Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 mai 2020 1 18 /05 /mai /2020 05:22
Revoilà lundi !

C'est trop mignon, c'est dans le jardin de

 

maman .smiley

 

 

 

Nous avons eu de la pluie hier toute la journée, là

 

je crois que les nappes phréatiques sont pleines !!!

 

 

 

Avez vous profité du déconfinement pour aller

 

vous balader au grand air ?

 

J'ai cueilli du genêt pour maman comme lorsque

 

j'étais petite fille en revenant de balade en famille .

 

 

Revoilà lundi !

 

 

Bonne fête à tous les Eric !

 

 

 

 

Je rajouterai le mot de l'abbé Billot , quand je le recevrai.

 

 

 

 

 

Prenez soin de vous et des vôtres !

 

 

 

Mirabelle

Revoilà lundi !

Partager cet article

Repost0
16 mai 2020 6 16 /05 /mai /2020 05:09
Bon samedi à tous !

Comment allez-vous ?

 

 

Je ne sais  pas le temps que nous allons avoir,

 

mais pour l'instant nous avons 14° .

 

Avec la pluie , les mauvaises herbes ont repoussé

 

Je sais ce qu'il nous reste à faire, mais nous avons

 

mal au dos tous les deux , nous le ferons petit à

 

petit . C'est un éternel recommencement, n'est-ce-pas

 

Dame LR ?

Bon samedi à tous !

 

Voici le mot de l'abbé Billot :

 

Au coeur

 

 

Le témoignage d’une personne, qui avait rencontré le Padre Pio, parlait de son regard. Elle avait eu l’impression saisissante, que le regard de ce prêtre scrutait jusqu’au plus profond de son âme. Elle s’est rendue compte par la suite, que ce n’était pas qu’une impression : il la connaissait sans lui avoir jamais parlé. Les gens, qui ont connu le Christ dans le temps de sa vie publique, ont dû avoir le même genre d’impression.

 

 

Rencontrer le Christ n’était pas une rencontre anodine. Le fond de notre vie, la vérité de sa vie était dévoilée devant lui. On ne pouvait pas ressortir indemne d’une telle rencontre.

 

 

Que Dieu voit en premier chez nous ?

 

 

Certainement des choses auxquelles nous ne penserions pas. Nous l’avons évoqué hier, Il ne raisonne pas comme nous. C’est l’expérience qu’avait faite le prophète Samuel. Dieu l’envoya dans la famille de Jessé oindre le roi d’Israel, successeur du roi Saül.

 

 

Samuel, qui pourtant était depuis son enfance au service de Dieu, n’était pas dans la logique de Celui-ci. Il raisonnait avec ses propres critères et pensait que Dieu avait choisi son aîné à cause de son apparence. Et, pédagogiquement, Dieu lui expliqua qu'Il jugeait non selon l’apparence, mais selon le coeur.

 

 

 

Dieu voit, à mon avis, l’amour que nous avons. Il ne regarde pas si nous avons réussi selon les critères du monde, mais Il voit dans chaque chose, que ce soit la prière, le travail, les amitiés, si nous avons mis le meilleur de nous même.

 

 

Non pas que l’extérieur ne soit pas important au yeux de Dieu. Il est important. Et la façon, dont nous le gérons, reflète le fond de notre coeur. La façon dont une chapelle est entretenue montre certainement la façon dont Dieu y est aimé.

 

 

Quand le curé d’Ars voulut prendre pour sa petite église de campagne un tabernacle prévu pour l’église de Saint-Sulpice, Dieu n’a pas été séduit par le prix que cela avait coûté, mais par l’effort démesuré que ce curé avait fait pour Lui faire plaisir. Comme l’obole de la veuve, qui donne peu mais qui, par rapport aux autres, donne plus car elle a donné de son nécessaire. Dieu voit le fond.

 

 

Savoir cela est rassurant. Dieu ne juge pas sur le résultat.

 

 

Nous fêtons aujourd’hui la solennité de sainte Jeanne d’Arc.

 

 

Beaucoup aimeraient faire de grandes choses. Mais il faut commencer comme elle : par aimer.

 

 

Dieu vous bénisse,

 


Abbé Billot

L’image contient peut-être : dessin et texte
 
 
 

 

Prenez soin de vous et des vôtres !

 

 

 

Mirabelle

Bon samedi à tous !

Partager cet article

Repost0
15 mai 2020 5 15 /05 /mai /2020 04:28
Allez, c'est vendredi !

Dernier jour de travail !

 

 

 

Ce matin il fait 14°, nous aurons 23° dans l'après-midi

 

 

avec encore quelques averses  à Marseille .

 

 

 

Bonne fête à toutes les Denise !

 

 

Voici le mot quotidien de l'abbé Billot:

Si Dieu aime tout le monde, pourquoi semble-t-il aimer d’un amour particulier certaines personnes ? Comme par exemple le roi David, qui mérite bien son nom, ou l’apôtre saint Jean, qui est le disciple que Jésus aimait ?

 

 

Cela est-il inné ? Ces personnes seraient-elles nées avec une grâce particulière ? C’est possible car Dieu est maître de Ses choix. Mais en tout cas, au Ciel, les gens seront contentés d’un amour infini.

 

 

A mon avis, toute personne peut espérer être aimée d’un amour particulier de Dieu. Car s'il aime les bons comme les méchants, il ne les aime pas de la même façon. Tout homme, en effet, est à l’image de Dieu, mais il y a une partie de nous-même, qu’il dépend de nous de tourner ou non vers Dieu. Pour reprendre le langage des pères de l’Eglise commentant la Genèse : c’est passer de l’image à la ressemblance de Dieu.

 

 

Il y a des choses dans ce que nous faisons qui peuvent plaire plus ou moins à Dieu. Le savoir, c’est mieux Le connaître pour pouvoir essayer de Le contenter. Comme avec un ami, pour essayer de Lui faire plaisir, on se renseigne sur Ses goûts.

 

 

Ce qui fait plaisir à Dieu, nous apprennent les saints, ce sont quelquefois des choses auxquelles nous n’aurions jamais pensé, qui pourraient paraître à certains complètement secondaires.

 

 

Découvrir Dieu ainsi, c’est passer du Dieu imaginaire qui peut être un peu une idole, au vrai Dieu tel qu’Il est réellement. Pour nous renseigner sur les goûts de Dieu, nous avons une mine d’informations souvent inexploitée, car on ne sait pas bien s’en servir : la Parole de Dieu, les pères, les docteurs de l’Eglise, le magistère…

 

 

Nous pourrons essayer de voir tout cela bientôt…

 

 

Aujourd’hui nous fêtons quelqu’un qui plaisait beaucoup à Dieu car il s’est occupé toute sa vie d'éduquer la jeunesse et de l’amener à Dieu.

 

 

Bonne fête de saint Jean Baptiste de La Salle !

 

 

Dieu vous bénisse.

 


Abbé Billot

L’image contient peut-être : dessin
 
 
 
 
 

 

 

Belle journée à tous !

 

 

Prenez soin de vous et des vôtres !

 

 

 

Mirabelle

Allez, c'est vendredi !

Partager cet article

Repost0
14 mai 2020 4 14 /05 /mai /2020 03:35
Bonjour à tous !

Il fait 15° ce matin, nous aurons 23° dans la

 

journée à Marseille avec des risques de précipitations .

 

Et chez vous ?

 

 

 

 

Bonne fête à tous les Matthias !

 

 

 

 

 

Voici le mot de l'abbé Billot :

Sainte Corona

 

 

Chaque jour, en plus des saints connus qui ont leur messe ou que l'on cite dans les oraisons du jour, nous fêtons beaucoup d’autres saints qui sont souvent peu connus et dont beaucoup de gens ne connaissent pas l’existence.

 

 

Ils sont mentionnés dans le martyrologe (où ne sont pas mentionnés que les martyrs). Chaque jour, il y a ainsi plusieurs saints vénérés.

 

 

Dans la liturgie traditionnelle, quand l’office de prime est dit dans le chœur, (après les laudes) on lit ou chante le martyrologe du lendemain.

 

 

Les saints sont comme des grands frères au Ciel, qui veillent sur nous et qui peuvent nous apporter beaucoup d’aide, notamment en fonction de leur vie ou du rôle qui leur est confié par l’Eglise (quand un pape déclare que tel saint s’occupe de telle mission).

 

 

Ils intercèdent dans tel ou tel domaine spécifique qui les concerne. Je connais ainsi une dentiste qui, quand elle a à faire une opération dentaire délicate, demande discrètement l’intercession de sainte Apolline, sainte patronne des dentistes.

 

 

Le jour de leur fête, ils sont à l’honneur et donnent des grâces particulières. C'est pour cela qu’il est important de bien s’y préparer.

 

 

Par exemple, aujourd’hui, nous fêtons la naissance au Ciel (sa mort) du martyr saint Boniface. Mais nous fêtons aussi un saint martyr, Victor, et avec lui une sainte martyre, dont beaucoup ont parlé cette année, mais qui était quasiment inconnue jusque-là : sainte Couronne ou sainte Corona.

 

 

Quelle est la vie de Sainte Corona ? Voici ce qu’en dit le martyrologe traditionnel :

 

 

« En Syrie saint Victor et sainte Couronne martyrs, sous l’empereur Antonin. Victor fut d'abord tourmenté par le juge Sébastien, de plusieurs manières, et toutes également horribles. Alors la femme d'un soldat nommée Couronne, admirant la constance avec laquelle il endurait de si cruelles douleurs, commença à louer son courage, et à l'appeler bienheureux : en même temps elle vit deux couronnes tombées du ciel, l'une pour Victor, l'autre pour elle ; ce qu'ayant assuré à tous ceux qui étaient présents, elle fut démembrée entre deux arbres et Victor décapité. »

 

 

Par l’exemple de vie qu’ils nous donnent et leur prière, ces amitiés avec le Ciel sont une grande source de force et de joie. S’en priver par manque de connaissance serait vraiment dommage. Nous pouvons trouver leur vie racontée pour chaque jour de l’année dans Les Petits Bollandistes, vies des saints, http://jesusmarie.free.fr/vies_de_saints.html

 

 

Quelle joie de se préparer à l’avance à fêter tous ces saints !

 

 

Dieu vous bénisse,

 


Abbé Billot

 

L’image contient peut-être : dessin
 
 
 

 

 

 

Belle journée à tous et prenez soin de vous

 

et des vôtres !

 

 

 

Mirabelle

Bonjour à tous !

Partager cet article

Repost0
13 mai 2020 3 13 /05 /mai /2020 04:56
Bon mercredi à tous !

C'est le doux crépitement de la pluie sur

 

le toit de la véranda qui me sert de musique

 

ce matin .

 

Pour ça les jardins seront bien arrosés !

Fatima

 

Nous fêtons aujourd’hui l’anniversaire de la première apparition de la Sainte Vierge à Fatima.

 

Dieu est juste, Il trouve donc profondément injuste le manque de respect et d’amour que l’humanité a envers Sa propre mère, à laquelle Il nous a Lui-même confiés en nous la donnant pour mère.

 

Nous aurions du mal à imaginer l’amour et le mal qu’elle se donne, priant sans cesse pour nous, nous aimant profondément. Et, son coeur à elle est aussi blessé de voir ses enfants qui la rejettent alors qu’elle les aime tant.

 

De voir ses enfants, qui ne croient pas en elle, nient son existence, la calomnient. Comme une mère, elle est blessée aussi de voir ses enfants aller à leur perte éternelle en se retournant contre Dieu Qui a tout fait pour eux, les a créés et rachetés à si grand prix en envoyant Son fils mourir sur la Croix.

 

D'après les apparitions de Fatima, il y a un lien entre manifeste entre la paix dans le monde, le respect de Dieu et de la Vierge Marie.

 

Le 13 juillet 1917, la Vierge Marie annonça aux trois enfants de Fatima :

 

« La guerre va finir. Mais si l'on ne cesse d'offenser Dieu, sous le pontificat de Pie XI en commencera une autre pire encore. Lorsque vous verrez une nuit illuminée par une lumière inconnue, sachez que c'est le grand signe que Dieu vous donne, qu'Il va punir le monde de ses crimes par le moyen de la guerre, de la faim et des persécutions contre l'Église et le Saint-Père.

 

Pour empêcher cette guerre, je viendrai demander la consécration de la Russie à mon Cœur immaculé et la communion réparatrice des premiers samedis. Si on accepte mes demandes, la Russie se convertira et on aura la paix ; sinon elle répandra ses erreurs à travers le monde, provoquant des guerres et des persécutions contre l'Église.

 

Les bons seront martyrisés, le Saint-Père aura beaucoup à souffrir, diverses nations seront détruites. À la fin, mon Cœur immaculé triomphera. Le Saint-Père me consacrera la Russie, qui se convertira, et il sera concédé au monde un certain temps de paix. Au Portugal se conservera toujours le dogme de la Foi... »

 

Il semble bien que les malheurs du temps viennent des offenses faites à Dieu, mais aussi à la Vierge Marie.

 

Voici ce que la Sainte Vierge confia à Soeur Lucie :

 

« Vois, ma fille, mon Cœur entouré des épines que les hommes m’enfoncent à chaque instant, par leurs blasphèmes et leurs ingratitudes. Toi, du moins, tâche de me consoler et dis que tous ceux qui, pendant cinq mois, le premier samedi, se confesseront, recevront la sainte Communion, réciteront un chapelet et me tiendront compagnie pendant quinze minutes, en méditant sur les quinze mystères du Rosaire en esprit de réparation, je promets de les assister à l’heure de la mort, avec toutes les grâces nécessaires pour le salut de leur âme. »

 

Pourquoi cinq premiers samedis du mois ?

 

Ce que le Christ révéla à Soeur Lucie, en mai 1930 :

 

« Ma fille, le motif en est simple. Il y a cinq espèces d’offenses et de blasphèmes proférés contre le Cœur Immaculé de Marie : les blasphèmes contre l’Immaculée Conception, les blasphèmes contre sa virginité, les blasphèmes contre sa maternité divine, en refusant en même temps de la reconnaître comme Mère des hommes, les blasphèmes de ceux qui cherchent publiquement à mettre dans le cœur des enfants l’indifférence ou le mépris, ou même la haine à l’égard de cette Mère Immaculée, les offenses de ceux qui l’outragent directement dans ses saintes images.

 

Voilà, ma fille, le motif pour lequel le Cœur Immaculé de Marie m’a inspiré de demander cette petite réparation, et, en considération de celle-ci, d’émouvoir ma miséricorde pour pardonner aux âmes qui ont eu le malheur de l’offenser. Quant à toi, cherche sans cesse, par tes prières et tes sacrifices, à émouvoir ma miséricorde à l’égard de ces pauvres âmes ».

 

Le 15 février 1926 encore, l’Enfant Jésus apparut à Sœur Lucie :

 

« - Mon confesseur disait dans sa lettre que cette dévotion ne faisait pas défaut dans le monde, parce qu’il y avait déjà beaucoup d’âmes qui Vous recevaient chaque premier samedi, en l’honneur de Notre-Dame et des quinze mystères du Rosaire.

 

- C’est vrai ma fille, que beaucoup d’âmes commencent, mais peu vont jusqu’au bout et celles qui persévèrent, le font pour recevoir les grâces qui y sont promises. Les âmes qui font les cinq premiers samedis avec ferveur et dans le but de faire réparation au Cœur de ta Mère du Ciel me plaisent davantage que celles qui en font quinze, tièdes et indifférents.

 

- Mon Jésus ! Bien des âmes ont de la difficulté à se confesser le samedi. Si vous permettiez que la confession dans les huit jours soit valide ?

 

- Oui. Elle peut être faite même au-delà, pourvu que les âmes soient en état de grâce le premier samedi lorsqu’elles me recevront, et que, dans cette confession antérieure, elles aient l’intention de faire ainsi réparation au Sacré-Cœur de Marie.

 

- Mon Jésus ! Et celles qui oublieront de formuler cette intention ?

- Elles pourront la formuler à la confession suivante, profitant de la première occasion qu’elles auront pour se confesser. »

 

Selon Soeur Lucie, il faudrait pratiquer cette dévotion pas seulement cinq samedis, mais tous les premiers samedis du mois.

 

Consolons le coeur de notre mère du Ciel au moins une fois par mois !

 

Dieu vous bénisse,


Abbé Billot

 

L’image contient peut-être : texte
 
 

 

Prenez soin de vous et des vôtres !

 

 

Mirabelle

Bon mercredi à tous !

Partager cet article

Repost0
12 mai 2020 2 12 /05 /mai /2020 04:02
Bon mardi à tous !

Merci Papadroopy pour cette belle photo

 

de cerisier . Je pense que nous n'allons

 

pas tarder à vous rendre visite . Dommage

 

la pluie aura abîmé les cerises .surprise

 

Je vais encore essayer d'aller travailler

 

en voiture en espérant trouver une place et

 

que ce ne soit pas trop galère . On verra bien !

 

Voici le mot du jour de l'abbé Billot :

Le vrai sens de l'autorité

 

 

Beaucoup de choses ont perdu leur sens avec le temps. Prenons l'exemple de la question de la punition divine. Jugeant que cet aspect était inadmissible pour un certain nombre de raisons, beaucoup déclarent qu’il s’agit d’un anthropomorphisme à dépasser dans notre compréhension de Dieu.

 

Manifestement conscient du glissement de sens de certains mots, et intime du Christ, le Padre Pio, d’après l’abbé Jean Derobert, disait à peu près que l’on ne devrait pas dire que Dieu punit, mais qu’il corrige.

 

Quand on dit que Dieu châtie, ce terme n’est pas faux en soit, puisqu’il est utilisé dans l’Ecriture Sainte (d’après les traductions). Mais employer les termes « châtiment » ou « punition » n’indique pas forcément la finalité. Une punition peut être donnée pour différentes finalités et à notre époque, il est important de rappeler la finalité. Beaucoup de choses sont, en effet, devenues absurdes aux yeux des gens puisqu’ils n’en connaissent pas la finalité.

 

Ainsi la finalité de la morale est d’aimer la personne dans son entier, pour son présent et son futur. Et quand les gens réfléchissent à ce que c’est que vraiment aimer, ils arrivent à un comportement respectueux de l’autre.

 

Ainsi beaucoup de mots qui nous viennent de l’Ancien ou du Nouveau Testament ont changé de sens, sont mal traduits, ou sont polysémiques. (Nous pourrons développer cela dans d’autres mots du jour).

 

Les gens se trouvent pris entre la vision d’un Dieu qui punirait le moindre écart, image de Dieu qui ne peut que susciter la peur ou la défiance, et celle de la vision d’un Dieu libertaire ou inexistant.

 

L'une des premières « punitions » de Dieu est indirecte. C’est justement de nous laisser aux conséquences de nos choix libres. C’est très pédagogique. Dans l’Ecriture Sainte, il y a quantité d’exemples de cela. Les gens ne veulent par exemple pas de Dieu, donc il les laisse se débrouiller face à leurs ennemis. Ainsi ils comprennent qu’ils ont besoin de lui.
Il y en a d’autres qui semblent plus directes, que l’on trouve dans l’Ancien mais aussi dans le Nouveau Testament.

 

Les gens ayant souvent une vision des choses faussée sur la question du rapport à l’autorité, qui est délicat à notre époque - ils n’ont connu souvent de l’autorité que la dictature, familiale ou étatique, mais pas de véritable autorité : celle qui élève (autorité vient du latin « augere » : augmenter) - peuvent interpréter certains textes bibliques succincts dans un certain sens qui n’est pas forcément celui des écrivains inspirés. En effet un même acte peut être vu de différentes façons suivant la psychologie de la personne, et on n’y perçoit pas forcément l’aspect pédagogique qui se cache derrière.

 

Je vais essayer de vous en montrer un exemple (c’est une hypothèse tout à fait personnelle et qui pourrait être remise en question) :

 

Zacharie doute de la parole de l’ange Gabriel selon laquelle il aurait un fils, à cause de son âge et celui de sa femme Elisabeth. L’ange lui déclare en retour qu’il ne parlera plus jusqu’à la naissance de l’enfant.

 

Les gens de notre époque lisant cela dans une société qui a presque complètement perdu le sens de la paternité, pourraient y voir un acte autoritaire et vengeur du bon archange Gabriel en réponse à l’incrédulité de Zacharie.

 

Personnellement, je peux y voir une « punition » pédagogique. L’ange annonce une première chose à Zacharie qui ne se produit pas sur l’instant, il doute. Il lui annonce une deuxième chose et elle se produit sur l’instant. Donc sa foi en la parole de l'ange grandit.

 

De plus, le silence auquel est contraint Zacharie peut le conduire à plus d’intériorité et ainsi à s’approcher plus de Dieu (voir Amour et silence, d’un chartreux) et à croire en Sa parole annoncée par l’ange.

 

Ainsi, d’un acte qui peut paraître à certains injuste, voire méchant, on peut aussi y voir un acte d’amour éducatif.

 

Beaucoup d’autres choses ont perdu pour un grand nombre leur finalité. Par exemple la pénitence et l’ascèse. On n’y voit souvent que la valeur de l’effort (qui est important car nous sommes des êtres de choix) ou de la souffrance. On n’y voit plus l’acte de reconquête de sa liberté et l’aspect contemplatif induit (le corps dont on est moins esclave est moins un obstacle pour aller vers Dieu par la prière).

 

Ce que nous avons abordé aujourd’hui est un sujet vaste et délicat, à propos duquel il y a beaucoup de distinctions à faire et sur lequel nous pourrons revenir, mais il m’a semblé important de vous partager ces réflexions.

 

Dieu vous bénisse

 


Abbé Billot

 

 

Aucune description de photo disponible.
 
 
 

 

 

 

Prenez soin de vous et des vôtres !

 

 

 

Mirabelle

Bon mardi à tous !

Partager cet article

Repost0
11 mai 2020 1 11 /05 /mai /2020 04:46
Bon début de déconfinement à tous !

Restons prudents, malheureusement le virus

 

n'a pas disparu .angry

Bon début de déconfinement à tous !
Bon début de déconfinement à tous !
Bon début de déconfinement à tous !

Merci Papadroopy pour ces magnifiques photos

 

qui nous font rêver .

 

 

 

Joyeux anniversaire à ma nièce Christelle

smiley

et bonne fête aux Jacques et aux Philippe .smileysmileysmiley

 

 

Nous vous embrassons .

 

C'est également Saint Mamert  1er saint de

 

glace .C'est la fête de la chapelle de notre

 

Pierre .

Bon début de déconfinement à tous !

 

Voici le mot de l'abbé Billot :

Notre avocate

 

Le Christ accomplit son premier miracle à Cana par l’intercession de la Vierge Marie.

 

Les Évangiles nous montrent qui est le Christ, pour le connaître et l’aimer. Par leur intermédiaire, nous connaissons Sa personnalité mieux, que si nous l’avions rencontré sans nous rendre compte de qui Il était. Si l’épisode de l’intercession de la Vierge Marie à Cana nous est rapporté, ce n’est pas sans raison.

 

 

L’une de ces raisons est certainement pour que nous sachions que, par son intercession, la Vierge Marie nous obtient des choses que nous n’obtiendrions pas par nous-même. En effet, le Christ semble bien ne rien lui refuser, car elle ne Lui a rien refusé sur terre.

 

 

Passer par la Vierge Marie, c’est être presque sûr d’obtenir gain de cause. L'un des points sensibles du Christ, c’est la Vierge Marie. C’est l'une des raisons pour laquelle Il ne supporte pas, qu’on la maltraite sur terre, qu’on l’insulte, que l'on nie ses vertus…

 

 

Allant dans ce sens, saint Louis-Marie Grignion de Montfort nous conseille de prier le Christ accompagné de la Vierge Marie. Ainsi, elle se joindra à notre prière. Voici ce qu’il nous dit dans Le secret de Marie :

 

 

« Il faut n'aller jamais à Notre-Seigneur que par son intercession et son crédit auprès de lui, ne se trouvant jamais seul pour le prier... »

 

 

Plusieurs saints (sainte Gertrude, saint Bernard de Clairvaux,…) ont parlé de la Vierge Marie comme d’une avocate. Elle prend notre défense devant le Christ (Qui n’attend que cela).

 

 

Il y a de nombreux témoignages de personnes, qui ont demandé à la Vierge Marie d’être leur avocate dans telle ou telle affaire difficile. Ces affaires ont été souvent résolues de manière remarquable et rapide. N’hésitez pas à la prendre comme avocate !

 

 

Dieu vous bénisse

 


Abbé Billot

 

Bonne fête des apôtres saint Jacques et Saint Philippe.

 

L’image contient peut-être : dessin
 
 

 

Prenez soin de vous et des vôtres !

 

 

 

Mirabelle

Bon début de déconfinement à tous !

Partager cet article

Repost0
9 mai 2020 6 09 /05 /mai /2020 04:54
Bonjour les amis !

Tout à l'heure , en me levant, j'ai d'abord pensé

 

que nous étions dimanche et que Madame Zouave

 

allait publier sa page musicale .

 

Avec ce confinement on ne sait plus quel

 

jour on est .....

 

Mais oui ......... c'est samedi !surprise

 

 

 

 

Bonjour les amis !

 

C'est bien moi, ça, j'ai des difficultés pour

 

respirer avec un masque, mais il faudra

 

bien que je m'habitue .

 

J'en ai commandé à la mairie qui va

 

nous les distribuer gratuitement .

 

 

Voici le mot de l'abbé Billot :

 

Victoire !

 

 

Beaucoup de gens passent des années à lutter contre des défauts, des vices qu’ils n’arrivent pas à maîtriser. Ils se sentent esclaves, enchaînés, malheureux.

 

 

D’abord il faut encourager ces gens et qu’ils ne se focalisent pas sur ces problèmes car c’est comme cela qu’il se découragent et aussi parce que souvent le traitement est indirect.

 

 

Voici plusieurs points à considérer.

 


- Souvent les personnes sont plus libres qu’elles n’en ont l’impression.

 

 

- Il faut souvent viser à soigner la racine du problème et non le symptôme. Beaucoup de gens semblent s’attaquer au même problème indéfiniment alors qu’il n’est souvent que la conséquence de quelque chose de plus profond et une fois réglé le problème de surface sera plus facile à résoudre (ex : voir l’échelle spirituelle de Saint Jean Climaque).

 

 

- Il faut préférer viser la victoire que de se concentrer sur le mal à éviter :

 


Quand les gens se disent : je ne veux surtout pas faire telle chose, la psychologie a observé que le cerveau oublie la négation « ne pas faire » et comprend « faire «. Donc il ne faut pas se focaliser sur ne pas faire quelque chose, mais plutôt sur quelque chose de positif. Par exemple, ne pas se dire « ne pas avoir peur » mais avoir un bon but « être en paix ».

 

 

Si il est bien de comprendre pourquoi on tombe dans telle ou telle chose, il est bien mieux de savoir pourquoi on atteint la victoire dans ce domaine.

 


Une « technique » qui peut aider beaucoup de personnes :
Si vous voulez ne plus avoir tel problème, essayez de voir toutes les fois où vous ne l’avez pas eu et essayez de comprendre pourquoi en examinant tous les aspects de ce que vous avez fait dans les heures, les jours qui précèdent (comment vous avez prié, comment vous vous êtes reposé, comment vous avez mangé et travaillé). Vous pourrez ainsi relier entre elles des choses que vous avez faites qui n’avaient pas l’air liées entre elles.

 


C’est ce qu’ont commencé à faire les pères du désert avec la découverte de l’importance des vices capitaux. Souvent le terme vice capital est mal compris. « capital » ici vient de « caput » (la tête) car ce sont des vices qui sont la tête d’autres vices « filles ». Par exemple la gourmandise facilite le bavardage : rien de tel qu’un bon repas pour délier la langue de quelqu’un (nous pourrons reparler de tout cela une autre fois.)

 


Mais il y a aussi des observations plus basiques : j’avais lu par exemple que quelqu’un avait observé que prendre tel aliment facilitait telle tentation chez lui, donc il a retiré cet aliment de sa nourriture.

 


Pour cela vous pouvez demander l’aide de votre ange gardien et de l’Esprit Saint. Petit à petit, vous progresserez dans la connaissance de vous-même et vous arriviez à une plus grande maîtrise de vous-même.

 

 

En vous souhaitant une bonne fête de saint Grégoire de Nazianze.

 


Dieu vous bénisse

 


Abbé Billot

 

 

L’image contient peut-être : dessin
 
 
 
 
 
 
 
 

 

Belle journée à tous !

 

 

 

Prenez soin de vous et des vôtres !

 

 

 

 

Mirabelle

Bonjour les amis !

Partager cet article

Repost0
8 mai 2020 5 08 /05 /mai /2020 05:09
Aujourd'hui 8 Mai 2020

Nous fêtons les 75 ans de la fin de la guerre en

 

Europe .

 

 

 

Merci encore aux américains et grâce à eux

 

j'ai de la famille américaine .smiley

 

 

Aujourd'hui 8 Mai 2020

Voici le mot de l'abbé Billot :

Laisser agir la Vierge Marie

 

 

Poursuivons notre méditation sur le mois de Marie.

 

Le Christ a dit qu’il fallait être rusé comme des serpents et candides comme des colombes. La Bible nous présente le roi David, homme de Dieu comme rusé, astucieux, dans le bon sens du terme.

 

Voici donc en ce mois de Marie, quelques ruses ou astuces très efficaces, qui pourront vous changer la vie en faisant tout avec la Vierge Marie.

 

Il y a quelques années, une jeune fille avait été confrontée à un tueur en série. Se doutant qu’il y avait un problème, elle avait dit une prière toute simple pour demander à la Vierge Marie de passer devant elle. Elle a été la seule à pouvoir en réchapper et grâce à ses indications, le personnage a pu être arrêté.

 

Il y a longtemps, mon premier stage de Bafa finissant, il fut donné une soirée de fin de stage au cours de laquelle un jeune homme assez costaud s’etait mis à jouer un sketch tout-à-fait indigne pour les femmes. Je ne savais comment intervenir, mais c’était odieux et il fallait faire quelque chose.

 

J’ai demandé à voix basse à la Vierge Marie d’intervenir. Une jeune femme s’est levée dans l’assistance, s’est mise à côté du grossier personnage et l’a poussé pour lui intimer de retourner à sa place. Le grand gaillard était tellement abasourdi, qu’il est resté sans voix et a regagné sa place.

 

Demandons à la Vierge Marie de faire ce que nous ne pouvons pas faire.

 

Dieu vous bénisse.


Abbé Billot

 

 

Aujourd'hui 8 Mai 2020

 

Belle journée à tous !

 

 

Prenez soin de vous et des vôtres !

 

 

Mirabelle

 

 

Aujourd'hui 8 Mai 2020

Partager cet article

Repost0
7 mai 2020 4 07 /05 /mai /2020 04:54
Quai de la Joliette, hier !

Quai de la Joliette, hier !

Comment allez-vous mes amis ?

 

Le mistral a fortement soufflé, hier et pourtant

 

la journée avait commencé avec un épais brouillard .

 

Sur l'autoroute, j'étais rassurée , je voyais

 

quand même Notre Dame de la Garde , au loin .smiley

 

 

Voici le mot de l'abbé Billot :

Dans un sermon que j’avais entendu, un prêtre parlait de l’accueil du plus pauvre qu’était le Christ.

 


Le Christ dans l’eucharistie, est en effet un vrai pauvre.

 

 

Il est livré sans défense, vulnérable comme un tout petit, silencieux. Il est plein d’amour. Si on lui fait du mal il ne se défend pas. Il s’est remis complètement entre nos mains. Quelle confiance.

 

 

Ceux qui le reconnaissent sont ceux qui sont comme lui ou qui le deviennent : doux et humbles de coeur.

 

 

Ce sont en effet les plus pauvres qui l’ont reconnu à sa naissance, les bergers.

 


Il cherche des coeurs qui l’aiment simplement, passent du temps avec lui et le consolent.

 

 

Il a en effet beaucoup de souffrances.
Il est laissé si souvent seul dans les églises, on ne fait pas attention à lui. Seuls les anges quelques fois des âmes qui font leur purgatoire sur terre entourent les tabernacles,.

 

Mais du côté de la terre souvent personne ne vient. On va à autres occupations jugées plus importantes
Lui qui a racheté le monde, si peu l’écoutent, prennent du temps pour lui

 

 

Si les gens savaient qui est là, quel est son pouvoir, ils rueraient en masse dans les églises. Il n’y aurait pas assez d’églises pour contenir tout le monde. Mais il ne se montre pas, sauf rarement sans doute pour que nous le choisissions à partir de notre coeur et non pas à cause de ce qu’il peut nous donner, à cause de son autorité de maître du monde. Parce qu’il est d’abord amour.

 

 

Quelle souffrance en effet pour Dieu de voir les êtres qu’il a créé avec tant d’amour devenir mauvais se haïr, faire tellement de mal.

 

 

Si le monde ne va pas bien c’est certainement que nous n’accueillons pas bien ce pauvre qui est fils de Dieu et que nous ne nous mettons pas à son école.

 

 

On devrait lui donner l’accueil à la fois de Dieu et du plus pauvre et du plus faible.

 

 

Peut être que vous trouverez que cette description est trop simple. Mais Dieu est l’être le plus simple qu’il soit et les théologiens l’ont bien prouvé.

 

 

Dieu vous bénisse

 


Abbé Billot

Aucune description de photo disponible.
 
 

 

 

Bonne fête aux Gisèle !

 

 

Prenez soin de vous et des vôtres !

 

 

 

Mirabelle

Bonjour à tous !

Partager cet article

Repost0
6 mai 2020 3 06 /05 /mai /2020 04:52
En attente de déconfinement !

En attente de déconfinement !

Bon mercredi à tous !
Bon mercredi à tous !

Merci Papadroopy pour ces belles photos !smiley

 

 

Voici Rocky le dernier né des petits veaux  .

 

 

Il fait 16° , nous aurons 27° et le ciel est

 

partiellement couvert .

 

 

Aujourd'hui et demain je travaille, j'y vais en

 

voiture , il me faut 10 minutes et je profite que

 

les places de stationnement sont gratuites.

 

Comme ça je ne côtoie personne .

 

 

 

 

Voilà le mot de l'abbé Billot :

L'image de la Vierge Marie

Aujourd’hui, nous fêtons saint Jean Damascène, docteur de l’Eglise qui s’est battu pour conserver la vénération des saintes Images à une époque où cela était menacé.

 


Représenter les saints et des anges n’est pas idolâtrique. Dieu lui même a demandé à Moïse auquel il a donné les dix commandements de faire des broder des chérubins sur les rideaux du sanctuaire et de faire des statues de chérubins en or au dessus de l’arche d’alliance.

 


Nous pouvons donc représenter les saints qui sont au ciel. Nous leur rendons hommage à travers leurs représentation sans leur donner l’adoration qui n’est due qu’à Dieu seul.

 

A propos d’image , nous pouvons voir un autre point que nous proposait Saint Louis Marie Grignon de Montfort pour vivre la consécration mariale : agir en Marie. Voilà ce qu’il nous dit :
« Il faut faire toute chose en Marie, c'est-à-dire qu'il faut s'accoutumer peu à peu à se recueillir au-dedans de soi- même pour y former une petite idée ou image spirituelle de la très Sainte Vierge.

 

Elle sera à l'âme l'Oratoire pour y faire toutes ses prières à Dieu, sans crainte d'être rebutée (…) Si elle prie, ce sera en Marie; si elle reçoit Jésus par la sainte communion, elle le mettra en Marie pour s'y complaire; si elle agit, ce sera en Marie; et partout et en tout elle produira des actes de renoncement à elle même… » (Le secret de Marie 47. 2)

 

Pour faire cet exercice que conseille Saint Louis Marie Comment nous représenter la Vierge Marie ?

 

D’après la tradition, Saint Luc qui avait rencontré la Vierge Marie, a fait plusieurs icônes d’elle, nous pouvons nous en inspirer.

 

Nous pouvons aussi méditer à travers ses qualités : La Vierge Marie était à la fois très maternelle et en même temps forte : face à l’ange Gabriel, elle ne se démonte pas. Elle devait avoir une prestance royale et en même temps très simple. Jusqu’à son Assomption, elle avait certainement l’air très jeune : elle n’avait pas la blessure du péché originel. Elle était la fois très belle et inspirant la pureté.

 

Le mieux pour « former une petite idée ou image spirituelle de la très Sainte Vierge » est demander à l’Esprit Saint de nous inspirer.

 

Avoir au fond de soi-même cette image de la vierge marie comme dans un oratoire et s’y recueillir régulièrement est un exercice qui peut nous apporter beaucoup de bienfaits.
Il permet d’apporter très vite la paix même dans les situations où l’on peut être très agité.

 

Dieu vous bénisse.

 


Abbé Billot

L’image contient peut-être : dessin
 
 

 

 

 

 

 

 

Prenez soin de vous et des vôtres !

 

 

 

 

 

Mirabelle

Bon mercredi à tous !

Partager cet article

Repost0
5 mai 2020 2 05 /05 /mai /2020 05:19
Bonne journée à tous !
Bonne journée à tous !

 

 

Il fait 17° et nous aurons 23° dans la journée

 

à Marseille .

 

Et chez vous ?

 

 

 

 

Je n'ai pas reçu le mot de l'abbé Billot, je

 

le rajouterai en temps voulu .

Bonne journée à tous !

Voilà l'article de l'abbé Billot :

 

Comment nous mettre à l’école de la Vierge Marie ?

 

 

Le Christ a dit à saint Jean, en lui désignant la Vierge Marie, voici ta mère. Saint Jean s’est mis à l’école de Marie. Nous y sommes invités aussi.

 

Le but de nous approcher de la Vierge Marie est souvent mal compris. Si le Christ nous oriente vers Marie, c’est pour nous rendre plus proche de lui. La dévotion mariale forme le Christ en nous, bien mieux que tout autre moyen.

 

Le livre de saint Louis Marie Grignon de Montfort, souvent connu sous le nom qui lui a été donné plus tard Le Traité de la dévotion à Marie, s’appelle en réalité, Préparation au règne de Jésus Christ.

 

Ce livre est résumé dans, Le Secret de Marie. Dans ces deux ouvrages, il donne quatre points pour vivre la consécration à la Vierge Marie : Tout faire par elle, avec elle, en elle et pour elle. Nous verrons un à un ces moyens durant ce mois.

 

Tout faire par elle est un acte d’abandon. Avant de faire quelque chose, on tourne son regard vers elle intérieurement, on la laisse conduire les choses et le résultat est quelquefois étonnant.

 

Je me souviens que j’avais découvert l’efficacité de ce moyen au séminaire. Un peu dans l’idée de qu’il proposait avant de faire quelque chose, j’essayais d’invoquer la Vierge Marie intérieurement, lui remettant la situation.

 

Ainsi quand je n’arrivais pas bien à comprendre les cours de tel ou tel professeur de théologie, au lieu de poser des questions, je suppliais intérieurement la Vierge Marie d'arriver à comprendre ce qu’il disait et, au bout de quelques minutes, le professeur reprenait son explication et son explication devenait limpide.

 

J’ai par la suite régulièrement utilisé ce moyen, dans certaines situations autres que des cours, j’invoquais intérieurement la Vierge Marie jusqu’à ce qu’il fallait faire devienne évident et cela le devenait souvent.

 

Se laisser conduire par la Vierge Marie en la priant, vous le voyez, est très simple et je vous le recommande !

 

Dieu vous bénisse,

 


Abbé Billot

PS : Le dessin du jour est lié à la fête de Saint Pie V qui est le 5 mai dans la liturgie traditionnelle. Prions bien ce pape dominicain qui a fait tout ce qu’il a pu pour l’Eglise et tellement contribué à répandre le rosaire.

Aucune description de photo disponible.

 

Prenez soin de vous et des vôtres !

 

 

 

Mirabelle

Bonne journée à tous !

Partager cet article

Repost0
4 mai 2020 1 04 /05 /mai /2020 05:18
Bon Lundi à tous !

Il fait 13° ce matin , nous aurons 24° dans la

 

journée avec un soleil généreux .

 

Les oiseaux gazouillent dans le jardin et

 

c'est très agréable .

 

 

Bonne fête à tous les Sylvain !

 

 

 

 

Voici le mot de l'abbé Billot :

Myriam

 

 

Le prénom dans la Parole de Dieu indique la vocation de la personne.

 

 

Quand on connaît la signification des prénoms dans la Bible et leur rapport avec la vie de la personne, un monde passionnant s’ouvre à nos yeux. Par exemple, David signifie « chéri » et toute sa vie il a été le chéri de Dieu.

 

Pour mieux connaître la Vierge Marie, regardons son prénom.
Comment s’appelle-t-elle ?

 

Dans les Evangiles, qui nous sont parvenus, en grec son prénom est Maria (Μαρία ) ou Mariam (Μαριάμ), dans les Evangiles en araméen de la Peschitta, il est également Mariam (ܡܪܝܡ).

 

La Vierge Marie devait donc s’appeler Mariam ou Myriam (מרים), qui est son équivalent Hébreu.

 

Le prénom « Myriam » est un prénom biblique, qui a beaucoup d’étymologies possibles (on a prétendu jusqu’à soixante-dix) dont certaines peuvent très bien caractériser la Vierge Marie, sa mission et sa vie, ses souffrances : (l’aimée, la princesse, océan de parfum, océan de myrrhe…).

 


Certaines de ces étymologies ont été traduites en latin : « stilla maris » (goutte de mer), « domina maris» (Femme ou maîtresse de la mer),
« amarum mare » (mer amère), « stella maris » (étoile de la mer).

 

Quelquefois, les personnages du Nouveau Testament, qui ont les mêmes prénoms que ceux de l’Ancien Testament, ont des points communs avec eux.

 


Par exemple : Joseph, le patriarche, est comme la préfiguration de Joseph, le père adoptif du Christ.

 

La Vierge Marie a été préfigurée par plusieurs femmes dans l’Ancien Testament et elle a le même prénom que Myriam, la soeur de Moïse et d’Aaron, avec laquelle elle a quelques points communs, même si elle n’en a pas commis fait les erreurs.

 

Myriam, la soeur de Moïse, est l’une des rares femmes, dont l’Ancien Testament dit explicitement qu’elle était prophétesse (Exode 15, 20 ) avec Déborah et Ulda.

 

Le Nouveau Testament ne dit pas que la Vierge Marie était prophétesse, mais elle a prophétisé : quand sa cousine Elisabeth la salue, elle répond en disant le « Magnificat » dans lequel elle annonce que « désormais tous les âges me diront bienheureuse »…

 

Elisabeth et Zacharie avant de prophétiser (Elisabeth connaît par inspiration ce qui arrive à sa cousine) sont remplis de l’Esprit-Saint (Lc 1,41 et Lc 1,67). Mais l’Evangile n’en fait pas mention pour la Vierge Marie. Peut-être parce qu’elle est toute remplie de l’Esprit depuis que l’ange Gabriel lui a annoncé la venue de l’Esprit Saint sur elle (Lc 1,35).

 

Dieu vous bénisse.

 


Abbé Billot

 

 

 

Prenez soin de vous et des vôtres !

 

 

 

Mirabelle

Bon Lundi à tous !

Partager cet article

Repost0
2 mai 2020 6 02 /05 /mai /2020 04:53
Samedi 2 Mai..........

Heureux anniversaire chère Madame

 

Zouave !smiley

 

Heureux anniversaire cher Grégoire ! smiley

Samedi 2 Mai..........
Samedi 2 Mai..........

 

Passez un bon samedi de confinement .

 

Nous vous embrassons .

 

 

 

Retrouvons la ferveur du mois de Marie

 

Ce mois, qui commence, est un « mois de grâce et de bénédictions » pour reprendre les mots de Josephine-Marie de Gaulle, car il est dédié à la Vierge Marie et il est l’occasion de nous tourner plus vers notre mère du Ciel et de la connaître.

 

 

Avec le renouveau de la nature, le mois de mai était un mois, où le paganisme était très actif. Pour en détourner les gens, l’Eglise a orienté les fidèles à honorer particulièrement la Vierge Marie ce mois-là.

 

 

Si le mois de Mai devint officiellement le mois de Marie au XVIII ème siècle, la dévotion de mai à la Sainte Vierge avait commencé plus tôt. Le bienheureux Henri Suso, dominicain, décorait les statues de Marie de bouquets de fleurs nouvelles le 1er mai. Saint Philippe Néri encourageait les jeunes à bien prier la Vierge durant le mois de mai.

 

 

Au XVII ème siècle, le collège jésuite de Cologne proposa une dévotion particulière durant ce mois et le Père Jacolet, jésuite, écrivit en 1724 un livre, qui proposa de faire des exercices de vertus chaque jour durant ce mois.

 

 

Puis, avec le livre du Père Muzarelli sur le mois de Marie, qui connaît 150 éditions en un siècle, c’est l’explosion de la dévotion du mois de mai à Marie. Les fidèles y sont engagés à faire de petits autels domestiques et à y prier devant.

 

 

L’abbé Claude-Marie Tharin y conseille « de prendre une image de la sainte Vierge qu’on exposera dans quelque endroit convenable de la maison (…) pour y faire en commun les prières ordinaires ». Corentin-Marie Guillou y recommande également de commencer le mois par le chant du Veni Creator pour invoquer l’Esprit-Saint et de le terminer par un Te Deum pour rendre grâce.

 

 

Quelles belles fleurs pouvons nous offrir à la Vierge puisque les fleuristes sont fermés ?

 

 

Nos bonnes actions et nos prières. Chaque « Je vous salue Marie » dit avec amour est une fleur offerte à la Vierge.
Que ce mois soit un mois d’amour particulier envers la Vierge Marie. Avec tout ce qu’elle a fait pour nous, elle l’a bien mérité.

 

 

Nous allons essayer de la découvrir mieux durant ce mois.

 

Bon premier samedi du mois !

 


Dieu vous bénisse,


Abbé Billot

 

 

P.S. : Pour ceux qui n’ont pas l’habitude de prier la Vierge Marie, nous proposons de commencer par dire seulement trois "Je vous salue Marie" par jour.

Samedi 2 Mai..........

Belle journée à tous .

 

 

 

Prenez soin de vous et des vôtres !

 

 

 

 

Mirabelle & Mortimer

Samedi 2 Mai..........

Partager cet article

Repost0
1 mai 2020 5 01 /05 /mai /2020 04:37
C'est le mois de Mai, le joli mois de Marie

Quel bonheur , en me levant, de trouver

 

cette jolie création de muguet , que  Morti

 

m'a offerte et a cachée pour que je la trouve

 

à mon réveil .

 

 

Merci mon chéri !smiley

 

 

Nous fêtons Saint Joseph artisan.

C'est le mois de Mai, le joli mois de Marie

Saint Joseph

 

Nous avions déjà vu, pour ceux qui avaient suivi la semaine de saint Joseph, la question du travail de saint Joseph. Dans les traductions de l’évangile de Saint Matthieu (13,55), le terme latin "faber" (Vulgate) ou le grec "τέκτων" qui indiquent le métier de saint Joseph sont rendus par charpentier.

 

"Τέκτων" a un sens plus large : "ouvrier, artisan, charpentier, orfèvre, maçon, sculpteur". "Faber" se traduit par : "artisan, ouvrier, forgeron". Saint Joseph était donc certainement plus que le charpentier, que l’on décrit.

 

 

C’était aussi un professeur, puisqu’il a formé le Christ à son métier. Selon saint Justin, "lorsque Jésus parut sur les bords du Jourdain. On le croyait fils de Joseph, simple artisan ; il paraissait sans éclat, pour se servir du langage des Écritures.

 

 

Il passait lui-même pour n'être qu'un ouvrier, car il s'occupa d'ouvrages manuels pendant les premières années de son passage sur la terre; il faisait des jougs et des charrues, enseignant par son exemple quels sont les caractères distinctifs de la vraie vertu, et nous apprenant à mener une vie laborieuse." (Dialogue de saint Justin avec le juif Tryphon, LXXXVIII, 8)

 

 

Il n’y a pas de parole de saint Joseph rapportées dans les Evangiles, ce qui a fait dire de lui que c’était l’homme du silence. il devait certainement faire de son travail une prière.

 

 

Outre l’exemple qu’il nous donne, comment saint Joseph peut-il nous aider dans le travail ?

 

 

Saint Joseph aide beaucoup les gens dans leur profession, leur labeur. A La fois :

 

 

• pour trouver du travail. Combien de gens ont trouvé leur travail en faisant une demande à Saint Joseph, par une neuvaine, en lui écrivant une lettre (on écrit une lettre à Saint Joseph en s’adressant à lui comme à une personne « Cher Saint Joseph, je vous remercie pour tout ce que vous avez fait….. Pourriez vous m’obtenir la grâce de…(décrire ce que l’on demande) .En vous remerciant par avance ».

 

 

• pour le faire ce travail. En effet, Saint joseph aide à la réalisation. Confiez lui un projet de travail, en lui demandant son intercession pour recevoir de Dieu la force et la sagesse pour mener à bien ce travail. Faites le test et vous verrez comment il est réalisé...

 

 

• Pour que les gens, qui en bénéficient de ce travail, en soient contents. En effet, un aspect méconnu de saint Joseph est qu’il apporte la joie. Quand je pense à lui confier ce que je fais, pour que les gens soient contents, très souvent les gens viennent me dire à combien ils étaient heureux alors que souvent, il s’agissait de choses tout-à-fait banales. Saint Joseph a le don de nous faire nous émerveiller de tout. Je vous conseille vivement de vous adresser à lui avec confiance.

 

 

Dieu vous bénisse


Abbé Billot

 

PS: n’oubliez pas de demander à Saint Joseph une grâce aujourd’hui. Quand on lui demande une grâce le jour de sa fête on l’obtient ou il la rectifie en quelque chose de mieux pour nous.

C'est le mois de Mai, le joli mois de Marie

 

Belle journée à tous !

 

Félicitations à mon amie Pierrette qui vient

 

d'avoir son sixième petit-enfant cette nuit

 

prénommé Angélo.

 

 

 

Prenez soin de vous et des vôtres !

 

 

 

Mirabelle

C'est le mois de Mai, le joli mois de Marie

Partager cet article

Repost0
30 avril 2020 4 30 /04 /avril /2020 04:19
Marseille en mode confinement !
Marseille en mode confinement !
Marseille en mode confinement !

Marseille en mode confinement !

Je travaille encore toute la journée et

 

la semaine prochaine j'irai aussi

 

mercredi et jeudi .

 

 

 

Il fait 12° et nous aurons 21° dans la

 

journée .

 

 

 

Voici le mot quotidien de l'abbé Billot :

Une sainte originale !

 

Nous fêtons aujourd’hui, dans le calendrier traditionnel, sainte Catherine de Sienne. Laïque tertiaire dominicaine, docteur de l'Eglise et l’une des patronnes de l’Europe, elle est un guide dans notre temps.

 

Née dans une famille très nombreuse de Sienne, Catherine était la vingt-et-unième d'une fratrie de vingt-trois enfants. Elle dormait sous l’escalier.

 

Sa vie mystique commença à l’âge de six ans, quand elle vit le Christ grand pontife au sommet d’une église. Elle faisait de grandes ascèses. Jeune, elle voulut rejoindre les dominicaines pénitentes.

 

Mais celles-ci ne crurent pas à sa vocation, la jugeant trop belle et trop fantaisiste. Elle revint à la charge et réussit par son opiniâtreté à les convaincre. Sa mère voulut la marier et tenta pour cela de l’entraîner dans la voie de la coquetterie.

 

Ne parvenant pas à ses fins, elle passa par sa fille aînée, qui réussit un temps, mais mourut rapidement.

 

 

Elle franchit toutes les étapes de la vie spirituelle, jusqu’au mariage mystique. Suite à ce mariage mystique, elle portait un anneau au doigt que le Christ lui avait remis et qu’elle seule voyait. Elle reçut les stigmates, mais demanda la grâce qu’ils restassent invisibles.

 

Sainte Catherine de Sienne avait le don de faire des miracles : elle lisait dans les âmes, chassait les démons et guérissait les gens.

 

De la part de Dieu, elle donna l’ordre au pape, alors à Avignon, de revenir à Rome. Pour cela, elle s’adressait à lui avec beaucoup de respect (« Mon doux Jésus sur la terre »), en lui montrant avec autorité les erreurs qu’il commettait.

 

Ses extases publiques la faisaient passer pour folle à la Cour du pape. Son influence auprès du Saint Père suscitait méfiance et jalousie. Le pape la fit espionner par des théologiens pour voir si c’était une vraie mystique. Il finit par lui faire confiance.

 

Elle fut l’instrument du retour du Pape à Rome. Une fois sa confiance acquise, il l’envoya mener des missions délicates.

 

 

Elle dictait à des secrétaires, alors qu’elle était sous extase, les entretiens qu’elle avait avec le Christ. Ils sont conservés dans Le Livre des dialogues. Ce sont de vrais bijoux, qui nous éclairent dans la vie de tous les jours.

 


Elle partit au Ciel comme le Christ, à l’âge de trente-trois ans.
Demandons son intercession.

 


Dieu vous bénisse.


Abbé Billot

 

Vie de Sainte Catherine de Sienne par Raymond de Capoue

Bon jeudi à tous !

 

 

Prenez soin de vous et des vôtres !

 

 

 

Mirabelle

Bon jeudi à tous !

Partager cet article

Repost0
29 avril 2020 3 29 /04 /avril /2020 03:21
Bon mercredi à tous !

Avec la pluie , ce bel iris était à terre. Je

 

suis vite descendue dans le jardin pour

 

le récupérer et profiter de sa beauté à

 

l'intérieur .

 

Joyeux anniversaire à ma belle-soeur

 

Sylvie et à sa jumelle Patricia dont

 

j'étais le témoin de mariage il y a

 

bientôt 35 ans .laugh

Bon mercredi à tous !

Aujourd'hui et demain je vais travailler .

 

Je pars en voiture c'est plus rassurant

 

pour moi .

 

 

 

Voici le mot de l'abbé Billot que nous remercions :

Priorité

 

Une phrase du Christ qui peut être un axe de notre vie est : « Cherchez le royaume et tout le reste vous sera donné de surcroît.

 

»

Nous pouvons, dans notre vie, quelquefois peiner pour certaines choses sans y arriver ou en y arrivant difficilement, alors que si nous faisions autre chose, tout se mettrait en bon ordre de marche quasiment automatiquement. Si nous faisions ce que Dieu attend de nous, en fait.

 

 

C’est une sorte de loi que l’on peut retrouver au niveau psychologique, mais surtout au niveau spirituel. Un ami me témoignait, qu’au lycée, il avait obtenu ses meilleurs notes, au moment où il s’occupait beaucoup de parler du Christ et d'évangéliser.

 

 

Il y a quelques années, je cherchais péniblement à faire des choses. A partir du moment où j’ai dit oui à Dieu pour ma vocation, beaucoup de choses se sont réglées pratiquement d'elles-mêmes, alors que je n’arrivais pas à les mener à bien depuis des années.

 

 

La priorité des priorités, dans la vie, est donc de trouver ce que Dieu attend de nous. Pour certains, cela va être d’avoir un métier, fonder une famille, d’autres de répondre à un appel spécifique,... Et alors, toutes les portes s’ouvrent devant la personne. Même pour des projets, qui paraissent les plus improbables et les plus difficiles. Les financement arrivent, les portes s'ouvrent,...

 

 

Quelquefois, trouver ce que Dieu attend de nous est immédiat. D’autres fois, il faut attendre prier, demander conseil. Mais tout l’effort que nous ferons pour faire Sa volonté Lui fera déjà plaisir.

 

Bon mercredi à tous !

 

 

Prenez soin de vous et des vôtres !

 

 

 

Mirabelle

Bon mercredi à tous !

Partager cet article

Repost0
28 avril 2020 2 28 /04 /avril /2020 05:35
Bonjour à tous !

Il pleut ce matin et la pluie est plus

 

 intense que la semaine dernière .

 

 

 

" Ne vous inquiétez pas je ne vais pas

 

vous donner le même devoir de maths ! angry "

 

 

 

 

Joyeux anniversaire à notre ami Ilie .smiley

 

 

 

Certains d'entre-vous le connaissent car

 

nous avions fait la deuxième RIB de la

 

Banquise chez lui  . Pierre avait donné une

 

conférence sur un de ses livres .

 

 

Voici le mot de l'abbé Billot :

Un saint qui aime la confiture !

 

Parmi les saints que nous fêtons aujourd’hui, il y a un Breton : saint Louis-Marie Grignon de Montfort. Homme de granit, dont l’oeuvre a eu une influence considérable sur la spiritualité; à tel point, qu’il s’en faut de peu qu’il ne soit proclamé docteur de l’Eglise. Il est en tout cas sur la liste d’attente...

 

Sa venue semble avoir été prophétisée par saint Vincent Ferrier. En 1417, près de La Chèze, devant la chapelle Notre-Dame-de-Pitié en ruine ce dernier prophétisa que sa restauration reviendrait « à un jeune homme que le Tout Puissant ferait naître dans les temps reculés, homme qui viendrait en inconnu, homme qui serait beaucoup contrarié et bafoué, homme cependant qui, avec le secours de la grâce, viendrait à bout de cette sainte entreprise ». Ce jeune homme fut Saint Louis-Marie

 

Personnage éminemment sympathique, à la fois modèle de vertu, d’une très grande intelligence qu’il consacrait à une étude assidue au séminaire, il était plein d’ingéniosité pour amener les gens à Dieu.

 

Au séminaire, par exemple, il avait inventé un jeu chaque osselet avait un nom de vertu, avec une valeur plus ou moins grande : la charité valait plus que l’humilité, etc…

 

Trop original pour entrer dans la Compagnie de Saint-Sulpice (il aimait beaucoup prier dans des grottes, par exemple), il voulait partir au loin comme missionnaire. Mais il trouva sa voie par l’avis du Pape, qui l’envoya comme missionnaire en France, où il prêcha de très nombreuses missions, qui ont donné un élan de vie chrétienne extraordinaire dans l’Ouest du pays.

 

Dans ces missions, placées sous le patronage de la Vierge Marie et de saint Michel archange, il utilisait des airs populaires pour faire des chansons catéchétiques facilement retenables. Ces missions se terminaient au confessionnal.

 

Très équilibré dans ses conseils aux gens, il avait un coeur dévorant d’amour pour les faibles et les pauvres.

 

Il est un modèle pour notre époque, dans la persévérance dans les difficultés. Il a, en effet, connu d’innombrables difficultés et persécutions de toutes parts, mais parvenait toujours à les surmonter.

 

Il disait que la Vierge Marie nous faisait des "Confitures de Croix". Empoisonné à la Rochelle, il garda des séquelles jusqu’à la fin de sa vie. Il était d’une obéissance admirable envers l’Eglise quelles que soient les difficultés.

 

C’est sa proximité à la Vierge Marie qui lui donnait certainement cette force intérieure, qui l’a animé toute sa vie. On attribue la résistance vendéenne, durant la Révolution, à la foi que ce saint avait insufflée dans cette région.

 

La grande oeuvre qu’il nous a laissée, outre ses trois fondations, ce sont ses livres. L’un d’eux nous est miraculeusement parvenu, conservé dans un coffre pendant une longue période.

 

Son secret : tout faire par la Vierge Marie et s’en remettre à Elle pour laisser le Christ grandir en nous. Il explique tout cela notamment dans le Traité de la vraie dévotion à la Vierge Marie, résumé dans Le Secret de Marie. (nous détaillerons sa doctrine durant le mois de mai). Invoquons le aujourd’hui.

 

Petit conseil du jour

 

Nous pouvons, chaque matin, réciter l’extrait de l’acte de consécration qu’il a composé :

 

"Je vous choisis aujourd’hui, ô Marie, en présence de toute la Cour céleste, pour ma Mère et Maîtresse. Je vous livre et consacre, en qualité d’esclave, mon corps et mon âme, mes biens intérieurs et extérieurs, et la valeur même de mes bonnes actions passées, présentes et futures, vous laissant un entier et plein droit de disposer de moi et de tout ce qui m’appartient, sans exception, selon votre bon plaisir, et à la plus grande gloire de Dieu dans le temps et l'éternité.

 

Bonjour à tous !

 

 

Prenez soin de vous et des vôtres !

 

 

Mirabelle

Bonjour à tous !

Partager cet article

Repost0
25 avril 2020 6 25 /04 /avril /2020 05:31
jardin botanique du parc Borély en 2018

jardin botanique du parc Borély en 2018

Merci Pierrette pour cette belle photo .smiley

 

 

Il fait 8° ce matin, nous aurons 20° dans

 

la journée avec un beau soleil .

 

 

 

 

 

Bonne fête à tous les Marc !

 

 

Voici l'article du jour de Monsieur l'abbé

 

Billot du CCCSP .

 

Avec nos remerciements !

Saint Louis

 

Comment se fait-il qu’à certain moment de l’histoire nous ayons des dirigeants plus capables qu’à d’autres ?

 

Par exemple, comment se fait-il, que nous ayons eu un roi aussi saint que saint Louis ? Il avait toutes les qualités humaines et spirituelles que l'on peut imaginer. Intelligence, force, sympathie, piété. Alors qu’il était emprisonné, les musulmans d’Egypte voulaient même en faire leur chef.

 

A mon avis, la réponse est très simple.

 

Je crois l'avoir trouvée un jour en lisant un petit livre peu connu. Je laisse la place à l’auteur :

 

« Saint Dominique étant allé visiter sainte Blanche, reine de France, qui, depuis 12 ans qu'elle était mariée, n'avait point eu d'enfants, et donc elle était fort affligée, lui conseilla de dire son Rosaire tous les jours, pour obtenir cette grâce du Ciel, ce qu'elle fit, et elle accoucha, l'an 1213, de son aîné qui fut appelé Philippe.

 

Mais la mort l'ayant ravi en son berceau, la dévote reine eut plus que jamais recours à la sainte Vierge et elle fit distribuer quantité de Rosaires à toute la Cour et dans plusieurs villes du royaume, afin que Dieu la comblât d'une entière bénédiction.

 

Ce qui arriva ainsi, car l'an 1215 saint Louis vint au monde, la gloire de la France et le modèle des rois chrétiens. » (31. Rose 98, Saint Louis-Marie Grignon de Montfort, Le secret du rosaire)

 

Nous en revenons à ce que nous disions sur le Quatrième Commandement : Il faut prier pour nos dirigeants présents, mais aussi passés et… futurs.

 

En ce samedi, jour de la Vierge, prions pour nos dirigeants motivés par une véritable charité.

L’image contient peut-être : dessin

 

 

 

Prenez soin de vous et des vôtres !

 

 

 

Mirabelle

Bon samedi à tous !

Partager cet article

Repost0
24 avril 2020 5 24 /04 /avril /2020 04:53
Vendredi est là !
Vendredi est là !
Vendredi est là !

Il fait 11° et nous aurons 21° dans la journée .

 

 

 

Habitant un quartier arménien, je pense

 

à eux en ce jour  .

 

Ce 24 avril 2O20 est la 105ème année

 

de commémorations du génocide arménien .

 

Confinement oblige ils ne pourront pas se

 

rassembler pour les commémorations .

 

 

 

 

 

 

Voici le mot du jour de monsieur l'abbé

 

Billot du CCCSP.

L'adoration

 

L'une des choses qui manque aux gens actuellement, particulièrement avec la communion et la messe, c’est l’adoration eucharistique. Les gens ont bien raison de vouloir adorer, car l’adoration amène beaucoup de grâces.

 

L’adoration apporte la paix. Un curé de paroisse m’avait confié, que lorsque la pratique de l’adoration avait commencé à s'implanter au sein de sa paroisse avant qu’il n’arrive, plus elle se développait, plus la paix se faisait dans son quartier.

 

Son témoignage n’est pas isolé. Il y a ce fameux exemple d'une paroisse proche de New York, où le quartier était tellement aux prises avec la violence, que l’on songeait à fermer l’église. Le prêtre a compris, en lisant la Bible, que si l’on était zélé pour la gloire de Dieu, Il rendrait les rues sûres.

 

Il a traduit « zélé pour la gloire de Dieu » par : adoration. L’adoration a alors été mise en place et le quartier est devenu sûr. C’est normal car, comme le disait un prêtre : « Celui Qui est adoré dans l’eucharistie est le même, Qui apaise la tempête et chasse les démons.»

L’adoration apporte d’autres grâces : elle sauve les âmes. La bienheureuse Dina Bélanger, avant une Heure Sainte qu'elle avait passée devant le Saint Sacrement, avait des âmes au bord de l’abîme.

 

Elle entendit une voix, qui lui disait : « Tu peux les sauver : en faisant des actes gratuits d’amour ». Elle passa donc son heure en acte gratuit d’amour et, à la fin, elle vit ces âmes, auparavant au bord de l’abîme, être dans la main de Dieu.

L’adoration convertit. Qui ne connaît le témoignage de l’académicien André Frossard, alors communiste athée, entré chez les soeurs de la rue Gay Lussac parce que lassé d’attendre un camarade catholique.

 

En entrant, il vit l’adoration eucharistique, sans comprendre ce qui arrivait, et, Dieu se révéla à lui. Il le raconte dans son livre Dieu existe je l’ai rencontré. Des témoignages comme celui là, il y en a beaucoup.

 

L’adoration apporte des vocations. Cela aussi est parfaitement normal, car c’est Le Même, Qui appelait les disciples. Un évêque irlandais notait, il y a longtemps, que la majorité de ses vocations venaient de paroisses, où avait lieu l’adoration perpétuelle.

 

Enfin la grâce principale de l’adoration, c’est la présence même de Notre Sauveur sous l'apparence du pain.

 

Le Christ connaît votre désir d’adorer. Nous pouvons faire l’Heure Sainte, comme le suggérait le Père Matteo-Crawley, devant une image du Sacré Coeur.

 

Dieu vous bénisse.


Abbé Billot

Aucune description de photo disponible.
 
 

 

 

Bonne fête aux Fidèle !

 

 

Prenez soin de vous et des vôtres

 

 

Mirabelle

Vendredi est là !

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog de Mortimer
  • : Chrétienne et catholique . La Banquise est une force de prières .
  • Contact

Visites depuis le 14/01/2009

 

religion et spiritualite

Pingouin de la Banquise

 

A copier-coller pour les PPP !