Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 janvier 2020 5 17 /01 /janvier /2020 10:10
Maître-autel contenant la châsse de Saint Antoine

Maître-autel contenant la châsse de Saint Antoine

Abbatiale de Saint-Antoine-l'Abbaye. Diocèse de Grenoble-Vienne

Abbatiale de Saint-Antoine-l'Abbaye. Diocèse de Grenoble-Vienne

SAINT ANTOINE

 

Patriarche des Cénobites

 

Antoine est né en 251 à Come près d'Héraclée en Haute-Egypte. Ses parents, chrétiens, ne voulurent pas qu'il fasse d'études de lettres par peur de l'enseignement des écoles publiques [déjà à l'époque]. Il ne parlait donc que l'égyptien et savait ni lire ni écrire. Ce n'était pas faute de moyens car ses parents étaient riches.

Antoine aimait cependant écouter les autres lire et était très pieux. A la mort de ses parents, il hérita de leur fortune et dut pourvoir à l'éducation de sa jeune soeur. Il n'avait que vingt ans.

Six mois après la mort de ses parents, il entendit à l'église ces paroles: Allez, vendez ce que vous avez, donnez-le aux pauvres, et vous aurez un trésor dans le ciel (Matth. XIX, 21). De retour chez lui, il donna à ses voisins 140 arpents de terre (arpent = 1300 m2) et vendit le reste de ses biens pour le donner aux pauvres. Il garda cependant assez de biens pour lui et sa soeur et la plaça dans un monastère de filles, dont par la suite elle  devint directrice (probablement un des premiers couvents de femmes).

Antoine se rendit alors au désert pour vivre avec un vieil ermite.

Le diable ne tarda pas à le tenter en lui montrant les richesses qu'il aurait pu amasser dans le monde, mais cette attaque ayant échoué, le démon le tenta nuit et jour par des pensées contre la pureté, et aussi contre la vaine gloire. Rien n'y fit :  par le jeûne et la prière, Antoine résistait au diable.

Le désir de solitude poussa Antoine à se réfugier dans un vieux sépulcre où ses amis lui apportaient du pain et de l'eau. Le démon se déchaîna en lui faisant entendre un tintamarre continuel, en le battant si fort qu'il le laissa à moitié mort. Ses amis le découvrirent ainsi et le soignèrent. Dès qu'il fut debout, il cria aux démons: Eh bien ! Me voilà encore prêt à combattre. Non, rien ne sera capable de me séparer de Jésus-Christ, mon Seigneur.

Les démons se déchaînèrent de plus belle et lui firent voir les monstres les plus hideux qui poussaient des rugissements épouvantables; mais Saint Antoine resta inflexible. Alors un rayon de lumière divine chassa les diables.

 

 

 

 

SAINT ANTOINE
SAINT ANTOINE

 

Agé de trente cinq ans, comme il vivait dans un lieu près de sa patrie, Antoine résolut de s'enfoncer dans le désert. Il passa le bras oriental du Nil et s'enferma dans un vieux château situé sur une colline. Il y resta pendant vingt ans.

Vers 305, devenu célèbre pour sa sainteté, il descendit de sa colline pour fonder le monastère de Phaium près de la ville d'Aphrodite.

Pendant qu'Antoine était tout occupé à sa sanctification et à celle de ses moines, l'Eglise fut attaquée par Maximin lors de la persécution de 311. Antoine sortit alors de son couvent pour soutenir les chrétiens persécutés, sans quitter son habit et en prêchant publiquement. Un an après il retourna dans sa cellule et en fit murer la porte, mais il n'y resta pas longtemps et quitta la région où se trouvaient ses premiers monastère dits Monastères de dehors qui se situaient aux environs de Memphis, d'Arsioné, de Babylone et d'Aphrodite.

D'après Rufin, à la mort de Saint Antoine, ses monastère contenaient environs dix mille moines. Il y avait de tout: des communautés et des solitaires selon Saint Athanase.

Antoine  se dirigea vers la Mer Rouge pour se fixer sur le Mont Colzin qui depuis se nomme le Mont Saint Antoine, à une journée de marche de la Mer Rouge. Par la suite, le monastère fondé sur cette montagne sera un lieu de pèlerinage.

Là, il s'établit une cellule en bas de la montagne et une en haut, car lorsqu'il était trop importuné par le monde il se réfugiait dans sa cellule du haut. En bas, il cultivait du blé et des légumes pour se nourrir. De là, il partait régulièrement pour visiter ses monastères et sa soeur, devenu supérieure de son couvent. De retour de ses tournées, il recevait à nouveau des visites au pied de la montagne. C'est ainsi qu'un jour il guérit un nommé Fronton, de la famille de l'empereur, d'une maladie où il se coupait la langue avec les dents (?). Il guérit aussi une paralytique et plusieurs autres malades.

Ses disciples ayant découvert sa retraite voulurent s'établir avec lui, mais il refusa, alors ils construisirent le monastère de Pispirou  ou Pispiri près du Nil,  à 12 lieues de la montagne Saint Antoine.

C'est dans ce monastère que Saint Antoine réfuta les arguments des sophistes et des philosophes.

En 355 l'Arianisme faisant des ravages, plusieurs évêques engagèrent Antoine à venir prêcher contre les hérétiques, ce qu'il fit avec joie et conviction tout en accomplissant  des miracles.

A Alexandrie, il rencontra le fameux Didyme, aveugle depuis l'âge de quarante ans, instruit dans les sciences et fort estimé de Saint Athanase. Lorsque ce dernier reconduisit Antoine aux portes de la ville, il guérit une possédée du démon.

etc. etc.

 

Saint Antoine mourut en 356 âgé de 105 ans. Son corps découvert en 561 fut transporté à Alexandrie. Les Sarrasins s'étant emparés de l'Egypte en 635, on porta ses reliques à Constantinople et à la fin du Xè siècle elles furent de nouveau transférées au Diocèse de Vienne en Dauphiné vers l'an 980. Un seigneur dauphinois, Josselin, reçut les reliques des mains de l'empereur et les transféra au village de La Motte Saint Didier, appelé maintenant Saint Antoine l'Abbaye.2

 

 

 

 

 

Saint Antoine l'Abbaye et ses bâtiments conventuels

Saint Antoine l'Abbaye et ses bâtiments conventuels

L'abbatiale Saint Antoine

L'abbatiale Saint Antoine

Un des miracles les plus célèbres de Saint Antoine est la guérison d'une érysipèle contagieuse connue sous le nom de feu sacré qui causait en 1089 d'horribles ravages dans plusieurs provinces de France. Après des prières publiques devant les reliques du saint, l'épidémie du feu de Saint Antoine s'éteignit. 

 

1 Extraits de sa vie écrite par Saint Athanase

 

2 Saint Antoine l'Abbaye est un charmant petit village médiéval avec son abbatiale et son abbaye qui se visitent. Tous les ans au mois d'août s'y tient une foire importante  où artisans moyenâgeux se mélangent aux brocanteurs (8 et 9 août 2020)

 

SAINTS SPEUSIPPE ELEUSIPPE et MENEUSIPPE

Martyrs sous Marc-Aurèle

 

SAINT NENNIE

Abbé en Irlande VIè siècle

 

SAINT SULPICE II

Surnommé le pieux ou le débonnaire, évêque de Bourges + 664

 

SAINTE MILGUIE

Vierge en Angleterre VIIè siècle

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Mortimer
  • : Chrétienne et catholique . La Banquise est une force de prières .
  • Contact

Visites depuis le 14/01/2009

 

religion et spiritualite

Pingouin de la Banquise

 

A copier-coller pour les PPP !