beau-frère (94 ans) : c'était le cadeau pour leurs noces de diamant : 60 ans de mariage.

Qui dit mieux ?

Une première photo prise spécialement pour le chef :

 

Dans le marais poitevin

C'était au restau.
Nous mangeâmes fort bien. Je sais que cela intéresse tout le monde.

Voyez :


 

Dans le marais poitevin

Balade en barque dans les "conches", ces canaux qui sillonnent ce que l'on appelle le marais mouillé.

Dans le marais poitevin

Une splendeur. Notre nautonier dirige la barque avec la "pigouille", une grande perche.

Silence à peine troublé par le chant des oiseaux. Et...

Dans le marais poitevin

Oui, des vaches.

Non, non, vous n'hallucinez pas. Elles broutent paisiblement sur les "parcelles", îlots entre les canaux innombrables qui forment un véritable labyrinthe. Heureusement que nous ne sommes pas partis seuls, à l'aventure, comme certains téméraires. Nous chercherions encore notre chemin.

 

La suite plus tard.

 

LR

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog de Mortimer
  • : Chrétienne et catholique . La Banquise est une force de prières .
  • Contact

Visites depuis le 14/01/2009

 

religion et spiritualite

Pingouin de la Banquise

 

A copier-coller pour les PPP !